Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

22 avril 2017

Diogène, Ben, et nous...

 

 

w_Ben Homme honnête_10 11 03_9011

 

Expo Ben au Musée d'Art Contemporain de Lyon, mars 2010. 

Il y a bien longtemps que j'ai pris cette photo, je pense que sa publication est appropriée aujourd'hui.  :)

 

 


18 avril 2017

Clochettes de fritillaires

 

Je n'ai pas posté de cloches pour Pâques, alors j'essaie de me rattraper avec celles des fritillaires. Elles ont été photographiées le même jour que la machaonne, donc souvent avec l'objectif bien mouillé.  Mais je ne sais plus à quel moment j'ai passé le petit chiffon, alors voilà en vrac... 

 

- 1 -

w_Fritillaire_20170329_6807

 

 

- 2 -

w_Fritillaire v_20170329_6903

 

- 3 -

w_Fritillaire et cardamine_20170329_6797

 

 

- 4 -

w_Fritillaire f_20170329_6951

 

- 5 -

w_Fritillaire rosée_20170329_6941

 

- 6 -

w_Fritillaires 1_20170322_5767

 

 

Je profite de cette note pour informer tous les habitants d'Eklablog que je ne parviens pas à commenter chez vous depuis quelques jours, et si je vois vos images dans mon lecteur, il est rare qu'Eklablog s'ouvre correctement. J'espère que ce problème sera vite réglé, c'est dommage. Et très énervant ! :)

 

Posté par Pastellle à 00:16 - Côté jardin et nature - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 avril 2017

Comme un Botticelli

 

 

Je crois avoir retrouvé le modèle qui a inspiré Botticelli. Je vous présente Elise, nouvelle à Imag'In. 

wb_Elise vent_20170403_9203b

 

 

Peut-être un peu dommage de couper ses cheveux au cadrage ? Mais dommage aussi de ne pas bien voir son visage...Trop difficile de choisir,  je mets les deux. 

w2_Elise vent_20170403_9203

 

Et une fois n'est pas coutume, une photo sans maquillage ni traitement. Je la trouve tout aussi belle... 

wb_Elise Botticelli nature_20170403_8946b

 

 

Sur les deux premières, le maquillage est de Diane Zabardi. Merci à toutes les deux ! ♥♥

D'autres photos à suivre... 

 

 

Posté par Pastellle à 18:43 - Studio et photos avec modèles - Commentaires [69] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 avril 2017

Machaon, avant et après

 

C'était la première fois que je voyais un machaon assez tranquille pour être photographié. 

w_Machaon très flou_20170329_6875

 

Trop contente, dans mon enthousiasme, je le prends sous toutes les coutures et à diverses distances. Il me semblait bien que mes photos n'étaient pas tout à fait nettes, mais ça allait bien avec mes dernières recherches aquarellées... 

w_Machaon première_20170329_6851

 

Mais heureusement j'étais avec Corinne. Déjà elle m'a permis de voir le papillon. Ensuite elle l'a identifié. Et  finalement m'a dit : "Tu as remarqué que ton objectif est complètement trempé ?" Ah c'était donc ça mon flou artistique ? Non, je n'avais pas vu ! Oups... 

w2_Coco et le machaon_20170329_6883

 

Et un coup de chiffon plus tard...  Ca change un peu. 

w_Machaon net net_20170329_6882b

 

Elle a eu du coup la bonté d'ouvrir ses ailes, je suis donc sûre que c'était une machaonne ! 

w_Machaon net_20170329_6889

 

De l'autre côté.

w_Machaon net_20170329_6895

 

Et une petite dernière, un peu plus tard, pour revenir au point de départ. Salut, petite machaonne ! :)

w_Machaonne_20170329_6987

 

Et donc, si vous préférez les 2 premières photos, vous savez ce qu'il vous reste à faire : arroser copieusement votre objectif, ou le laisser s'envahir de rosée  ou pluie sans rien faire. Sinon, il vaut mieux penser au petit chiffon.  ;)

Et merci Corinne ! ♥

 

 

Posté par Pastellle à 09:32 - La vie des bêtes - Commentaires [74] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 avril 2017

Chers auteurs des Quais du polar

 

Chers auteurs, merci pour les nuits blanches, pour les mondes entrouverts grâce à vous, pour les pays visités au travers de vos yeux, pour les personnages ordinaires ou extraordinaires rencontrés sur vos routes, pour toutes les cogitations, les réflexions, les mystères, les sourires aussi, et même les colères ou les larmes... (Je ne m'en remettrai jamais qu'"Elle" ait tué Anne !). Merci pour les heures de lecture, merci pour toutes les émotions. 

Merci aux Quais du polar de me permettre de vous rencontrer chaque année, et d'y faire des photos. Cette année j'en ai gardé 50, un record, mais il faut dire que j'étais "mandatée" par Yvan, du blog "Emotions", pour faire certains portraits. Un excellent sésame : "Une photo pour Yvan, je peux ?" et hop j'avais soit un sourire, soit une grimace, soit une réponse du type "Ah, si c'est pour Yvan, d'accord !". Vous trouverez donc chez lui d'autres images que celles que je présente ici, avec un vrai compte rendu sérieux d'un spécialiste du polar. Merci à lui pour sa demande et pour sa gentillesse. 

Moi je ne m'attache ici qu'aux photos. C'est parfois compliqué de ne se limiter qu'à cela, alors qu'on voudrait parler de plein d'autres choses aussi, mais c'est déjà pas mal de travail ! Elles seront toutes dans mon album, mais voici une petite sélection. Comme à chaque fois, mon coeur balance entre les images volées et les images posées... Alors souvent je garde les deux. 

 

Merci Sophie Loubière pour les chamallows et les dédicaces chamallow, avec une fleur et des mots doux dedans... ♥ (La photo aux chamallow est dans l'album, et pour la première dédicace, je crois que je vais l'encadrer ! ). La définition de Jean-Bernard Pouy est amusante mais très réductrice : "Sophie Loubière, c'est Agatha Christie qui pète un plomb".  Pour moi Sophie Loubière c'est bien plus que cela. Et puis d'ailleurs elle est bien plus jolie ! :)

wb_Sophie Loubière QdP_20170331_7723

 

Les Quais du polar sont aussi l'occasion pour moi de photographier des hommes, ce qui ne m'arrive que rarement. A en juger la file d'attente essentiellement féminine pour Sire Cédric, je ne suis pas la seule à craquer. Deux photos volées dans l'album, que j'aime beaucoup aussi... 

wb_Sire Cédric_20170331_7696

 

Donna Leon, merci pour la dédicace assortie d'une adresse mail pour donner son avis sur le livre. Folle d'opéra, elle écrit des bouquins pour financer cette addiction, original... 

w_Donna Leon_20170401_7794

  

Quand Arnaldur Indridason me regarde ainsi, j'ai l'impression que je vais mourir dans son prochain livre. Mais je vous rassure, il est vraiment très sympathique ! 

w_Arnaldur Indridason_20170402_8189

 

Celle qui toujours me fascine de par le décalage entre les larmes qu'elle me fait verser et son radieux sourire et sa gentillesse, Karine Giebel. 

w_Karine Giebel_20170401_7830

 

Ian Manook, qui m'a traînée dans des endroits improbables et fait vivre des choses terribles, mais dont le visage respire la bienveillance.  Photo volée photo posée, il est pareil... 

w_Ian Manook_20170401_7769

 

Jane Harper, dont le lumineux sourire venu d'Australie m'a donné envie d'acheter son livre. Mais mes photos aux Quais du polar m'ont appris à ne pas me fier aux apparences, alors je m'attends au pire encore une fois... 

w_Jane Harper_20170402_8245

 

Bernard Minier, la file d'attente était longue devant chez vous aussi. J'ai bien aimé votre tee-shirt du premier jour "Not anti social".  Vous avez l'air ailleurs. Encore dans une putain d'histoire ?  :)

w_Bernard Minier_20170402_8253

 

Johana Gustawsson, comme son nom ne l'indique pas, est marseillaise vivant à Londres, et passe son temps à "imaginer la meilleure façon de zigouiller d'innocentes victimes".  J'espère ne pas être la prochaine. Si jeune et tant de meurtres... Pour l'instant je ne vous connais pas, mais je vais y remédier. Autre photo avec un grand sourire chez Yvan

w_Johana Gustawsson_20170402_8627

 

Un regard très troublant que celui de R.J. Ellory, non ? (Une autre photo chez Yvan, ça fait le même effet)

w_RJ Ellory_20170402_8194

 

Saviez-vous qu'Eva Joly écrivait des thrillers ? (En collaboration avec Judith Perrignon, dont j'ai raté la photo, désolée). Bien sûr ça se passe dans le monde politique. Egale à elle même avec ses lunettes purement décoratives.  :)

w_Eva Joly_20170402_8226

 

Michel Neyret, qui m'a fait un clin d'oeil, mais désolée ça ne passe pas en photo. Alors j'ai gardé celle ci.  :)

w_Michel Neyret_20170401_7840

 

Sonja Delzongle, dont le visage d'ange vous conduit vers l'enfer, elle aussi. Dust en cours de lecture. 

w_Sonja Delzongle_20170331_7684

 

Michel Bussi et son regard bien espiègle, à l'image de ses livres souvent aussi.  :)

w_Michel Bussi_20170401_8062

 

 

Je dois malheureusement m'arrêter là, 14 photos c'est déjà beaucoup pour une note, pardon aux auteurs que je n'ai pas cités,  Maud Mayeras j'ai adoré Reflex et je l'ai offert plusieurs fois,  Claire Favan j'ai tous vos livres, Henri Loevenbruck merci pour la dédicce sur les chemins de la liberté, Elena Piacentini et votre dédicace qui parle du fil de la folie des hommes, Ingrid Astier qui ne souhaite pas apparaître sur internet car elle préfère que "le livre reste au centre", mais qui m'a fait une dédicace qui ressemble à une oeuvre d'art, écrite à la plume avec de la poudre d'or dedans... Et tous les autres aussi, ceux que j'ai photographiés et qui sont dans l'album, ceux que je n'ai pas vus et que j'aime aussi. 

Pour terminer encore deux photos, hors catégorie

Une libraire anonyme, pour leur rendre hommage aussi. J'ai fait mes réglages lumière sur vous, et finalement j'aime bien la photo. Si vous passez par là et ne souhaitez pas apparaître ici, je l'enlève. Mais à travers vous merci à tous les libraires et à l'équipe super efficace des Quais du polar. 

w_Libraire_20170401_7845

  

Et Michel Pastoureau, invité. Historien médiéviste il n'écrit pas de polars mais des livres géniaux, en particulier sur la symbolique des couleurs, et je suis très fière d'avoir une dédicace sur  "La couleur de nos souvenirs" à Pastelle. Il aime bien mon pseuso car ça commence comme son nom. Merci d'avoir enlevé vos lunettes pour un portrait, mais je les aime bien, moi, vos lunettes, et puis j'ai une copine qui a les mêmes, alors je garde la photo volée. 

w_Michel Pastoureau_20170402_8652

 

 

Encore une fois je vous encourage à aller lire le compte rendu d'Yvan, et à retrouver l'ensemble de mes photos dans mon album "Quais du polar". Je l'ai débuté en 2012, et certains auteurs n'ont pas changé, à l'occasion merci de me donner la recette...  J'ai quelques autres photos encore, je les ajouterai un peu plus tard.  

A l'année prochaine ! :)

 

30 mars 2017

Aquarelles au jardin

 

 Je suis particulièrement sensible aux aquarelles, alors j'essaie de reproduire l'effet en photos. J'espère que cela plaira aussi aux peintres qui passent par ici... Un petit tour dans mon jardin. 

Ici le nez en l'air vers un cognassier du Japon

w_Fleur de cognassier aquarelle_20170327_6304

 

Puis le nez au ras du sol. Les violettes qui ont envahi un coin de ce qui me sert de pelouse, aidées des primevères des véroniques et des pâquerettes, me ravissent. Et c'est une excellente raison excuse pour ne pas tondre ! 

w_véroniques et violettes_20170303_3570

 

Et à nouveau le nez en l'air pour une autre branche fleurie du même arbuste... 

w_Fleur de cognassier aquarelle_20170326_6198

 

 

“Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles.”  (Christian Bobin)

J'ajouterais qu'il y a aussi des merveilles dans les bois, les prés et les champs d'à côté. Ce sera pour une autre fois.  :)

 

 

Posté par Pastellle à 15:03 - Côté jardin et nature - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mars 2017

Violaine en fourrures

 

Un atelier proposé par Violaine, avec différentes fourrures.  Incapable de choisir entre les versions couleurs et celles en noir et blanc, je mets les deux. 

 

- 1 a -

bw_Violaine fourrure_20170317_5297nbdur

 

- 1 b -

bw_Violaine fourrure_20170317_5297

 

- 2 a -

bw_Violaine fourrure_20170317_5281nbdur

 

- 2 b -

bw_Violaine fourrure_20170317_5281b

 

- 3 a - 

bw_Violaine fourrure_20170317_5342nb

 

- 3 b -

bw_Violaine fourrure_20170317_5342

 

- 4 a -

bw_Violaine nu fourrure_20170317_5347nb

 

- 4 b - 

bw_Violaine nu fourrure_20170317_5347b

 

- 5 a -

bw_Violaine fourrure décoiffée_20170317_5317nb

 

- 5 b - 

bw_Violaine fourrure décoiffée_20170317_5317b

 

Ne trouvez vous pas fascinant le voir à quel point un modèle peut être différent selon les moments ? Et aussi selon les versions couleurs et noir et blanc... Tout le talent de Violaine.  ♥ L'éclairage est identique du début à la fin. 

Je précise que les fourrures sont de jolies imitations.

Le maquillage est de Justine Dollet. 

Merci à toutes les deux, et aux deux autres participants à l'atelier. ♥

 

20 mars 2017

Danseuses des sous bois

 

"Danseuses des sous bois", c'est quand même plus joli que "Dent de chien" ou "Erythronium dens-canis", non ? Parfois je me demande ce qu'ils ont dans la tête, les naturalistes qui baptisent les fleurs. Ca doit manquer de poésie c'est sûr. Une même fleur en 6 versions.  Une découverte qui le mérite bien, merci à Corinne, Coco Chewy, de m'avoir permis de la faire. 

 

En mode fond aquarellé

wb_Erythrone dent de chien_20170315_4714

 

En lumière de l'ombre ;)

wb_Erythrone dent de chien_20170315_4780b

 

Là j'essaie de me souvenir du stage avec Carole Reboul

wb_Erythrone dent de chien_20170315_4744

 

Et là aussi... 

wb_Erythrone dent de chien pastel_20170315_4768

  

En mode pastel

wb_Erythrone dent de chien_20170315_4779

 

Et ultra pastel !  :)

wb_Erythronium dens-canis_20170315_4719

 

 

Merci aussi à Alezandro, qui a eu la gentillesse de me poser quelques questions dans le cadre des "Entretiens" sur son blog, "Dieu fournit le vent, à l'homme de hisser la voile"

Et de donner à cette interwiew le joli titre de "Pastelle ou la lumière du coeur". Ca fait drôlement plaisir.  :)

Pour ceux qui ont envie de me connaître un peu mieux... Ca se passe ici. 

 Et de toute façon, même sans moi, c'est un blog qui mérite le détour.  ♥

 

 


Englishblogger Englishblogger