Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

21 janvier 2019

Diptyque sans titre

 

Sans titre car c'est à chacun d'imaginer l'histoire qui pourrait s'associer avec ces deux photos... 

 

wb_Marine marionnette_20170227_3151b

 

wb_Marine marionnette debout_20170227_3259

 

 

Modèle Marine, lumière Michel, photos réalisée dans le cadre d'un atelier Imag'in. 

Merci à vous... ♥

 

 

Posté par Pastellle à 16:15 - Studio et photos avec modèles - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Un vrai coup de coeur pour la première...
    Bravo à vous

    Posté par JCDPhotos, 21 janvier 2019 à 16:28
  • Hello Pastelle

    Ah ah...

    Sourire en coin la femme pantin mijote son évasion... Sa vie elle la mettra en scène comme elle l'entend, adieu con'joint ! Plus de fil à la patte, elle reprend ses libertés, corps et âme !

    Posté par jill bill, 21 janvier 2019 à 16:29
  • Une poupée entravée par ses cordes et qui décident de prendre sa liberté en les coupant... J'aime ces photos, j'aime surtout la philosophie qui s'en dégage.
    Bzz.

    Posté par Nicky, 21 janvier 2019 à 16:31
  • Refuser d'être la marionnette... de qui, au fait ? De l'homme ? Du pouvoir ? De ses propres instincts ? A chacun de choisir. La symbolique est forte. Beau dytique, riche de sens.

    Posté par Mamilouve, 21 janvier 2019 à 17:19
  • quelle belle et poétique mise en scene ! pinocchio aussi a été libéré de ses fils, et la statue galatée est devenue femme...

    Posté par emma, 21 janvier 2019 à 17:28
  • Emancipation

    Femme objet, femme docile, femme "mineure" exploitée qui prend conscience de la domination, l'oppression qui s'exercent sur elle et s'en affranchit, toute seule... pour devenir libre et accomplie. Femme.

    Posté par La Baladine, 21 janvier 2019 à 17:33
  • A un fil

    Une belle lumière sur ce froufrou gris de marionnette bien réelle. Là est la poésie d'une virtualité ou d'un faux jeu pour défendre les gestes d'une femme, pour croire ou non à des manipulations et s'apercevoir qu'à la fin du "spectacle", la silhouette se relève et vous embrasse pour vos belles photos.

    Très jolie série

    Nylonement

    Posté par Gentleman W, 21 janvier 2019 à 17:55
  • Elle s'est, par jeu, laissée attacher et manœuvrer (dans les limites du jeu) mais ensuite, il aurait pu la libérer le salaud ! Certainement déjà couché en train de ronfler… Heureusement elle trouvera le moyen d'en rire avec ses copines.

    Posté par corps expéditif, 21 janvier 2019 à 18:20
  • Liberté

    On pourrait raconter plusieurs histoires différentes à partir de ces deux photos, sur le thème de la liberté ou autres.
    J'en retiens "juste" deux jolies photos servies par un éclairage adéquat et... la beauté du modèle.
    Bisous et belle semaine à toi.

    Posté par Filimages, 21 janvier 2019 à 18:24
  • Une femme objet qui garde le sourire : une photo qui ne plairait pas aux féministes mais je sens un brin de coquinerie et d'amusement tant dans l'oeil de la photographe que dans celui du modèle. Gepetto est parti, vite profitons en, je deviens libre et peut être femme fatale. ; Lala la la lala, Être une femme libérée c'n'est pas si facile.....

    Posté par Chinou, 21 janvier 2019 à 19:07
  • Troublant, très troublant ce duo en diptyque ... je ne sais que dire d'autre sinon saluer ta malice à susciter toutes sortes d' interprétations à ces deux scènes ...

    Posté par espiguette, 21 janvier 2019 à 19:11
  • Je connaissais "La femme et le pantin" (vieux film) mais pas la femme pantin...
    Bises,
    Mo

    Posté par Mo, 21 janvier 2019 à 20:10
  • Coucou breton

    Lorsqu'à côté d'adam l'humain
    De sa côte prélevée
    Tu m'as crée poupée
    Juste décervelée simple pantin

    Mais de la moelle de l'homme
    Je me suis développée
    J'ai regardé observé
    Et pour la liberté je suis bonne

    Coupe tes liens libérée
    Mène ta vie en indépendence
    Finies soumission obéissance
    Libérée je me suis délivrée

    Merci Sophie de cdes photos originales
    Bisous

    Posté par Océanique, 21 janvier 2019 à 20:27
  • ça pourrait être une histoire du type, la femme pantin qui coupe les ficelles pour voyager à travers le monde.

    Posté par Le chêne vert, 21 janvier 2019 à 20:45
  • superbe comme toujours
    ça laisse vraiment libre cours à l'interprétation
    sans compter les jeux de lumières et d'ombres, la pénombre très étudiée....
    magnifique

    Posté par peneloppe, 21 janvier 2019 à 21:36
  • Evidemment je préfère la deuxième photo, celle ou elle coupe ses liens !!!
    bises

    Posté par maryy, 21 janvier 2019 à 21:53
  • Salut Sophie,
    C'est extra. Aussi bien le thème que la réalisation photographique.
    Bonne soirée.
    Bises.

    Posté par Tce76, 21 janvier 2019 à 22:03
  • Je suis ambivalent quant à l'interprétation de cette dyptique, ne sommes nous pas tous la marionnette de quelqu'un ? J'entends déjà "mais voyons donc, pas moi" Peut être pas tout le temps mais à certains moments....

    Posté par Robert, 22 janvier 2019 à 00:22
  • l'idée est tout simplement géniale.
    Pourrais tu penser à faire non une "suite" mais une histoire ; la naissance de la marionnette, du pantin jusqu'à son évasion et qui sait encore quoi apres.

    Posté par yoshimiparis, 22 janvier 2019 à 07:36
  • J'aime les 2, la première où elle a un sourire malicieux et elle sait déjà que la prochaine étape sera de couper les liens et de vivre sa vie sans être une marionnette. Comme d'habitude tes photos sont superbes.
    très belle journée

    Posté par danièle, 22 janvier 2019 à 07:50
  • J'aime beaucoup la 2ème, très forte en symbolique. Couper les fils qui nous entravent et prendre sa liberté. Beau travail! Bises alpines et bon mardi.

    Posté par Dédé, 22 janvier 2019 à 07:53
  • 2 photos très réussies de Pinochio au féminin, avec plein de symbolique sur la liberté, la femme, l'obéissance...

    Posté par Jacques, 22 janvier 2019 à 08:13
  • Superbement réalisés les 2 mais le fait de voir les bras sur la première joute un plus

    Bonne journée

    Posté par PascalXLD, 22 janvier 2019 à 09:01
  • transmission

    A donner vie à l'inerte, l'inerte devient vivant et s'affirme...

    Posté par Hyôtoko, 22 janvier 2019 à 09:25
  • Elle est belle et n'a pas l'air malheureuse mais elle ne pense finalement qu'à se libérer...et à vivre sa vie sans attaches Merci pour ces deux superbes photos... Chaque jour une nouvelle histoire à inventer grâce à toi bises et une douce journée

    Posté par manou, 22 janvier 2019 à 09:41
  • J'ai l'impression qu'une fois la corde coupée au niveau d'une seule jambe, la position serait ensuite un peu....space...
    Joli modèle Pastelle
    Bises du matin

    Posté par marine D, 22 janvier 2019 à 10:02
  • Je reviens (l'esprit d'escalier)... Ce pourrait être aussi l'illustration d'une femme qui se libère du joug des sentiments. Je m'explique: trop souvent, parce que nous avons été élevées dans cette idée, ce cliché romantique de la personne qui va tout nous apporter, sentimentalement et sexuellement, on lui donne tout, totalement, à commencer par soi-même, et du coup on passe ses propres désirs en second, voire en arrière-plan... Donc là, d'une photo à l'autre, je peux aussi voir une femme qui n'attend plus rien que d'elle-même avant tout, elle a grandi, mûri (les talons qui affirment autant la féminité que l'indépendance) et qui, en accédant à cette libération intérieure, découvre que plus rien l'attache, plus aucune dépendance...

    Posté par La Baladine, 22 janvier 2019 à 12:16
  • bonjour !

    il y a de l idée ! sympa ces photos ! perso, j aurais aimé voir, plus de photos, sur cette jolie marionnette ! 😊
    liberté trouvée, qu'en à t elle fait !? 😊
    Bizz

    Posté par Thierry, 22 janvier 2019 à 15:34
  • bonjour Sophie
    une marionnette qui a l'air heureuse mais qui essaie de s'échapper quand les mains du manipulateur ne sont plus là ...pas si heureuse que ça la jolie poupée .
    sympa tes deux photos

    Posté par Maïanthème*, 22 janvier 2019 à 15:45
  • Liberté, je m'appelle Liberté, pourquoi m'as-tu muselée (ficelée)? A moi de retrouver ma paix!!! Gros bisous et douce fin d'après-midi

    Posté par Nell, 22 janvier 2019 à 16:23
  • Ça me fait penser à un épisode d'une série américaine (thriller) qu'on voit à la télé.. mais tes photos sont tellement lumineuses et m'emmènent bien loin de ce thriller.. et c'est tant mieux, non ? J'aime beaucoup cette mise en scène ! Bravo !

    Posté par Evelyne Tt Simpl, 22 janvier 2019 à 17:19
  • Qelle marionete t articulée et cette marionette pleine de grâce de féminité génail très bien vu
    Belle soirée
    Nicou

    Posté par Nicou, 22 janvier 2019 à 18:45
  • Je vois qu'à Imag'in vous savez parfaitement tirer les ficelles !
    Et comme il n'est jamais bon d'être la marionnette de quelqu'un, Marine fait bien de couper les fils.
    Ceci dit, photographiquement je préfère la première version.

    Posté par Lannic, 22 janvier 2019 à 21:41
  • Moi j'adore... et j'aime imaginer que nous pouvons tous nous libérer de nos contraintes...
    Passe une douce journée. Bisous.

    Posté par Quichottine, 23 janvier 2019 à 11:01
  • Elles sont magnifiques tes photos d'art, une autre dimension que les miennes, c'est ce que j'aime dans les blogs, chacun des regards, des niveaux en photos, et surtout un partage.

    Une bonne idée, a chacun d’imaginer le titre, un univers.

    Une nouvelle version de Pinocchio année 2019, on change le sexe, a la mode actuellement, reste à écrire ton scénario mdr

    Posté par Rony, 23 janvier 2019 à 11:58
  • ouf terrible.... trop bien ...il fallait y penser.....!!! qu'elle ne se laisse pas faire....il vaut mieux !!!

    Posté par .♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨, 23 janvier 2019 à 12:08
  • Oh Oh

    Çà me rappelle quelque chose, ce thème .
    Jolie modèle et jolie paire de ciseaux...

    Posté par Gerre, 23 janvier 2019 à 12:51
  • C'est un fantasme masculin ! La femme serait elle une marionnette aux mains de l'homme ? Tu vas t'attirer les foudres des femens surtout qu'elle n'arrive manifestement pas à couper ses liens ! 😉 ( Il manque donc un cliché amha !)

    Posté par Antiblues, 23 janvier 2019 à 15:33
  • Elle ne veut plus être prisonnière de ces cordes !!

    Posté par daniel, 23 janvier 2019 à 16:02
  • Couper définitivement les liens pour ne plus être la marionnette de manipulateurs est la plus belle évasion qui soit.

    Posté par ksenia, 23 janvier 2019 à 16:27
  • Liberté Chérie

    Le jeu l'a séduit un Temps , la lucidité ne l'a jamais quitté , elle s'en va sans explication , il n'a pas compris que rien n'est plus important pour elle qu'une libre disposition de son corps et de son esprit ...So man !!!! J'aime beaucoup le symbolisme , reprendre possession de soi sans se justifier et en sourire , traçe la route Liberté Chérie ….

    Posté par Betty...Harmony, 23 janvier 2019 à 18:12
  • Quel beau travail de studio ! Un jeu de lumière bien chiadé comme on dit
    C'est une belle poupée de chiffon qui dit non non non. Ces images sont lourdes de sens et comme l'ont dit certains avant moi, c'est une histoire de liberté, comme un air de révolte...

    Posté par KurO', 23 janvier 2019 à 19:39
  • Bravo pour cette mise en scène. Elle a trouvé des ciseaux pour couper les cordons, elle a trouvé, comme moi, que ce n'est pas une vie que d'être une marionnette. Bonne journée.

    Posté par Elisabeth, 24 janvier 2019 à 10:51
  • Sympa. On voit bien qu'elle est prête au "grand départ" puisqu'elle a déjà chaussé ses souliers...
    La une, photographiquement, j'aurais préféré une pose moins "démantibulée". je sais que c'est dans l'esprit, mais dans ce cas, elle devrait être triste.

    Posté par Lireine, 24 janvier 2019 à 13:41
  • Tes photos évoquent (pour moi comme d'autres personnes) la situation d'une femme-pantin qui s'affranchit de ses liens. Le modèle a un sourire et des yeux "vengeurs"... que j'apprécie.
    Gros bisous

    Posté par Marité, 24 janvier 2019 à 13:54
  • Bonjour Sophie,

    Jolie série, un gros coup de coeur pour la première ou elle paraît beaucoup plus "pantin".

    Bises et bonne journée.

    Posté par Caroline T., 24 janvier 2019 à 16:30
  • Bien souvent nous ne voyons pas les mains qui nous manipulent
    mais parfois les ficelles sont tellement grosses
    que nous parvenons à les couper...

    Un photo bien dans tes cordes

    Posté par XYZPascal, 25 janvier 2019 à 15:37
  • Bonjour Sophie,
    Tes photos sont tellement originales. C'est un beau travail de studio.
    Femme ne voulant plus être une poupée .... elle prend son indépendance.
    Douce fin de journée. Je t'embrasse

    Posté par Petits Bonheurs, 25 janvier 2019 à 17:03
  • Superbes photos qui donnent envie d’aller plus loin.
    J’aimerais les utiliser pour une consigne d’ecriture Sur kaleidoplumes .
    Comme la dernière fois, si tu acceptes, je donnerai le nom de la photographe et les références de ton blog.
    Je précise que ce sont les 2 qui m’interessent Car je donnerai le choix aux participants de choisir l’une d’elles . J’attends ta réponse par mail 🙂

    Posté par Cassy, 26 janvier 2019 à 23:13
  • A vous

    Merci de vos interprétations de ces deux images, qui souvent se rejoignent un peu.
    Pantin ou marionnette ou manipulée, j'ai été ravie de vous lire sur ces deux photos que je me suis bien amusée à faire...

    Posté par Pastelle, 27 janvier 2019 à 07:57
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger