Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

17 avril 2018

Différences

 

J'avais mis quelques lignes pour accompagner ces deux photos, et puis finalement je les ai enlevées, je trouve plus intéressant de vous demander votre propre interprétation, à quoi elles vous font penser. Je précise que ces fenêtres étaient côte à côte... 

 

w_Fenêtre 1_20180414_9007

 

w_Fenêtre 2_20180414_9009

 

 

Posté par Pastellle à 22:27 - Dans les villes - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Elles me font penser aux régimes amaigrissants " avant, après " LOL

    Posté par Chinou, 17 avril 2018 à 22:32
  • Ca fait soit genre on veut tous rentrer ou alors genre, sortez tous viiiite !

    Posté par David, 17 avril 2018 à 23:20
  • Super ! ♥ on dirait la même fenêtre après quelques années...

    Posté par patrickcassagnes, 18 avril 2018 à 01:04
  • Ouffff, après un bon débroussaille.... De belles prises! Bise, que ta journée te soit belle et douce!

    Posté par Maria-Lina, 18 avril 2018 à 02:16
  • Je pense à un avant-après comme dans les relooking ! La première en début de saison, la seconde en fin !
    Belle journée !
    Cathy

    Posté par CathyRose, 18 avril 2018 à 05:59
  • Coucou Sophie,
    Bon, j'avoue que je viens de faire un changement de robinetterie, alors sur la première je vois un robinet qui commence à goutter, et sur la seconde, je vois la grosse fuite, l'urgence, l'inondation. Ça c'est ce que m'a renvoyé mon cerveau dans les premières seconde surtout en découvrant la seconde.
    Seconde interprétation plus rationnelle sur une fenêtre. J'aime beaucoup la première qui me laisse envisager un rideau fleuri, genre Jasmin, pour préserver de la chaleur de l'été, et pour la seconde, le lâcher prise total, l'abandon...
    Surprenant ces deux fenêtres côte à côte. Pourquoi l'une est plus envahie ? Mystères de la nature.
    Bonne journée

    Posté par Pascale MD, 18 avril 2018 à 06:32
  • ...

    La première vomit tout tandis que la seconde finit de se délecter tranquillement.

    Posté par 1671137, 18 avril 2018 à 06:34
  • ERRATUM

    La première finit de se délecter tranquillement tandis que la seconde vomit tout.

    Posté par 1671137, 18 avril 2018 à 06:36
  • Une maison abandonnée ?

    Posté par Filimages, 18 avril 2018 à 07:26
  • bonjour Sophie
    on dirait la même fenêtre à quelque temps de différence .j'en conclu que si on se laisse faire , on est vite débordé .

    Posté par Maïanthème*, 18 avril 2018 à 07:37
  • Ces envahissements végétaux, ici de la Clématite des haies (Clématis vitalba), me mettent sur la piste du "grand refermement". Celui que subissent les espaces qu'on entretient moins, qu'on abandonne petit à petit, souvent parce que les occupants les ont quitté, souvent aussi, parce que les forces ont douloureusement quitté les personnes âgées qui en étaient les autrefois les propriétaires attentionnés.
    Il arrive aussi qu'on abandonne les personnes âgées...
    En général, ça commence par les haies, puis le lierre, la vigne vierge, l'arbre même qui semble se rapprocher de la maison jusqu'à prétendre l'occuper... Au final, toute une vie d'objets, de livres, de photos... est emmurée dans ce tombeau.
    Un livre enfantin joue avec cette réalité d'envahissement végétal : "Mathilde a des problèmes" - http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Folio-Benjamin/Mathilde-a-des-problemes
    Un film angoissant aussi, mais j'en ai oublié le titre...
    Bises et belles journées Sophie

    Posté par Francis, 18 avril 2018 à 07:47
  • A une femme après une cure de chimiothérapie et qui quelques mois plus tard retrouve sa magnifique chevelure...
    Un peu glauque, j'en conviens mais en tous cas ces deux photos sont très amusantes.

    Posté par Le chêne vert, 18 avril 2018 à 07:55
  • tout simplement que la première fenêtre éclaire une pièce utilisée , la seconde serait plutôt un débarras ou pourquoi pas une chambre noire

    Posté par daddyrogers, 18 avril 2018 à 07:56
  • Au printemps pour la première quand les petites feuilles pointent le bout de leur nez et à l'automne pour la seconde quand la végétation commence à sécher pour préparer la plante à l'hiver...

    Posté par manou, 18 avril 2018 à 08:09
  • Ça sent l'abandon, la maison désertée, et cette plante brouillonne, grisâtre et échevelée qui se lance à l'assaut des ouvertures, comme pour étouffer tout signe de vie. Ça sent la mort...

    Posté par La Baladine, 18 avril 2018 à 08:37
  • La vie

    La nature qui reprend ses droits, plus fort que le temps et que les briques
    Ça sent bon la vie

    Posté par Chatcompte, 18 avril 2018 à 08:46
  • Désolation

    Dommage d'en être arrivé là ..j'aime beaucoup la première photo ..mais peut être que les effets sur ta deuxieme photo n'est pas l'envahissement de cette fenêtre mais plutot un tas d'herbe déposé dans l'attente d'être jeté ....
    Bonne journée à toi

    Posté par Claudine/canelle, 18 avril 2018 à 09:16
  • Un clip publicitaire pour une super débroussailleuse ?
    La remise en état d'une demeure ancienne choisie par Stéphane Bern ?
    Une incitation au jardinage fustigeant les paresseux ?

    Je n'ai pas de réponse à cette " énigme " que tu proposes ....mais j'aime beaucoup ces belles fenêtres !!

    Posté par Monique, 18 avril 2018 à 09:22
  • Bonjour Sophie,
    sans lire les commentaires précédents pour ne pas être influencée, je te dirais que cela me fait penser à ... un ventre!
    Ceci étant j'aime plutôt la première photo, la seconde me fait flipper!

    Belle journée à toi, merci de tes photos insolites!

    Posté par Ambre Neige, 18 avril 2018 à 09:27
  • Bonjour toi
    Bien embarrassé pour te donner mon impression après avoir lu les commentaires précédents. Alors peut être le pauvre et le riche... Maintenant où est le pauvre, où est le riche. Celui qui peut s'acheter des outils pour nettoyer ou faire nettoyer?
    Bises.

    Posté par albert, 18 avril 2018 à 09:42
  • cela sent tellement l'abandon qu'on n'y voit plus que le contexte tragique ou mélancolique, ici habitait un amoureux des fleurs, plus jamais , c'est fini.. j'aime beaucoup le com de Francis

    Posté par emma, 18 avril 2018 à 10:00
  • Premier mot qui m'est venu à l'esprit est ABANDON puis RETOUR A LA NATURE ...
    Ou bien "pour rire" = INDIGESTION !
    Bises et douce journée.

    Posté par JO TOURTIT, 18 avril 2018 à 10:22
  • L'une rayonne, malgré le poids des années l'autre se néglige un peu !
    Encore une histoire de lumières et d'ombre...

    Posté par Marion B., 18 avril 2018 à 10:54
  • Coucou Sophie,

    Pour moi la nature reprend ses droits, et je trouve cela une bonne chose. Avec tout ce qu'on lui fait subir, elle nous montre qu'au final elle sera la plus forte et j'en suis ravie. Je pense que nous ne faisons que passer, elle, elle restera bien après nous.
    Bisous.

    Posté par Passion Nature, 18 avril 2018 à 10:55
  • Très sympa ces fenêtres
    Au début je croyais que c'était la même après quelques années

    Bonne journée

    Posté par PascalXLD, 18 avril 2018 à 11:40
  • Avec le retour des beaux jours, il faut penser à refaire l'épilation du bikini si on ne veut pas avoir le foin qui dépasse de la charrette au bord de la piscine/plage. C'est quand même plus élégant après un bon débroussaillage.

    Posté par ksenia, 18 avril 2018 à 11:57
  • trop forte

    toi tu sais comment faire pour faire réfléchir.

    Posté par sonatine, 18 avril 2018 à 13:30
  • Un peu malingre au début, cette crinière a reçu un traitement bien vitalisant.
    Admirer le résultat: une splendide chevelure digne d'une madone de la renaissance...

    Posté par Nicky, 18 avril 2018 à 14:29
  • L'envahisseur...belle idée Sophie, je dois avouer qu'au début je croyais que c'était le même fenêtre

    Posté par Robert, 18 avril 2018 à 14:52
  • Bonjour Sophie, je pense en voyant tes fenêtres que la nature reprend toujours ses droit sur le béton. Bonne journée

    Posté par gerardphotos29, 18 avril 2018 à 14:59
  • La nature a horreur du vide et la clématite sauvage adore se faufiler. Très méthodique, elle a commencé à envahir la première fenêtre puis à drageonner vers la seconde

    Posté par zazy, 18 avril 2018 à 16:25
  • La nature n'aime pas la solitude et envahit très vite chaque lieu oublié; quelques touches de vie, juste pour combler l'absence !
    Belle journée Pastelle

    Posté par Balaline, 18 avril 2018 à 16:33
  • La belle, jeune et fraîche, se morfondait dans la plus haute chambre du château, de son père, le roi.
    Le roi disparut sans avoir laisser la clef de la porte principale de cette chambre. Seule un passe-plat permis à la belle de ne pas mourir de faim.
    Cinquante longues années passèrent, et l'on pouvait voir pendre la longue chevelure par la fenêtre entre les barreaux de la fenêtre de la tour.
    Je crois que je vais lui offrir une carte cadeau chez mon coiffeur préféré ! ))

    Posté par LOU, 18 avril 2018 à 17:31
  • sapristi....ouf ...et qui n'a pas fait le ménage...lol... 20/20

    Posté par .♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨, 18 avril 2018 à 17:44
  • Elles doivent passer au coiffeur et barbier ces fenêtre superbe j'aodre cettte végétaiton qui déborde fantastique clichés.
    Belle soirée

    Posté par Nicou, 18 avril 2018 à 18:18
  • ...mort ou tout au moins abandon

    Posté par Gérard, 18 avril 2018 à 18:54
  • Deux fenêtres identiques et côte à côte .... L'une utilise une lotion capillaire et l'autre pas !

    Posté par Lionel, 18 avril 2018 à 18:56
  • Pour la deuxième photo, la nature est reine et fait comme bon lui semble! Une petite coupe serait nécessaire
    Bisous Pastelle ♥

    Posté par Denise, 18 avril 2018 à 20:28
  • Végétation..

    Elles "dégueulent" littéralement de la végétation, en particulier la deuxième. Comme si des plantes enfermées tentaient de d'échapper dehors!
    Bonne soirée,
    Mo

    Posté par Mo, 18 avril 2018 à 20:41
  • La première est romantique, un certain abandon mais juste ce qu'il faut, la seconde semble vomir elle me fait penser à un montage...

    Posté par almanito, 18 avril 2018 à 21:44
  • Le...

    ...store végétal
    Gros bisous Pastelle

    Posté par H-IL, 19 avril 2018 à 09:24
  • Un chauve et un chevelu !! Bon, c'est pas trop poétique !!

    Posté par daniel, 19 avril 2018 à 09:24
  • Les plantes vont à l'assaut de la maison, résistera-t-elle ?
    Une maison inoccupée, ça m'attriste...
    Mais j'ai aimé lire les commentaires.
    Passe une douce journée Pastelle. Bisous.

    Posté par Quichottine, 19 avril 2018 à 09:33
  • Pour moi c'est l'abandon.. La première, un abandon mais avec une certaine poésie.. On aimerait presque que ça reste comme ça.. La seconde.. c'est trop, on étouffe, ça sent la fin prochaine...
    Belle journée à toi ! Bises..

    Posté par Evelyne Tt Simpl, 19 avril 2018 à 10:22
  • La première m'évoque un endroit habité, calme, serein, qqu'un qui fait la sieste à l'intérieur, paisiblement.
    La seconde me fait peur, qqchose d'anarchique, d'incontrôlable, un abandon, ou une invasion, en tous les cas un malaise.
    Comme quoi côte à côte, 2 sentiments opposés.... mais 2 belles photos très évocatrices. Merci pour cette question/interprétation fort intéressante.

    Posté par Rollian, 19 avril 2018 à 14:51
  • Ref. Film

    Jumanji, mais c'est Jumanji 😨😨😨😉😉😉

    Posté par Antiblues, 19 avril 2018 à 17:11
  • C'est ça ton choix d'appartement...sourire...excuse moi j'étais complètement dans l'erreur...sourire

    Posté par Jacques, 19 avril 2018 à 18:26
  • Je les trouve tout d'abord magnifiques ces deux fenêtres ! moi aussi j'y ai vu un avant après ! Et sinon, délicatesse et exubérance ! Ou, frugalement et excessivement !

    Posté par virevolte, 19 avril 2018 à 20:46
  • La première, une jeune fille à lunettes avec les cheveux longs mal coiffés.
    La seconde, un vomi !
    Bravo pour avoir pris les deux fenêtres à des moments différents

    Posté par In the Mirror, 19 avril 2018 à 22:01
  • Salut Sophie,
    Pour moi, ce sont "Les envahisseurs".
    Bonne soirée.
    Bisous.

    Posté par Tce76, 19 avril 2018 à 22:08
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger