Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

07 janvier 2016

Même pas peur

  Je les ai longuement observés, pendant au moins une demi heure ils ont joué à "C'est moi qui ai la plus grosse", et à "Même pas peur", et même si ce fut très bruyant, à aucun moment il n'y a eu d'agression, et toujours le mâle est resté devant les femelles. Ou le plus grand devant les plus petites, selon la manière dont on voit les choses. Et elles derrière lui.    Ni agression, ni fuite. Juste une dispute un peu houleuse, mais claire et franche. Parfois les bêtes nous donnent le bon exemple.  :)   ... [Lire la suite]

14 janvier 2015

Revenir, une semaine après

  Pour revenir en bouclant la boucle de cette semaine de silence et en quelque sorte de deuil, la même photo, mais pas tout à fait, que lors de mon dernier post. Car j'ai l'impression de rester bloquée et de tourner en rond depuis tout ce temps, tétanisée par trop de mots, trop d'images, trop d'émotions, de belles choses vues, d'horribles aussi, de réflexions diverses et variées, mais toujours la même tristesse, la même peine, toujours ce noeud dans la gorge et l'espoir que je vais me réveiller en me disant que ce n'était qu'un... [Lire la suite]
07 janvier 2015

Un crayon contre des armes

        Je suis Charlie, mais aussi Jean Cabut dit Cabu, Georges Wolinski, Stéphane Charbonnier dit Charb,  Bernard Verlhac dit Tignous, Philippe Honoré, Bernard Maris, Michel Renaud, les policiers Franck Brinsoloro et Ahmed Merabet,  et les autres Elsa Cayat, Frédéric Boisseau et Moustapha Ourrad... Je suis la liberté.  Tristesse. Horreur. Hommage. Silence.  Pour la première fois dans l'histoire de ce blog, j'ai fermé les commentaires.    
Posté par Pastellle à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,