Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

09 février 2016

Triple je, le bon choix

 

Pour ce modèle pas tout à fait comme les autres, puisqu'il s'agit de ma fille, nous avions envie de jouer sur l'opposition juriste sérieuse (sa vraie profession) et  tueuse. Elle avait envie d'incarner Harley Quinn, une méchante déjantée, amoureuse du joker, lui même ennemi de Batman. Une découverte pour moi, mais pourquoi pas...

A l'exposition on m'a demandé comment je faisais ce style de photo. L'appareil étant sur pied et la mise au point fixe, je photographie d'abord le modèle assis d'un côté du canapé ou du banc, puis après changement de tenue et de maquillage, je prends une seconde photo avec le modèle de l'autre côté, en faisant attention à ce qu'ils n'empiètent pas l'un sur l'autre , et ensuite au traitement je superpose les deux calques des deux photos. Il ne me reste plus qu'à gommer l'un ou l'autre côté du calque du dessus pour faire apparaître la première version en dessous, et ainsi retrouver mes deux modèles sur la même image. (Si je ne suis pas claire demandez moi, je ferai un petit topo détaillé). 

Pour celle ci, le côté juriste n'a pas posé de problème, nous nous sommes mis d'accord sur la plus sérieuse, je l'ai donc gardée à chaque fois. 

Par contre, pour l'autre, la vilaine folle, nous avons longuement hésité entre ces 4 versions. Laquelle préférez vous ? 

Etant donné que je vais prolonger et compléter cette série de double je, il sera toujours temps de présenter une autre photo en fonction de vos avis, s'ils ne correspondent pas à ma sélection. J'ai toujours du mal à faire le bon choix, et aujourd'hui ma préférée est une autre que celle imprimée... 

 

- 1 -

blw_Double je Isa 2__20151120_2768b

 

 - 2 -

blw_Double je Isa 3__20151120_2768b

 

- 3 -

blw_double je_Isa_20151120_2768

 

 - 4 - (Obligée d'inverser ma photo sinon la batte arrivait dans le visage de l'autre femme)

wbl_double_Isa BIS_20151120_2768

 

Quant à moi qui ai des goûts plus classiques que ceux de ma fille, j'aimais bien aussi cette autre version de la tueuse à la tronçonneuse, nettement plus glamour, en quelque sorte... 

bl_w_Isa 3j_20151120_2768c

 

 Merci à Isabelle , qui a eu la bonté de m'accorder deux séances photo avant de se couper les cheveux (Je me demande s'il ne devrait pas y avoir une loi contre ça ), merci à Diane Zabardi pour les différents maquillages et coiffures, merci aux copains pour le prêt des accessoires, armes factives et tronçonneuse. 

Et merci au public de l'expo qui a aimé cette photo !  

 

04 février 2016

L'expo Image contact, la chance

 

Expo, le retour... Ce fut un très beau week-end, de jolies rencontres, une chouette ambiance, et plein de chances... 

 

Chance d'avoir un très bel espace, où on pouvait avoir du recul pour voir les photos et circuler sans se bousculer (Clic pour des photos nettes)

blw_Allegro vu d'en haut_20160131_7101

 

Chance pour moi d'avoir les photos d'Eric Kala sous les yeux toute la journée, car j'étais installée en face de lui. Chance de bénéficier de ses conseils et de sa gentillesse... Il m'a juste fallu résister à l'envie de balancer toutes mes photos urbaines, mais j'ai acheté son livre et je vais faire des progrès !   

blw_Stand Eric Kala_20160131_7072

 

Juste derrière, les photos de Julie de Waroquier, du rêve en images. Chance d'avoir des livres dédicacés pour ces deux invités, chance qu'ils soient tous les deux aussi généreux et sympathiques ! 

blw_Stand Julie de Waroquier_20160131_7077

 

Voilà mon stand, chance d'avoir quelqu'un qui m'offre un bouquet de fleurs, merci encore. ♥  (Et zut ma nappe est mal mise et je ne le vois que maintenant, il faut refaire l'expo !  ) 

blw_Stands SDN_20160131_7073

  

J'ai présenté une série "Double je", un thème qui me tient à coeur. Vous en connaissez certaines déjà, (Sauf que le résultat imprimé est bien plus joli qu'ici), en voici une autre, la suite  la prochaine fois. Le modèle est réellement gendarme dans la vraie vie, et voulait aussi poser en kimono.  Car elle est aussi réellement ceinture noire de judo. Deux faces, deux femmes, et puis d'autres encore que vous verrez ultérieurement, la même... (Et clic toujours)

w_double Ludivine_20151118_1903cz

 

Chance encore d'avoir eu plein visiteurs sympas, de retours positifs, des conseils pour une autre fois, et même des visions de mes photos auxquelles moi même n'avais pas pensé, c'était vraiment intéressant et enrichissant. 

Chance enfin de faire partie d'une association aussi dynamique, qui a su mener le projet de bout en bout sous l'impulsion de la présidente Isabelle Poudret et de toute l'équipe, et dont les membres en plus d'être photographes ont su être aussi graphistes, éditeurs, financiers, secrétaires, déménageurs, managers, commerciaux, cuisiniers, et j'en passe !  Merci à tous... 

Un week end d'échanges, de partages et de plaisir qui nous a tous laissés sur un petit nuage. Sucré le petit nuage, des bonbons à tous les stands ou presque. Mot d'enfant attrapé au vol : "Moi j'aime bien les expos, il y a toujours des bonbons !"  

A refaire ! 

 

  

28 janvier 2016

L'expo photo d'Image Contact

 

 

L'Expo Photo Image Contact 2016 - Flyer - v1

 

 

Image Contact, c'est une association d'une trentaine de photographes amateurs dont je fais partie depuis peu, mais qui existe  à Miribel depuis 25 ans, à quelques kilomètres de Lyon. 

Dans ce groupe, il y a ceux qui sont là depuis le début, ceux qui sont arrivés en cours de route, ceux qui viennent juste de nous rejoindre, ceux qui font du numérique, de l'argentique, et même celui qui utilise parfois une chambre photographique monorail ! (Si, si, la preuve en images  !)

Il y a ceux qui photographient surtout la nature, les paysages, ceux qui n'aiment que la ville, l'urbain, le graphisme, les graffitis, ceux qui préfèrent les fleurs ou les oiseaux, ceux qui photographient au ras du sol, ceux pour qui le noir et blanc est le plus beau, et ceux qui ne jurent que par la couleur. Ceux dont le coeur se tourne vers les enfants, et ceux qui s'intéressent aux personnes âgées, ou encore aux sportifs, ou à l'humain tout simplement. Aussi ceux qui présentent des reportages ou sont fascinés par diverses formes d'art. 

Bref, c'est une association qui regroupe toutes sortes de regards et d'univers très différents, et pourtant ça fonctionne. Ca fonctionne même très bien, sous l'impulsion de la même présidente depuis le début, Isabelle Poudret. 

Cette année nous avons eu envie de faire une exposition pour partager tous ces regards et ces univers. Elle aura lieu ce week end à Miribel. Multiple et variée, elle regroupera 300 photos de 26 membres d'Image Contact. Je ne mettrai pas d'images, sinon mon post serait bien trop long, mais merci à Olivier Lebrat pour la photo et la réalisation de l'affiche ci-dessus. Et merci à Yann pour le site de l'expo, où tous les membres sont présentés. 

Vous y trouverez aussi les photos de deux invités, eux aussi venant d'univers bien différents, qui nous ont fait le plaisir d'accepter notre demande et de nous rejoindre pour cette exposition. 

 

Julie de Waroquier, des images entre rêve et réalité...

julie

 

Et Eric Kala, passionné surtout par la photo urbaine 

eric

 

Pour les lyonnais, nous vous espérons nombreux... 

En ce qui concerne les infos pratiques, précisions sur le blog d'Image Contact 

 

Blog en pause pour quelques jours, il y a du boulot d'ici samedi, et aussi après.  J'en profite pour remercier les sponsors et tous ceux qui se sont impliqués dans ce joli projet et  ont travaillé depuis des mois dessus... 

 

 

23 janvier 2016

Mémoires de l'ombre

 

"Mémoires de l'ombre" est le titre d'un recueil de poésie. "Regret des oiseaux" est un extrait de cet ouvrage, dont l'auteur est Marcel Béalu. Vous pouvez le lire ici.

 

Je ne sais pas si vous préférez la lecture de haut en bas... 

wbl_Parking Villeurbanne_20160121_6365

 

Ou de bas en haut ? 

wbl_Parking Villeurbanne_20160121_6319

 

Ou encore en noir et blanc et dans un autre cadrage ? 

wbl_Parking Villeurbanne_20160121_6301nb

 

L'ensemble se trouve dans un parking à Villeurbanne. J'ai voulu me renseigner sur le créateur. Wikipédia me dit qu'il s'appelle Philippe Favier, qu'il est un "artiste peintre et graveur, spécialisé dans les miniatures et les petits formats en noir et blanc".  Ca m'a fait sourire, je me suis dit que là il s'était rattrapé de ses miniatures, avec ce poème de 20 mètres de haut ! L'artiste est multiple et atypique. 

Mais quel plaisir que de trouver de l'art et de la poésie par surprise quand on va se garer !  

Clic pour lire le texte tel qu'il est présenté. 

 

wbl_Regret des oiseaux_Mémoires de l'ombre_20160121_6290

 

 

Mais je vous ai recopié le poème, je me suis dit qu'après tout ce boulot, ça valait bien la peine que je tape quelques lignes. C'est moins fatigant à lire. J'ai seulement rajouté quelques respirations.  :)

 

"Ma tour était un phare englouti sous les eaux. 

Devant ses feux éteints et ses miroirs brisés, inutile guetteur je pouvais voir parfois, traversant les profondeurs opaques pleuplées de lémures, un grand navire aux flancs troués se poser sur un lit de bulles roses. 

Loin de la nuit, loin du jour, enfoncé dans le silence, à plus de mille pieds sous les tempêtes et les ressacs, je vivais là, au milieu des étincelantes ténèbres où nulle heure ne sonna jamais. Le coeur léger d'être sans souvenirs, il m'arrivait souvent d'abandonner à ses propres moyens d'existence mon insolite méditation. 

A cheval sur la rampe de cuivre je descendais en vrille, dans l'étroit escalier, jusqu'aux demeures humides, tapissées de perles vivantes, où m'attendait ma pâle, ma douce jeune fille. Elle me disait : je t'aime, je t'aime... Et sa voix ressemblait aux fleurs qui poussent dans le sable. Puis, enlacés comme des amants de la terre, nous remontions sans bruit. 

Mille poissons lumineux enfermaient notre amour dans le cercle magique d'une ronde d'étoiles. Certains venaient coller à la vitre une bouche à forme humaine ou des yeux ronds qui avaient le regard des bêtes mortes. Mais quand leurs nageoires effleuraient nos murs de verre, nous nous serrions un peu plus fort pour ne pas entendre s'élever en nous comme un lointain battement d'ailes. "

Extrait de "Mémoires de l'ombre", Marcel Béalu, 1947



 

19 janvier 2016

Lumières des Célestins

 

 

Au théâtre des Célestins, en levant les yeux... (Et en me couchant par terre pour que tout rentre dans mon objectif, on m'a regardée bizarrement !). Joli, non ? 

blc_Célestins_20160117_5922

 

Par contre, je me demande comment ils font quand une ampoule tombe en panne ? 

bl_Lustre_20160117_5918

 

 

13 janvier 2016

Au petit matin à Confluence

 

Quand mon réveil a sonné à 5 heures un samedi matin, j'ai grommelé en me maudissant d'avoir accepté cet atelier au lever du jour, initié par Couleur Mandarine, dont les oreilles ont dû siffler. L'exercice était de combiner la lumière du flash et celle du petit matin. 

Et puis arrivée sur place la lumière était tellement jolie que j'ai été ravie de l'expérience. Merci Michel ! Et merci Chloé, car il ne faisait cependant pas bien chaud... 

L'un des portraits est réalisé au flash, et l'autre à la lumière naturelle. Lequel préférez vous ? 

 

blw2_Chloé_20151212_4507

 

blw_Chloé_20151212_4497

 

Photo volée de pollution lyonnaise... :)

blw_Chloé pollution_20151212_4499

 

 Une autre photo, prise plus tard, pour mieux situer l'endroit, sur le pont Raymond Barre

blw_Chloé f_20151212_4543

 

Les couleurs du petit matin à Confluence... 

blw_Confluence matin_20151212_4455

 

 Canalblog sera en maintenance jusqu'au 15 janvier, il y aura sans doute des petits problèmes techniques jusque là... 

 

07 janvier 2016

Même pas peur

 

Je les ai longuement observés, pendant au moins une demi heure ils ont joué à "C'est moi qui ai la plus grosse", et à "Même pas peur", et même si ce fut très bruyant, à aucun moment il n'y a eu d'agression, et toujours le mâle est resté devant les femelles. Ou le plus grand devant les plus petites, selon la manière dont on voit les choses. Et elles derrière lui. 

Même pas peur_20150112_8365

 

Ni agression, ni fuite. Juste une dispute un peu houleuse, mais claire et franche. Parfois les bêtes nous donnent le bon exemple.  :)

Même pas peur_8351r2

 

 

Et in mémoriam, photo faite il y a un an jour pour jour.  

Pour Charlie_20150107_8129

 

 

 

01 janvier 2016

Une année meilleure

 

L'an dernier, ça n'a pas du tout marché mes voeux. Je souhaitais une année douce, avec des sourires et de la tendresse, et elle fut finalement la plus violente dont je me souvienne je crois, que ce soit sur le plan personnel, national ou international. 

Alors pour 2016 je vais revoir mes ambitions à la baisse, je souhaite simplement une année meilleure que la précédente, je serai déjà drôlement contente avec ça, même si les cicatrices de 2015 seront toujours là. 

 

Je reprends mon image de l'an dernier, un monde avec la provenance de mes visiteurs, mais je prends soin de l'écrire en vert pour la terre et en blanc pour la paix, le bug venait peut être de là, trop de rouge, trop de sang et trop de larmes... 

Lumières de l'ombre_Voeux 2016

 

 J'ai refait ma colombe aussi, en double car il n'y en aura jamais trop... Dans chacune d'elle un voeu, pour la paix du coeur, la paix intérieure et l'autre pour la paix du monde. Et parfois je me demande ce qui est le plus difficile... 

Colombe double_14 01 01_7249

 

 Et puisque ça porte bonheur, et qu'il en faut, hier soir j'ai voulu aller cueillir du gui, mais trop haut, je me suis contentée d'une photo. Je vous l'offre et vous souhaite plein d'amour, d'amitié, de tendresse et de baisers, sous le gui ou ailleurs... 

wbl_Gui_20151231_5501

 

 Pour d'autres voeux, voir en 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010. Ils restent valables malgré tout. Belle année à tous... 

Et merci de tout coeur de vos visites et vos messages ici. 

C'est quelque chose qui toujours demeurera, des petites pépites de plaisir que rien ni personne ne pourra m'enlever, des petits trésors... Et je crois qu'il faut prendre tous ces petits cadeaux que la vie nous offre, les simples plaisirs quotidiens, des sourires, des rencontres, des compliments, des mots gentils, des émotions douces, des photos et des rêves... Je vous en souhaite plein. ♥

 

Posté par Pas_telle à 11:50 - Hors catégories - Commentaires [112] - Permalien [#]
Tags : , , , ,