Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

31 janvier 2021

L'instant présent

 

Il y a quelques mois sur la route le soleil en se couchant rendait le ciel absolument éblouissant. Tant de fois auparavant je n'ai pas pu m'arrêter pour une raison ou une autre et je pense toujours avec regret à ces photos que je n'ai pas réalisées, elles sont encore dans ma tête. Alors cette fois j'ai pris le risque, j'ai fait cette photo en conduisant. 

 

wb_Ciel route_20201122_1563

 

Plus tard, dès que possible je me suis arrêtée et j'ai repris une photo. Mais trop tard, l'instant magique était passé.  Alors j'ai été contente d'avoir pris ce risque auparavant. 

 

wb_Ciel parking_20201122_1559b

 

 

Cette note est en souvenir de Jean-Marc, que vous connaissez peut-être sous le pseudo de Lireine. 

Le 13 octobre je lui ai adressé un mail et il m'a envoyé une photo en retour, disant qu'il m'écrirait plus tard. Je n'ai même pas répondu à cette image, moi aussi j'ai pensé "plus tard". Comme on correspondait plus ou moins chaque jour ça n'avait pas d'importance. "Prend ton temps, y'a pas l'feu au lac comme disent les suisses..." me disait il dans son dernier message. 

Mais il n'y a pas eu de plus tard pour lui, dans la nuit il s'est endormi pour ne plus jamais se réveiller. J'aurai mis trois mois et demi pour réussir à en parler sur ce blog, et je ne trouve toujours pas les mots. Juste que c'était mon ami et qu'il me manque terriblement. Nous échangions sur tous les sujets, y compris celle de sa mort éventuelle, et je sais qu'il aurait aimé partir ainsi, sans souffrir et sans être diminué. Mais que c'est dur pour ceux qui restent, je pense bien sûr à sa famille, sa femme et ses fils que j'ai l'impression de connaître tant il m'en parlait... 

Lui aussi aimait bien les ciels. La photo qui nous a rapprochés au départ. Et l'écriture. Et la nature, et les champignons, la cuisine, la lecture, la musique, l'humour, le jardin, toutes ces choses qu'il partageait sur son blog.

D'une profonde gentillesse, c'était juste quelqu'un de bien. Qui avait plein de projets encore, pour "plus tard". Mais plus tard, c'est son fils qui a répondu à mon texto, et il était trop tard... 

Il m'envoyait souvent des morceaux de musique et des chansons. Celle-ci restera toujours associée à lui dans mon souvenir. 

 

"Elle dit, la voix reconnue,
Que la bonté c’est notre vie,
Que de la haine et de l’envie,
Rien ne reste, la mort venue.

Accueillez la voix qui persiste
Dans son naïf épithalame.
Allez, rien n’est meilleur à l’âme
Que de faire une âme moins triste.."

 

Merci monsieur Verlaine, merci Jean-Marc. ♥

 

 

 

Commentaires

  • Ton ami (que je ne connaissais pas) est parti et je comprends ta peine comme je compatis au chagrin de sa famille.
    C'est vrai que dans la vie actuelle on remet souvent les choses à plus tard.
    Cet état a été encore plus grand pour moi lorsque je suis arrivée en France. Je me disais :"mais pourquoi ici tout prend tellement de temps à être fait". Je t'avoue même que cela m'énervais. Combien de fois j'ai pu dire à mes proches "on dirait que l'espérance de vie des gens ici est plus longue car tout se déroule si lentement". Même dans la bureaucratie dans tout on prend son temps.
    Il faut croire à l'impermanence des choses. On ne revient jamais en arrière ...
    Ton ciel est beau et ton hommage à ton ami est plein d'amitié et d'amour. Je t'embrasse

    Posté par Petits Bonheurs, 05 février 2021 à 11:26
  • J'étais passée quelquefois sur le blog de Lireine, mais je ne le connaissais pas vraiment. Il y a plusieurs années, j'avais ainsi correspondu, échangé, avec un ami blogueur, et lorsqu'il est parti, suite à un cancer, j'ai eu énormément de peine, aussi je comprends ce que tu peux ressentir, Pastelle. Je suis de tout coeur avec toi. Je t'embrasse.
    Tes photos sont extraordinairement belles ! ♥

    Posté par Françoise, 05 février 2021 à 11:33
  • Par ordre de lecture :

    - ce ciel pourrait passer pour un sol de Mars (dans mon imagination) ;

    - l'hommage est émouvant (et mes mots un peu plats par rapport à mon ressenti).

    Posté par individu1671137, 05 février 2021 à 21:00
  • Tes mots sont empreints d'émotion. A ma première lecture, j'ai senti ta tristesse. Il a fallu que je « digère » avant de revenir.
    J'avais déjà "aperçu" son pseudo chez Ambre ou Virevolte, peut-être chez toi.
    On s'imagine que sous des pseudos, les blogueurs n'ont pas d'âge, n'ont pas les « soucis » du "monde réel" ; quand ils nous quittent, comme dans "la vraie vie", on se demande où ils s'en vont...♫♫♫
    https://www.youtube.com/watch?v=azhWO_sY0ao

    Posté par Xoulec, 05 février 2021 à 21:58
  • Tu écris "c'était juste quelqu'un de bien"
    C'est déjà tant.

    Posté par caro_carito, 06 février 2021 à 23:31
  • de superbes couleurs un poème de Verlaine et Henri Tachan !!!!
    je suis gâté
    muchas gracias
    besos
    tilk

    Posté par tilk, 07 février 2021 à 02:29
  • Bonjour Pastelle. Tu rends un bel hommage à ton ami Jean-Marc que je ne connaissais pas. Tes photos de ciel sont magnifiques. Bon dimanche

    Posté par écureuil bleu, 07 février 2021 à 11:48
  • Il faudrait faire ...

    ... comme s'il n'y avait pas d'après ... on ne sait rien du temps ... mais me^ême en y pensant parfois, et en ne voulant pas remettre les choses, on en remet beaucoup quand même ... je crois qu'il en est ainsi de l'humain.
    Condoléances sincères ; perdre un ami est terrible, aussi.

    Posté par Nikole, 07 février 2021 à 14:52
  • Moi non plus je ne connaissais pas Jean Marc. "Si seulement" disait-il sur ce site que vous mettez en lien. Oui si seulement la mort... Vous lui rendez un bel hommage. Parfois il faut du temps pour accepter et pouvoir parler de ce départ dans un autre monde qui nous rappelle que nous aussi, un jour...

    Posté par gballand, 07 février 2021 à 19:27
  • C'est de splendides lumières pour un au revoir touchant. Ton ami aurait aimé.

    Posté par AniLouve, 07 février 2021 à 20:10
  • partager ce ciel superbe avec ton ami disparu, il n'y a rien de plus beau et de plus émouvant ! Mais que la vie est cruelle on ne s'habituera jamais à une disparition alors que c'est ainsi depuis toujours. On a de la chance de croiser sur notre chemin des gens avec lesquels on partage tant de choses et puis un jour c'est fini; il ne reste que les souvenirs et une grande tristesse.
    on continue notre route malgré tout
    bizous sophie
    prends soin de toi

    Posté par marty, 08 février 2021 à 18:55
  • Tu ne pouvais pas ne pas prendre le risque, cette photo exceptionnelle à tous points de vues restera le symbole d'une belle amitié...

    Posté par almanito, 09 février 2021 à 07:48
  • Oh mince, Je reste tout bête, j'allais parfois sur le blog de Jean Marc et j'aimais bien sa bonne humeur, je n'ai presque pas échangé avec lui mais oui on tisse des liens avec les potos blogueurs et blogueuses et je comprends qu'il te manque
    Tes photos sont belles , nous avons eu de magnifiques ciels ces derniers temps et on ne résiste pas à immortaliser ces instants éphémères qui "nous tombent sur la tête" )
    Une grosse bise Sophie

    Posté par Saby, 10 février 2021 à 06:32
  • Croquer l'instant présent avant qu'il ne disparaisse à tout jamais, en prenant peut-être des risques (une photo en conduisant, c'est assez risqué, oui), mais vivre activement comporte forcément une part de risque.
    Le soleil sait parfois si majestueusement tirer sa révérence. C'est sublime.
    Bonne journée.
    Fabrice

    Posté par [ Fabrice ], 10 février 2021 à 10:59
  • Cette chanson est magnifique, et en te lisant je regrette de n'avoir pas connu ton ami, le temps passe, emportant ceux que nous aimons, de loin ou de près, reste le bonheur de les avoir connu, qui nous a tant enrichi Pastelle, merci

    Posté par marine D, 12 février 2021 à 13:15
  • Merci Pastelle pour ces très beaux ciels, aussi
    Marine D

    Posté par marine D, 12 février 2021 à 13:24
  • Je n'aurai pas le temps

    BOnjour,
    Qu'ils sont durs ces derniers temps...Ton article me fait penser à la chanson "je n'aurai pas le temps, pas le temps"...
    Ton ami est parti sans s'en rendre compte et c'est au moins un point positif.
    Pour ceux qui restent, c'est très dur, essayez de vous souvenir des moments joyeux et partagés.
    Bisous solidaires

    Posté par Pierrette Richar, 13 février 2021 à 18:34
  • Aïe, j'essaie de me mettre à votre place même si on ne peut jamais vraiment se mettre à la place de celui qui le vit mais perdre un être cher, un ami est toujours une étape très difficile. Aussi douloureux que de perdre un membre de sa famille car on le considère tout comme selon le degré de l'amitié. Mais en vous lisant il devait être considéré comme tel. Vos photos sont éblouissantes, j'adore !! Un bel hommage pour votre ami. Bon week-end malgré tout et courage pour cette douloureuse épreuve...

    Posté par Théo, 13 février 2021 à 21:44
  • Je connaissais un peu Lireine de par les blogs où nous échangions lorsque j'étais sur Canal.
    Perdre un ami est un moment difficile et l'on aura souvent des regrets de ne pas avoir fait ce qu'on aurait dû. Tu ne dois pas t'en vouloir, nous sommes loin d’imaginer que la mort puisse arriver ainsi.
    J'ai vécu cela et je sais que c'est très dur.
    Ces superbes ciels flamboyants te feront toujours penser à lui, à vos conversations, à votre amitié !

    Posté par In the Mirror, 14 février 2021 à 11:35
  • la nature est vraiment une superbe artiste je suis jaloux
    muchos besos
    tilk

    Posté par tilk, 15 février 2021 à 01:59
  • J'espère que tu vas bien...
    Bisous en passant
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Posté par Célestine, 17 février 2021 à 10:07
  • Peut-être a-t-il foulé ce tapis de nuages pour aller vers un ailleurs lumineux, sans bruit, sans se retourner... "Qu'elle est lourde à porter l'absence de l'ami"...

    Posté par Galet, 17 février 2021 à 17:44
  • je suis vraiment impressionné par ces couleurs
    vraiment bravo !!!
    muchos besos
    tilk

    Posté par tilk, 19 février 2021 à 02:12
  • J'adore ce ciel à la fois tourmenté et apaisant. Bel hommage à Lireine que j'ai un peu connu à une époque où mon blog était plus actif, et où nous étions plusieurs à délirer sur un blog collectif que j'ai eu la mauvaise et coupable idée de supprimer.

    Posté par Stan/Etienne, 19 février 2021 à 14:19
  • Juste un très beau texte de lui, pour toi. Parce que ceux qu'on a aimés sont toujours là...

    Si tu ne comprends pas, regarde-moi, mes yeux t’expliqueront. Si le soleil se cache, si la nuit disparaît, si les vagues se meurent, dis-le-moi, je te consolerai. Quand les parfums de sel te brûleront la peau, quand la caresse du vent te rendra malheureuse, viens me voir et je les remplacerai. Si tu te perds loin d’ici, tu sais qu’un chuchotement suffira pour je l’entende. En toute circonstance, si tu fais naufrage, je me ferai île, si tu crois sombrer je me ferai bouée. Où que tu sois, je viendrai, j’y suis déjà.

    (Blog "Une image seule ne suffit pas", La Bouée, 31 juillet 2015)

    Posté par MyZ, 19 février 2021 à 22:48
  • Combien de fois j'ai vécu ton histoire "ho punaise faut que je m'arrête pour une photo !" et non pas possible, pas d'aire, pas d'arrêt et ce moment si subtile qui ne dure qu'une minute. Merci d'avoir pris ce risque et de l'avoir partagé.
    Merci aussi pour ce rappel que du jour au lendemain tout peut basculer ou disparaître. On se dit qu'on a le temps alors qu'il faut vivre comme si le moment ne pourrait jamais revenir ou se reproduire. Et cela pas seulement avec l'idée qu'un proche peut partir du jour au lendemain sans prévenir mais aussi par rapport à cette crise sanitaire aujourd'hui et ces libertés perdues qui peut-être ne nous reviendront pas avant un bon moment... Je suis de tout cœur avec toi.

    Posté par KurO', 21 février 2021 à 18:44
  • Magnifiques photos de ce ciel rougeoyant qui accompagne si bien tes mots d'adieu pour ton ami.
    Je le suivais sur son blog par ton intermédiaire puisque l'un de ses commentaires avait attiré mon attention et j'avais fait une petite visite… pour ensuite le mettre dans ma liste des blogs à suivre.
    C'est par toi également que j'avais appris cette triste nouvelle.
    Une belle amitié est rare et je comprends le vide que tu ressens.
    Je t'embrasse

    Posté par angedra, 22 février 2021 à 10:43
« Premier   1  2 

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger