Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

26 novembre 2010

L'invitée surprise

. Elle est arrivée ce matin, sans prévenir, pas gênée... Alors que je n'avais pas rentré mes fushias. Ni balayé toutes les feuilles. Je n'étais pas prête, moi ! Mais voilà, elle est là... Madame la neige. C'est l'hiver. . .
Posté par Pastellle à 23:10 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 novembre 2010

Clair obscur de femme

. La consigne était "Pas le visage, concentrez vous sur les courbes".  J'ai un peu râlé, mais finalement j'aime bien le résultat. Par contre, ce que je ne sais pas choisir, c'est entre la couleur et le noir et blanc. Qu'en pensez vous ? . .. Edition de vendredi : recadrage sur la suggestion de Phil et la remarque de 22. Ainsi que Frédéric qui trouvait le haut trop brouillon...  Clic pour l'avoir en plus grand. :)   .
22 novembre 2010

Femme et clair obscur

. Une seconde expérience en studio à l'association Imag'in, cette fois le thème était le clair obscur. Et c'est bien ce que je préfère, normal, ce sont des lumières de l'ombre... :)Merci à Frédéric l'animateur de cet atelier, et à Amandine le modèle. Merci de votre gentillesse et de votre aide précieuse.  Merci aussi Amandine pour l'autorisation de poster mes photos. Enfin, celles que j'ai sauvées de tous mes essais... :). .
Posté par Pastellle à 23:58 - - Commentaires [65] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 novembre 2010

Cages dorées

. Cages dorées, jolies mais vides. L'amour est parti, il n'aime pas les cages. L'oiseau s'est envolé, et c'est très bien comme ça. C'est libre qu'il est le plus heureux, le plus beau, le plus vrai. Et puis c'est ravissant une cage vide.  :)..
Posté par Pastellle à 19:03 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 novembre 2010

L'amour en cage

. C'est le nom de cette plante. Ou physalis de manière plus scientifique. Ou lanterne japonaise. Ou encore Alkékenge. Avec l'automne la cage devient dentelle. Elle se fait de plus en plus légère pour libérer l'amour qui est au fond. Joli message non ? . .
Posté par Pastellle à 21:54 - - Commentaires [73] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 novembre 2010

Elle me manquait...

. Je sais, je l'ai déjà dit. Mais elle me manquait vraiment. Alors je suis restée longtemps. Et j'ai bien fait. Pour ces couleurs du ciel le soir, après le coucher du soleil...   .  
Posté par Pastellle à 21:49 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 novembre 2010

La mémoire et la mer

. Elle me manquait. Visiblement je n'étais pas la seule. . . Elle est indissociable pour moi de cette chanson de Ferré, "La mémoire et la mer"... "Une mathématique bleue,Sur cette mer jamais étaleD'où me remonte peu à peuCette mémoire des étoiles".
Posté par Pastellle à 20:42 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 novembre 2010

Play again !

. Aujourd'hui, pas de photo de moi. Juste un petit délire. Le point de départ est chez Anilouve. Et son générateur aléatoire de titres de livres. Merci à elle de m'avoir fait découvrir ça. La première fois que j'ai cliqué je suis tombée là dessus... J'ai trouvé que c'était un signe :) . .Et après j'ai cliqué cliqué pour jouer encore... Et j'ai fait un petit montage de mon "oeuvre" littéraire avec Shape Collage, que vous connaissez déjà...  Dis moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es... Ou dis moi ce que tu... [Lire la suite]
15 novembre 2010

La maison de celle qui peint, détails

. Parce que je trouve que ces vues de près en valent la peine.Parce que j'aime tous ces détails. Parce que j'ai fait trop de photos pour les laisser dans un tiroir, j'en ai sélectionné quelques unes en plus. De son premier métier de brocanteuse, Danielle Jacqui a gardé le goût de la récupération, comme on peut le voir sur ces images...  . Ici un tableau signé, l'un de ceux qui se trouvent sur la grande porte, essentiellement fait de perles. .Un autre tableau de la porte, cailloux, coquillages, perles et boutons, entre... [Lire la suite]
14 novembre 2010

La maison de celle qui peint

.Je vous avais laissés sur une maison aux volets fermés, j'avais envie de revenir avec une autre maison. Ca tombe bien j'en ai trouvé une sur ma route.  Elle s'appelle "La maison de celle qui peint", elle se trouve à Pont de l'Etoile, près d'Aubagne, à une trentaine de kilomètres de Marseille. . La porte était fermée .Mais les volets ouverts, ou presque....Voici la vue d'ensemble, la façade de cette drôle de maison.Un détail, une profession de foi, au dessus de la porte.Et l'"auto portrait" de l'artiste, Danielle Jacqui, avec... [Lire la suite]