Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

04 avril 2013

Des statues, et des visages, des figures... du pouvoir. Par Olivier Roller

 

Je suis allée hier visiter une expo photos, et fait d'une pierre deux coups,  car j'ai découvert à cette occasion le musée des moulages. Un superbe endroit ! 

L'expo était celle d'Olivier Roller. Portraitiste, il a photographié une quantité de personnes impressionnante, dont vous trouverez la liste ici.

Mais la série présentée au musée s'intitule "Figures du pouvoir", vous en trouverez un échantillon , ainsi que des gros plans chez Chrys, qui a visité l'expo avant moi.  Photos de politiques, financiers, publicitaires, intellectuels, diplomates, ou encore empereurs romains. 

 

Bel endroit pour une expo, n'est ce pas ? 

Figures du pouvoir musée des moulages_13 03 04_0616

 

Surtout pour cette expo là... 

Musée des moulages_ 13 03 04_0631

 

Une petite espièglerie, en profitant de la présence d'une jeune fille derrière ce portrait...  :)

Figure du pouvoir_13 03 04_0610

 

Et là j'ai profité de la présence d'une statue, aussi perplexe que moi. :)

Sur la série exposée ici, le photographe est venu poser avec ses modèles, en fin de séance. 

Figures du pouvoir 0618

 

Dans une autre salle, une vidéo sur une séance de portraits par Olivier Roller. C'était vraiment intéressant. En gros, il n'arrête pas de parler,  il saoule son modèle de mots, il fait des bruitages, "clac, clac", il fait "clic" plus d'une centaine de fois, et au final le modèle est épuisé, fait n'importe quoi, craque, s'apprête à tuer le photographe, et c'est cette dernière photo qui est retenue. Non, je blague. Quoique... 

Ce qui m'a interpellée, interrogée, c'est qu'il ne cherche pas à rendre ses modèles "beaux", au contraire. La lumière est cruelle, le traitement aussi. J'ai cherché à comprendre, j'ai trouvé cette citation : 

"Je pense que l’histoire de notre vie s’inscrit dans notre visage. Pour moi la peau, c'est comme un paysage, et la voir avec ses marques, sa vie, son histoire, ça m'apprend plein de choses. Aujourd’hui je trouve toujours étonnant que l’on cherche à cacher cela par la retouche, par la chirurgie esthétique, alors que ce sont juste les témoignages de l'histoire d'un homme ou d'une femme."

Et aussi : 

"Il faut s’interroger sur la place que l’on cherche à occuper en tant que photographe, si c’est pour se faire des amis, il faudra dans ce cas réaliser des images qui leur plaisent. Mais si on cherche à s’exprimer, si on a quelque chose à dire, alors il faudra chercher à être soi-même quitte à ce que l'image produite déplaise au modèle ; rester soi-même c’est ce qui importe. Quand on fait les choses pour rien, pour son propre projet, juste par envie, c'est là que les choses deviennent possibles, ce qui échappe à la commande échappe à la contrainte et à l'obligation d’un résultat attendu. En faisant ce que l'on veut, on retrouve le pouvoir de faire."

Encore deux photos pour vous faire comprendre. Deux photos de Jacques Seguela. D'une part la photo réalisée et retenue par Olivier Roller pour son expo, et d'autre part la photo du même modèle trouvée sur son site officiel, je n'en connais pas l'auteur, mais je suppose donc que c'est une photo de lui qu'il aime. La différence est fascinante, n'est ce pas ? 

Clic pour les avoir en plus grand. 

 

                 Seguela par Roller                     Seguéla officiel

 

Bref, une expo que j'ai beaucoup aimée, parce qu'elle m'a fait me poser plein de questions ! :)

 


Commentaires

    Je suis convaincue qu'on y apprend des choses (euh quoi que...) mais c'est pas mon trip surtout dans un endroit aussi laid (waouh super le parpaing... s'il fallait ajouter aux portraits une froideur supplémentaire grâce au lieu c'est réussi!!!). Pour le coup je préfère ton espièglerie tiens, bien mieux que tout ça, plus vrai, plus décalé. Enfin, il me vient à l'esprit quelque chose: si ces portraits semblent si moches c'est que peut-être au fond une partie des personnes photographiées le sont peut-être véritablement au fond d'elles-mêmes. Les portraits que je vois mettent quand même beaucoup en avant l'auto-suffisance, le pouvoir, la froideur, la dureté, l'enfermement... rien de très positif et d'attirant surtout pour des personnalités que le "bas peuple" a déjà tendance à exécrer. A tout bientôt (contente de voir que tu as pu prendre du temps pour toi)!

    Posté par *Nouillette*, 04 avril 2013 à 15:44
  • Quelle magnifique exposition, c'est tellement intéressant mais dis moi, tu avais le droit de les photographier...! Merci pour ce beau reportage! Bisou et bonne journée toute douce!

    Posté par Maria-Lina, 04 avril 2013 à 16:28
  • Mais attention...

    ...les visages entrainés peuvent mentir comme leur proprio
    Jeudissimes bisous du soie

    Posté par H-IL, 04 avril 2013 à 16:53
  • belles photos, beaux commentaires.
    J'ai copié la citation du photographe et je trouve extra la photo de la statue qui contemple les photos: un très pertinent regard

    Posté par lison, 04 avril 2013 à 17:26
  • j'ajoute le titre de mon blog, je ne sais pas encore faire un lien; sur google: les balades de lison

    Posté par lison, 04 avril 2013 à 17:28
  • merci de ta visite..... j'aime toujours autant tes photos...
    pour mes montages, je fais depuis le début avec le logiciel libre photofiltre et j'apprends en me plantant!!!!!!

    Posté par annielamarmotte, 04 avril 2013 à 17:32
  • Alors j'y serai bien allé, mais alors que pour les statues. Je pense que les portraits m'auraient plus dérangé qu'autre chose.
    Va savoir pourquoi .. ?

    Posté par TomRemBas, 04 avril 2013 à 17:34
  • ...

    Pour comparer deux photos de Jacques Seguela, il faudrait la photo de son site officiel et une autre photo où il sourit mais prise à l'improviste.

    Posté par Cristophe, 04 avril 2013 à 18:14
  • Déjà merci pour le lien vers chez moi!!!

    Tu as bien fait d'y aller alors que l'espace était vide de monde car cela donne une représentation du lieu qui est vraiment excellent pour ce type de photographies! Vraiment.

    J'ai lu les propos d'Olivier Roller et oui, effectivement, quel sens donne-t-on à l'acte photographique et que cherche-t-on à dire, exprimer?

    Belle soirée Pastelle!

    Posté par LeJournaldeChrys, 04 avril 2013 à 18:45
  • Un post intéressant tant photographiquement que pour tout ce qui accompagne tes photos.
    J'aime tout particulièrement la compo de la 4ème.

    Posté par Lannic, 04 avril 2013 à 19:14
  • Bonsoir ! j aime ton article - magnifique cette expo , merci pour ce tour d horizon et surtout pour les pensées qu'elle amène ! rester soi même avant tout
    Bonne soirée - Pat

    Posté par Pat Photography, 04 avril 2013 à 20:09
  • J'apprécie beaucoup la statue qui regarde les portrait...
    Belle soirée, Pastelle

    Posté par Denise, 04 avril 2013 à 20:34
  • "les portraits" bien sûr!

    Posté par Denise, 04 avril 2013 à 20:35
  • c'est quand même mieux de voir les gens au naturel, quand ils ne posent pas ...bonne soirée

    Posté par marithé, 04 avril 2013 à 21:04
  • Excellente la photo aux gambettes ;p

    Posté par Tatiana, 04 avril 2013 à 21:21
  • Statue, visage, figure, c'est exactement mon post du jour !
    Bonne soirée.

    Posté par tce76, 04 avril 2013 à 21:32
  • Une expo qui donne à réfléchir sur ce que peut refléter un portrait via son auteur et son modèle.
    Bises

    Posté par Didi, 04 avril 2013 à 21:43
  • Magie du regard !
    Je n'aurais jamais reconnu Seguela si tu ne l'avais dit.
    C'est pourquoi beaucoup de gens ne reconnaissent pas les stars quand il les croiesnt.
    Entre portrait "arrangé" flatteur et l'"autre", il y a un monde.
    Merci pour la découverte
    J'aurais bien aimé voir cette expo.
    Veinarde !!!! lol
    Bonne soirée

    Posté par Clo l'ottomane, 04 avril 2013 à 22:01
  • Ouaouh un article intello, cool !
    Alors, si on doit faire un peu intello, je retiendrai donc la toute dernière phrase de la 2eme citation : "En faisant ce que l'on veut, on retrouve le pouvoir de faire"
    Pourquoi ? Parce que cette phrase peut s'appliquer dans le domaine qu'on veut
    Et la photo est un excellent domaine où on peut faire ce que l'on veut. En changeant une lumière, une composition, une profondeur de champ etc le même sujet peut-être vu différemment. Du coup, on peut raconter ce qu'on veut.
    C'est d'ailleurs ce que tu as fait avec ton espièglerie et surtout ton penseur perplexe, que tu aurais pu prendre de face, mais quel intérêt ? Alors que là, de dos, on se l'imagine regardant ces photos indéfiniment, genre "depuis le temps que je les regarde, pfffff...ça me gonfle"
    Série intéressante...

    Posté par David, 04 avril 2013 à 22:14
  • Belle expo , sympa le petit montage

    Posté par larhune64, 04 avril 2013 à 22:33
  • Un beau parcours et vos espiègleries sont les bienvenues Les deux citations donnent vraiment matière à réflexion. En cliquant sur vos liens, j'ai notamment remarqué la photo de Rachida Dati et de BHL, toutes deux éclairent un aspect de leur personnalité

    Posté par gballand, 05 avril 2013 à 06:53
  • Toute l'interrogation sur le choix d'une photo, peut à mon avis, se résumer par....La plus esthétique ou la plus vraie ? Je m'interroge souvent pour les choix sur mon blog mais surtout pour le petit bulletin de mon assoc, où j'ai encore beaucoup de mal à anticiper le rendu après impression qui est un paramètre parfois assez " piégeux ". Bien que n'ayant aucun apprentissage en la matière, je trouve ça particulièrement intéressant.
    Encore bravo pour tes cadrages et mises en scène que j'aimerais bien plagier.... si j'en avais les compétences
    Bizzzz
    JMB

    Posté par JMB, 05 avril 2013 à 07:46
  • bonjour Pastelle . avec ces gens là les questions sont permanentes et les réponses les mêmes ! une découverte cette expo . bonne journée et de gros bisous

    Posté par jean-pierre, 05 avril 2013 à 09:02
  • le lieu , pas terrible ,mais les photos sont à voir , pour voir si ça plait ou non .
    tes photos à toi sont plus jolies . la 4 me plait bien .

    Posté par ghislaine, 05 avril 2013 à 10:53
  • C'est ...

    ... vraiment très intéressant, merci. Ton billet fait effectivement, avec ce photographe, ses images et surtout ses mots pour en parler, se poser beaucoup de questions. Ca me fait penser tout à coup à cette ambivalence qui a toujours pesé sur la traduction des textes depuis toujours et qui a eu nom un temps "Les belles infidèles", quand la joliesse de la traduction était préférée à la littéralité, et donc souvent la lourdeur, du texte ... c'est un point crucial. La "vérité" ! Et quelle vérité. ?
    Merci Pastelle en tout cas.
    Des bises.

    Posté par Nikole, 05 avril 2013 à 10:59
  • Je n'accroche pas mais tes photos sont excellentes, c'est le sujet qui me bloque un peu

    Posté par Focales, 05 avril 2013 à 11:02
  • En effet un bel endroit pour cette exposition où je te vois déceler le moindre détail !!!
    Bonne journée - bisous
    Monelle

    Posté par Monelle, 05 avril 2013 à 11:54
  • Très beua reportage j'ai un coup de couer pour la quatrième iamge, quel expo et expications superbe.
    Amitié

    Posté par Nicou, 05 avril 2013 à 14:52
  • Superbe ce lieu d'expo

    Bonne soirée

    Posté par PascalXLD, 05 avril 2013 à 20:27
  • Pour Séguéla, même si il a l'air d'avoir le même âge sur les deux photos, je subodore qu'il est beaucoup plus jeune sur celle de droite

    Posté par Mahie, 05 avril 2013 à 21:49
  • intéressante expo j'aime la statue regardant les portraits Lui as tu demandé ce qu'elle en pensait ?

    Posté par ulysse, 05 avril 2013 à 23:02
  • Chouette expo, tu nous transmets magnifiquement la mise en scène, ça donne envie de la visiter !

    Posté par MARIE, 06 avril 2013 à 00:52
  • Sans doute trop tôt pour photographier celui qui a menti avec tant d'aplomb : Cahuzac ....

    Posté par sixfrancs21, 06 avril 2013 à 11:03
  • Je trouve tes photos superbes. Elles mettent superbement bien en valeur cette expo et le lieu qui l'accueille.
    J'aime beaucoup !!! coup de coeur pour ta photo 2
    Merci pour cette chouette découverte.
    Big bisous et bon weekend.

    Posté par chantal, 06 avril 2013 à 17:23
  • Cette exposition de portraits peu flatteurs m’inspire cette réflexion :

    Avant, il n’y a pas si longtemps, j’étais guidé par les préjugés. Untel ceci ; untel cela ! Puis, je me suis aperçu que ce qui comptait vraiment ce n’était pas l’individu, mais sa participation. Cela signifie qu’un idéal de société se définit autant par la somme de ses individualités que par la somme de ses participations, ce que j’appelle la loi des équilibres : une nouvelle doctrine mondiale comme un nouveau socle commun sur laquelle l’humanité s’érigerait.

    Bien à toi…

    Posté par Kristen Chaman, 06 avril 2013 à 21:51
  • bonsoir Pastelle . t'as pas pris la Roleix de Séguéla ? bonne soirée ma belle et de bien gros bisous

    Posté par jean-pierre, 06 avril 2013 à 22:34
  • Plaire ou s'exprimer ? Les photos de Ségala illustrent bien le propos. Et tu illustres bien l'espièglerie j'adore !

    Posté par AniLouve, 06 avril 2013 à 22:35
  • dans l'objectif !

    Ce qui s'appelle

    avoir un oeil de photographe "Objectif" !!!

    ah, ah.......

    Posté par christyn, 07 avril 2013 à 09:55
  • Etonnant Seguela, le photographe a réussi à saisir son vrai visage!

    Posté par Marc Lef, 07 avril 2013 à 11:10
  • Comme tu t'en doutes sûrement, j'adore ! Et j'adhère à ce que dit ce photographe (sans prôner la "torture" du modèle quand même, hein ). Mais tu connais mon agacement face au mignon joli à tout prix. La beauté d'une oeuvre se trouve avant tout dans l'authenticité de la démarche; quant à ce qui m'intéresse moi, dans un portrait, c'est ce qu'il raconte du modèle, dans sa vérité de l'instant présent et dans les traces de son histoire, unique, irremplaçable, avec ses imperfections, ses failles, ses rides.
    Le portrait de Séguéla m'a scotchée... pour une raison fort peu objective, j'avoue : je me le représente exactement comme ça...
    Contrairement à d'autres, je trouve l'endroit idéal pour des expos, sobre, nu, donc aidant à se concentrer sur l'exposition elle-même. Quand le site d'accueil vaut le déplacement à lui tout seul, j'ai tendance à me disperser; ici, au contraire, le regard se concentre, me semble-t-il. Et le dialogue entre les statues et les photos est vraiment intéressant. J'aurais aimé visiter cette expo avec toi...
    Mais le "plus" ici, bien sûr, c'est ton regard à toi, la griffe Pastelle, le brin de fantaisie et de malice, la pertinence et l'impertinence. La 2 et la 4, un régal !
    Merci Pastelle.

    Posté par MyZ, 07 avril 2013 à 13:07
  • Article intéressant.Sais tu si l'expo est appelée à voyager ?
    .. rester soi même toujours et en toute circonstance, même photographiquement.

    Posté par Yoshimi-Paris, 07 avril 2013 à 19:25
  • Y a pas à dire ...

    ........... cette première me plait beaucoup

    Hello Pastelle

    Belle série ( je ne causerais que purement photo .... les tiennes ).
    Très belle 1 et presque aussi belle 4 ( à mes yeux bien sûr ).

    Posté par Ronin, 08 avril 2013 à 06:38
  • Bonjour !

    Ta photo "perplexe" est vraiment très chouette ! Et comme je comprends qu'on puisse rester pensif devant ces portraits absolument superbes par leur dureté. Roller a une vraie vision du monde du pouvoir et comme il a raison !!

    Posté par Laurence, 08 avril 2013 à 11:46
  • un joli reportage avec tes photos aux cadrages bien choisis !

    Posté par Véronique B., 09 avril 2013 à 13:49
  • Le portrait est vraiment intéressant!! en dessin comme en photo!! j'aime ces portraits qui sont effectivement d'une froideur! pas de complaisance, des gros plans et cadrages serrés donnent beaucoup de force d'expression!
    Le lieu d'expo est propice avec ses sculptures pour mettre en valeur les portraits sans aucun artifice!

    Posté par pat, 10 avril 2013 à 15:30
  • Une préférence pour la seconde et la dernière.
    Merci pour ce partage et ce retour. Une exposition visiblement à voir.

    Posté par Benoit, 11 avril 2013 à 13:23
  • Originale, cette mise en scène.

    Posté par Fabien, 22 avril 2013 à 21:24
  • Intéressante comme approche. Au moins, il a quelque chose à dire....

    Posté par Lireine, 22 février 2019 à 17:26

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger