Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

11 mai 2022

Ondine à la lumière d'une fenêtre

 

Avec pour seul éclairage la lumière de la fenêtre, une petite série avec Ondine, en mode "charme soft"... 
Je trouve cette fille tellement belle que je n'ai pas su en éliminer plus, je les aime toutes ! 
Pour voir les numéros des photos et me dire vos préférences si vous en avez il faut cliquer dessus. ;)

 

wb_Ondine serviette_20211128_4607  

 

wb_Ondine fenêtre g_20211127_4898

 

Wb_Ondine fenêtre g f2_20211127_4929b

 

wb_Ondine fenêtre p_20211127_4770

 

Wb_Ondine fenêtre_20211127_4752

 

WB_Ondine fenêtre_20211127_4796

  

wb_Ondine fenêtre_20211127_4826

 

wb_Ondine fenêtre_20211127_4851

 

wb_Ondine lit_20211128_4375

 

 

Ces photos ont été réalisées dans le cadre d'un workshop en Ardèche. Merci à Michel pour l'organisation.
Et bien sûr merci Ondine. Le lien de son compte Instagram

Je vous laisse avec Ondine et son livre pour quelque temps. D'ailleurs que lit-elle d'après vous ? 

 

---o@o---

 

Je fais une petite pause le temps de finir mes plantations et de rattraper quelques retards. 

Le jardin appelle très fort en ce moment ! Et je voudrais terminer avant la canicule. 

A bientôt. 

 

---o@o---

 

Posté par Pastellle à 18:25 - Studio et photos avec modèles - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Coucou breton

    Bonjour Pastelle
    Toutes tes photos sont belles
    La première la deuxième la dernière
    Et toutes les autres
    Belle soirée
    Bises et Quya miaoune tes félins

    Posté par Océanique, 11 mai 2022 à 19:49
  • J'aime la 6 mais elles sont toutes belles.

    Posté par Le chêne vert, 11 mai 2022 à 19:53
  • canicule

    Canicule arrive , un vent frais cet après midi lors de mes 4km journaliers avec apn Excellents clichés , si j'ai pratiqué le portrait en studio NB argentique avec l'atelier photo je n'ai jamais touché à la couleur .Avec numérique c'est plus les photos sportives qui m'attirent en premier .

    Posté par celadon7, 11 mai 2022 à 20:27
  • Magnifique série Sophie, le modèle a beaucoup de charme, et ma photo préférée est la première. Bon courage pour tes activités jardinage !
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

    Posté par 🌹CathyRose, 11 mai 2022 à 20:47
  • Je les aime toutes, même celles avec les cheveux fortement décoiffés. 😉
    Mais celle que je préfère est la 131208804_o.jpg. Le regard, la pose et la lumière sont top !
    Bisou et bon jardinage.

    Posté par Filimages, 11 mai 2022 à 21:19
  • Cette série est très belle, grâce à Ondine et surtout à la photographe !
    J'aime beaucoup la 8, mais il est difficile de choisir.
    Occupe toi bien de ton jardin, alors, Pastelle.
    A bientôt.

    Posté par Françoise, 11 mai 2022 à 21:19
  • SUBLIME ! MAGIQUE ! Tes photos sont magnifiques.
    Je te souhaite une belle fin de semaine Sophie.
    Gros bisous.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 11 mai 2022 à 21:43
  • J'aime beaucoup la troisième

    Posté par Annielamarmotte, 11 mai 2022 à 22:20
  • Elle est sublime. Ton regard l'accompagne, quelle que soit la pose, quel que soit le geste. Impossible de choisir. Vous vous complétez. Et j'aime beaucoup son compte Insta, qui présente une plénitude féminine, une jouissance à être femme, en pleins et en déliés, en courbes et en contact, une féminité ouverte, sereine, tranquille. La féminité transcendée. Mais surtout, vraie ♥♥

    Posté par La Baladine, 11 mai 2022 à 22:20
  • Il flotte chez Ondine des parfums sauvages qui me rappellent ma Loire.
    La dentelle, la lumière et des cheveux qui dansent dans le vent qu'on devine mutin.
    Très jolie série.
    Profite bien de ton jardin, je retourne au mien qui a besoin de beaucoup d'attention.

    Posté par letienne, 11 mai 2022 à 22:49
  • Coucou

    Pas de préférence, toutes les photos sont belles, quant à sa lecture, allez je vais dire la belle et la bête ! Merci, bises

    Posté par jill bill, 12 mai 2022 à 00:32
  • On te souhaite....

    ... d'aussi bons résultats en jardinage qu'en photos. La 3 pour moi, le bouton du sein qui pointe au milieux des fleurs, ça m'enchante.
    Que lit-elle ? Entre passion du corps, rêverie et austérité, elle lit "Le rouge et le noir" bien sûr !

    Posté par Gier, 12 mai 2022 à 07:17
  • Elle est tellement belle en effet et naturellement belle en plus. Mes préférés dans l'ordre la 3, la 2 et la dernière bien entendu Merci pour ce partage. Bises et bonne journée

    Posté par manou, 12 mai 2022 à 07:38
  • J'ai beau les regarder plusieurs fois, je n'ai pas de préférence, les photos sont toutes superbes. Modèle et photographe se sont fort bien trouvées. Bon jardinage ! ♥

    Posté par Praline, 12 mai 2022 à 07:51
  • Une superbe série

    Bonne journée

    Posté par PascalXLD, 12 mai 2022 à 08:26
  • Je ne saurais pas choisir non plus.. Une très belle série "charme soft" pleine de douceur et de délicatesse.. Belle journée au jardin ! Bises !

    Posté par Evelyne Tt Simpl, 12 mai 2022 à 09:33
  • « que lit-elle d'après vous ? »

    Ondine ne lit pas, elle rêve ; elle vient de parcourir un ancien guide des horaires de train, mais maintenant à part le TGV, il n'y a plus de train ; elle rêve à ce temps qu'elle n'a pas connu, aux voyages sans fatigue qui étaient alors possibles…

    Posté par individu1671137, 12 mai 2022 à 10:55
  • Très belle Ondine!! Une série de photos très printanière!!Vite, dépêche-toi pour ton jardin!!la chaleur arrive!!!Courage!!Bisous Fan

    Posté par FAN, 12 mai 2022 à 11:04
  • C'est vrai qu'elle est belle. On dirait un ange !!

    Posté par daniel, 12 mai 2022 à 11:21
  • Ta série est magnifique, c'est difficile de faire un choix, mais je dirais la 2, je trouve qu'elle a un très beau profil.
    Bon jardinage, à bientôt.

    Posté par danièle, 12 mai 2022 à 11:37
  • Toutes tes photos sont belles ♥♥♥ Je me glisse dans le commentaire de La Baladine. Bravo à vous deux !!!

    Posté par fifi, 12 mai 2022 à 11:45
  • Coucou Sophie, toute ta série est merveilleuse et je n'arrive pas à faire un choix. Bravo pour ces très belles photos et cette personne est superbe.
    Gros bisous ♥

    Posté par Denise, 12 mai 2022 à 15:24
  • Bonjour Sophie,
    c'est vrai que cette jeune femme est très belle!
    Ma photo préférée est tout simplement la première dans sa simplicité et la douceur de la lumière...
    Bisous.
    Bonne soirée,
    Mo

    Posté par Mo, 12 mai 2022 à 20:13
  • Coucou, ma préférée ? la troisième ! Pour cette couleur particulière, pour sa netteté et la pose d'Ondine. bravo !

    Posté par virevolte, 12 mai 2022 à 20:26
  • Salut Sophie

    Ce qui est vraiment troublant chez Ondine, c'est l'efficacité de ses regards qui, plus encore que ses poses, nous entraîne dans les univers vertigineux de sa pensée. La photo montre, mais c'est elle qui porte et emporte... Les photographies 7 et 9 ont ma préférence. La 7 où elle scrute le lointain semblant attendre une présence aimée sans que l'on sache si elle s'habille ou se déshabille. Et la 9 où s'exprime l'évasion de son esprit sous la complaisance d'une parcelle de réalité que sa main se prépare à effectuer en allant tourner la page. Là encore, sa pensée semble rejoindre quelqu'un d'indispensable à son cœur.

    Bien à toi...

    Posté par Kristen Chaman, 12 mai 2022 à 21:10
  • Un bébé dans les bras

    Je te suis dans ta difficulté de choisir et avoue ma préférence pour le côté "dépouillé" et naturel de la une. Je vois tout à fait la pose, l'attitude et le regard de la 6eme complétés par un bébé dans les bras. Je comprends le bonheur que tu ressens à participer à de tels ateliers. Je t'embrasse

    Posté par Chinou, 13 mai 2022 à 03:06
  • Magnifique modèle et excellente photographe !! Bravo !
    J'aime beaucoup.
    Bises.

    Posté par cordee, 13 mai 2022 à 09:19
  • Bonjour.
    Encore une série de somptueux portraits.
    Mes choix : 9 et 7.
    Elle ne lit pas, elle fait juste semblant, comme d'ailleurs elle fait semblant d'être rêveuse. Mais elle n'a pas besoin de précis sur l'art de jouer la belle inabordable !
    Série très réussie.
    Bonne pause.

    Posté par AniLouve, 13 mai 2022 à 15:30
  • La lumière du jour et ton talent suffisent à l'éclatante beauté d'Ondine.
    Une série douceur pleine de charme.
    Ondine rêve ...
    "Et elle s'invente des voyages
    Entre un fauteuil et un divan
    D'eau de rose et de passion sage
    Aussi pure que ses vieux romans
    Aussi grand que celui qu'elle attend... " Jean-Jacques Goldman.
    Bises
    Véronique

    Posté par Véronique, 13 mai 2022 à 17:17
  • Vraiment pas simple d'en sortir une du lot.
    Après un énième visionnage, j'ai fini par en sélectionner 3.
    Dans le désordre il s'agit de la 1, la 4 et la 7.
    Bravo donc pour votre collaboration qui génère de très belles photos.
    Bon jardinage en attendant de nouvelles publications.

    Posté par Lannic, 13 mai 2022 à 19:24
  • L'Ardèche est vraiment un très joli département, c'est peut-être pour ça que je préfère la 07. 😉
    Bises

    Posté par Géhèm, 13 mai 2022 à 21:38
  • Ok, on dîne à la lumière d'une fenêtre, pourquoi pas !
    J'ai un peu honte de mon jeu de mots !
    Bon, mon choix est simple. C'est la une, ou bien la deux. Plutôt la deux.

    Posté par Xoulec, 13 mai 2022 à 22:53
  • A la lumière de la fenêtre

    Bravo Pastelle. Formidables photos. Magnifique modèle servi par ton talent exceptionnel. Difficile de choisir parmi les Ondine.
    Magnifique série.
    Et bon jardinage avant les fortes chaleurs.
    Doux week-end.

    Posté par Den, 14 mai 2022 à 09:40
  • Je suis une lectrice acharnée... alors j'ai un petit faible pour la dernière photo, avec ce regard qui s'évade : c'est exactement le but de la lecture !

    Posté par GirlyMamie, 14 mai 2022 à 10:24
  • De l'ombre à la lumière..un défi audacieux !..

    Bonjour.
    Je respecte beaucoup les photos de femmes nues (intégrales ou non..), comme "soft" en approche érotique(l'excitation "ludique" n'est pas un moindre mal, loin de là !..), sans être, ni jamais vouloir me prendre pour un certain David Hamilton(ni jamais !..), et pour ce que l'on a connu au travers, mais je trouve cependant "audacieux", pour une jeune femme, de se dévoiler, sans pudeur, connaissant la vindicte populaire et tous les détours qui en résultent, comme propos divers, voir même insultes à cet égard..
    J'aurais plus de discrétion et respect, pour ne pas faire ni même surtout aller dans la "provocation" tout court..
    Je trouve cette jeune femme fort belle (appréciation toute personnelle..), avec un air grimoire, et quelques ressemblance à Laetitia Casta, et pas que pour le grain de beauté (grain de "Milium" ou bouton d'acné..)..
    Belle promo pour cette jeune femme talentueuse, tout comme continuation, avec ou sans casting.
    Très bonne fin de journée à vous, un très bon weekend, avec le soleil de préférence (je prends mon petit-déjeuner dehors, à présent, derrière la maison et sur la terrasse, sous le cerisier, accompagné par le doux chant des oiseaux et gazouillis..), bon travail au jardin potager (je fais de même depuis quelques jours déjà..), à plus..Denis.

    Posté par janus157, 14 mai 2022 à 14:39
  • De l'ombre à la lumière..un défi audacieux..rajout.

    Re..désolé..
    J'ai oublié de "compléter" pour le livre et la lecture pour "Ondine"..
    Elle lit (sans doute..), soit le Marquis de Sade, ou encore, à la recherche du temps perdu de Marcel Proust..qui sait ?..
    Pour..
    A la recherche du temps perdu..
    À la recherche du temps perdu, couramment évoqué plus simplement sous le titre La Recherche, est un roman de Marcel Proust, écrit de 1906 à 1922 et publié de 1913 à 1927 en sept tomes, dont les trois derniers parurent après la mort de l’auteur. Plutôt que le récit d'une séquence déterminée d'événements, cette œuvre s'intéresse non pas aux souvenirs du narrateur mais à une réflexion psychologique sur la littérature, sur la mémoire et sur le temps. Cependant, comme le souligne Jean-Yves Tadié dans Proust et le roman, tous ces éléments épars se découvrent reliés les uns aux autres quand, à travers toutes ses expériences négatives ou positives, le narrateur (qui est aussi le héros du roman), découvre le sens de la vie dans l'art et la littérature au dernier tome.
    À la recherche du temps perdu est parfois considéré comme l'un des meilleurs livres de tous les temps.
    Pour le marquis de Sade..
    Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Charenton-Saint-Maurice (Seine, aujourd'hui Saint-Maurice dans le Val-de-Marne), est unhomme de lettres, romancier, philosophe, longtemps voué à l'anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l'érotisme et à la pornographie, associés à des actes de violence et de cruauté (tortures, incestes, viols, pédophilie, meurtres, etc.). L'expression d'un athéisme anticlérical virulent est l'un des thèmes les plus récurrents de ses écrits.
    Détenu sous tous les régimes politiques (monarchie, République, Consulat, Empire), il est resté enfermé — sur plusieurs périodes, pour des raisons et dans des conditions fort diverses — pendant vingt-sept ans sur les soixante-quatorze années que dura sa vie. Lui-même, en passionné de théâtre, écrit : « Les entractes de ma vie ont été trop longs ». Il meurt à l'asile d'aliénés de Charenton.
    De son vivant, les titres de « marquis de Sade » et de « comte de Sade » lui ont été alternativement attribués, mais il est plus connu par la postérité sous son titre de naissance de marquis. Dès la fin du XIXe siècle, il est surnommé le Divin Marquis, en référence au « divin Arétin », premier auteur érotique des temps modernes (XVIe siècle).
    Occultée et clandestine pendant le XIXe siècle, son œuvre littéraire est réhabilitée au début du XXe siècle par Apollinaire et les surréalistes mais toujours interdite. Jean-Jacques Pauvert est le premier éditeur à braver la censure en publiant sous son nom ses œuvres. Poursuivi en 1956 pour outrage aux mœurs, défendu par maître Maurice Garçon, il est condamné, mais relaxé en appel en 1958. La dernière étape vers la reconnaissance est sans doute représentée par l’entrée de Sade dans la bibliothèque de la Pléiade en 1990.
    Son nom est passé à la postérité sous forme de substantif. Dès 1834, le néologisme « sadisme », qui fait référence aux actes de cruauté décrits dans ses œuvres, figure dans un dictionnaire ; le mot finit par être transposé dans diverses langues.

    Il y a eu..
    Les Cent vingt journées de Sodome..
    Les Cent Vingt Journées de Sodome, ou l'École du libertinage est la première grande œuvre du marquis de Sade, écrite à la prison de la Bastille en 1785.
    Telle qu’elle est, l’œuvre ne présente qu’une version inachevée, que l’auteur eût probablement poursuivie s’il ne l’avait perdue en 1789, à moins que, comme l'écrit Michel Delon, elle ne soit « inachevable », ne pouvant pas « montrer ce qui excède l'imagination ».
    Dans son essai La Littérature et le Mal (publié en 1957), Georges Bataille considère que ce livre paroxystique nous place devant l'excès absolu, l'insupportable — ce qu'Annie Le Brun considèrera comme un « bloc d'abîme au milieu du paysage des Lumières », car son auteur « voulait l'impossible » : « l'imagination de Sade a porté au pire ce désordre et cet excès. Personne à moins de rester sourd n'achève les Cent Vingt Journées que malade : le plus malade est bien celui que cette lecture énerve sensuellement. Ces doigts tranchés, ces yeux, ces ongles arrachés, ces supplices où l'horreur morale aiguise la douleur, cette mère que la ruse et la terreur amènent à l'assassinat de son fils, ces cris, ce sang versé dans la puanteur, tout à la fin concourt à la nausée. Cela dépasse, étouffe, et donne à l'instar d'une douleur aiguë une émotion qui décompose — et qui tue. Comment a-t-il osé ? surtout comment dut-il ? Celui qui écrivait ces pages aberrantes le savait, il allait le plus loin qu'il est imaginable d'aller ».

    Je ne vais pas me laisser aller jusque-là, laissant, et donnant libre cours aux gens de penser ce que je ne suis pas...

    Justine ou les malheurs de la vertu..
    Justine ou les Malheurs de la vertu est le premier ouvrage du marquis de Sade publié de son vivant, en 1791, un an après avoir été rendu à la liberté par la Révolution et l’abolition des lettres de cachet. C’est aussi la deuxième version de cette œuvre emblématique, sans cesse récrite, qui a accompagné Sade tout au long de sa vie.
    Il y avait également eu..
    Histoire de Juliette, ou les prospérités du vice..
    L’Histoire de Juliette, ou les Prospérités du vice est un roman du marquis de Sade, publié en 1797.
    L’Histoire de Juliette, ou les Prospérités du vice fait suite à la publication un an auparavant de La Nouvelle Justine ou les Malheurs de la vertu, Justine étant la sœur de Juliette. La publication, sans nom d’auteur, de ces deux ouvrages a valu à leur auteur son arrestation sur ordre par Napoléon et son incarcération sans procès à l’asile de Charenton durant les treize dernières années de sa vie.
    Alors que, dans les Malheurs de la vertu, Justine n'obtient que des injustices et des sévices répétés, Juliette est au contraire une nymphomane et criminelle amorale dont les entreprises lui valent le succès et le bonheur.

    Il y a, bien-sûr, les..100 illustrations érotiques, pour ceux qui rechercheraient du plaisir au travers d'images ou de simples illustrations relatant tout cela..

    Je tiens à préciser toutefois, que je ne fais pas parti d'une quelconque forme de libertinage ou laisser aller, dans un sens ou l'autre, ni d'une forme de vertu, me concernant, et qui n'est plus à prendre...

    Pour celles et ceux qui en "demanderaient" plus, ou en "voudraient" plus, je les "invite" à aller sur le blog suivant:
    Les goûters de Clarissa..
    http://gouters.canalblog.com/
    Très bonne fin de journée encore à vous..Denis.

    Posté par janus157, 14 mai 2022 à 15:03
  • Rencontres

    Très belle série ! De la beauté et de la sensualité sans vulgarité.

    Elle relit son journal intime ....

    Posté par Yanik, 14 mai 2022 à 15:27
  • Très belle jeune femme et de superbes portraits! Très belle lumière naturelle... Difficile d'avoir une préférence...
    Quant au livre, je ne suis pas sûre qu'elle le lise, elle semble lointaine et rêveuse...
    Bisous Sophie !

    Posté par Miangaly, 14 mai 2022 à 16:43
  • c'est beau c'est naturellement beau !!!
    muchos besos
    tilk

    Posté par tilk, 14 mai 2022 à 22:05
  • Coucou Sophie,
    Une jolie série avec un coup de coeur pour la première.
    Beau travail d'éclairage.
    Bonne journée

    Posté par Pascale MD, 15 mai 2022 à 11:05
  • Une merveille cette page!
    quel talent et quelle beauté!

    Posté par Marie minoza, 15 mai 2022 à 19:15
  • Apparition ...théâtrale (!)

    Une Ondine troublante , comme celle de son créateur Jean Giraudoux, c'est tout le mystère que laisse apercevoir son regard bleu , peut-être celui de la mer , des landes bretonnes ou l'espoir d'ensorceler Hans le chevalier . Ondine est un ange magnétique , qui piège en bienveillance . Dans quelles aventures s'évade-t-elle ?Besson , Sade , Cazotte ... Bises

    Posté par barberine, 16 mai 2022 à 12:46
  • Une série enchanteresse... La beauté de la lumière naturelle dialogue en finesse avec la beauté tout aussi naturelle de cette jeune femme, tout cela sous l'oeil complice et talentueux d'une magicienne de l'image. J'en ronronne de plaisir !
    Comment choisir, elles sont toutes si réussies. J'ai peut-être une très légère préférence pour la deuxième, au "charme soft" particulièrement subtil et dont les couleurs s'harmonisent avec une grande délicatesse.
    Que lit-elle ? Lit-elle vraiment ou est-elle perdue dans ses pensées ? Ou dans une longue rêverie ? Je ne sais pas et je préfère lui laisser sa part de mystère. Le mystère, cela lui sied à merveille, non ?

    Posté par MyZ, 16 mai 2022 à 21:46
  • Coucou Sophie et un grand merci pour ta visite. Tu nous demandes de choisir? ...Mais comment faire puisque toutes tes photos sont divines, tout comme Ondine, bien entendu. Lire? Tu crois, moi je crois qu'elle rêve à son amoureux...Prends soi de toi et à bientôt

    Posté par Nell, 17 mai 2022 à 15:26
  • Personnellement, je ne saurais choisir, Ondine est magnifique...
    Mais je t'emprunterais bien la dernière photo, pour une histoire à raconter, si tu veux bien.
    Bisous et douce journée, bonne pause.
    (je suis encore en pause un peu... jusqu'à la fin du mois)

    Posté par Quichottine, 19 mai 2022 à 12:55
  • Une fois de plus c'est évidemment une très belle série.
    Je suis allé voir sur Instagram (enfin ce qui est accessible quand on n'a pas de compte) et bien je trouve que toi tu valorises beaucoup mieux ce modèle que ce que j'ai vu là-bas…
    c'est plus chaleureux ici, chaud et humain, et vraiment très beau.
    Et bon travail avant la canicule !

    Posté par alainx, 19 mai 2022 à 17:57
  • la deuxième photo pour moi. Bizzz et bon dimanche

    Posté par les Caphys, 22 mai 2022 à 10:35
  • De l'ombre à la lumière..un défi audacieux..dernier petit rajout.

    Bonjour.
    Je me permets de revenir une dernière fois ici et pour cet article mis.
    Je ne viens pas pour me justifier, mais au sujet de mon deuxième commentaire mis, et surtout concernant le lien pour ce blog un peu particulier que j'avais mis.
    Les goûters de Clarissa..
    Je ne suis allé qu'une seule fois, en tout et pour tout, sur ce blog, et il y a fort longtemps..en..2006..
    En ouvrant la page d'accueil de la plateforme "canalblog", comme pour tout le monde, je suis tombé, par hasard, dans la partie centrale avec..Derniers blogs mis à jour, sur une photo (icône) d'un tableau, et qui m'avais interpellé..
    Aussi, j'ai ouvert le lien correspondant..
    Le titre de l'article était: Premier rendez-vous.
    J'étais passé par hasard, en somme, et j'y ai mis deux commentaires..
    On pourra aisément y lire et parcourir mes dires et points de vue là-dessus..
    Je ne suis ni un "playboy", ni un "Hidalgo" (encore moins une bête de sexe..non plus..), mais ce que je sais, et sur l'amour, je peux, non pas le développer, mais m'exprimer aisément là-dessus, sans vulgarité, et pour ce que l'on en sait, dans la réalité, mais surtout pour cette petite précision apportée, qui est la réalité..voilà tout.
    Ci-dessous, le lien pour cet article évoqué et pour mes commentaires mis là-dessus..
    http://gouters.canalblog.com/archives/2016/03/02/33453505.html
    Très bonne journée à vous, respectueusement..Denis.

    Posté par janus157, 24 mai 2022 à 11:33
  • Bonjour Sophie,
    Ondine est très belle, et tu as fait de magnifiques photos.
    Aucune préférence pour ma part, il y a beaucoup de douceur dans tes clichés.
    Bises et bon jardinage

    Posté par flodarom, 24 mai 2022 à 12:02
  • Sublime

    J'aime bien vos photos, elles sont sublimes. Personnellement je suis plutôt noir et blanc, mais à chacun sa façon.

    Posté par Maria, 24 mai 2022 à 22:30
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger