Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

04 décembre 2019

Commedia dell'arte, avec Violaine

 

Ceux qui suivent mon blog depuis longtemps connaissent déjà Violaine, une modèle avec laquelle j'ai fait tant de photos que j'ai pu lui consacrer une exposition entière. Absente depuis un an et demi, j'ai voulu pour nos retrouvailles photographiques faire un clin d'oeil à cette série millésimée réalisée en 2012. Alors j'ai à nouveau appellé Diane pour le maquillage, invité deux copains, ressorti le prie-Dieu de belle-maman, fait un petit voyage dans le temps mais je ne sais pas trop quand, et laissé libre court à l'inspiration de Violaine, en pleine forme ! 

Un petit extrait de cette soirée, sous forme de roman photo. Je dois préciser qu'elle parlait en même temps, devinerez vous ce qu'elle disait, ou quelle histoire vous racontent ces images ? 

 

- 1 - 

Wb_Violaine prie Dieu pleure_20191127_5346s

 

- 2 - 

Wb_Violaine prie dieu_20191127_5350s

 

- 3 - 

Wb_Violaine prie Dieu pleure_20191127_5347s

 

- 4 - 

Wb_Violaine prie Dieu pleure_20191127_5344sb

 

- 5 - 

Wb_Violaine prie Dieu_20191127_5353s

 

- 6 - 

Wb_Violaine prie Dieu espiègle_20191127_5336s

 

Pour une question de cohérence et d'adéquation au thème, j'ai présenté toutes mes photos en sépia, mais elles existent également en noir et blanc. Que préférez vous ? 

Wb_Violaine prie Dieu espiègle_20191127_5336nb

 

 

Merci Violaine pour ton talent, merci Diane pour le maquillage, Carole et Jean-Luc pour votre gentillesse. Une super soirée ! 

Série à suivre... 

 


Commentaires

  • Y'a maldonne pour la madone

    On devine aisément que vous vous êtes bien amusées à cette série vintage très réussie.
    Je ne vois aucune bondieuserie dans ces clichés (à cause de la tenue vestimentaire inappropriée ) mais plutôt une femme de petite vertu (pardon Violaine ! ) qui implore et tente d'amadouer son mac, son souteneur... Ben quoi, on est bien dans un mélo d'avant guerre là, non ?

    Posté par Antiblues, 08 décembre 2019 à 07:04
  • Mmmm! Dis donc si le prie-dieu pouvait parler...)))
    Je préfère les sépias, Violaine en plus d'être belle a un très joli talent de comédienne que tu mets en valeur merveilleusement. Magnifique travail!

    Posté par almanito, 08 décembre 2019 à 09:02
  • J'adore l'enchainement des 5 premières photos. Elles sont magiques. Vraiment Sophie, elle est sensationnelle cette série. Chapeau l'artiste… et en toute modestie !

    Posté par Elsaxelle, 08 décembre 2019 à 10:44
  • Une nostalgie pleine de charme ...quelle réussite ; on se croirait revenu aux photos des années 30...j'aime, j'aime, j'aime...ma préférence va au sépia. Merci pour ce joli moment mélancolique.

    Posté par Josiane57, 08 décembre 2019 à 15:05
  • Dans mon travail, il m'arrive d'utiliser un matériau portant la référence "sépia" ; je déteste. mais là... Violaine est magnifique, en photo jaunie d'un autre temps !
    Le noir et blanc lui sied à merveille, elle est lumineuse.

    1 - Espoir
    2 - surprise
    3 - Incrédulité
    4 - larmichette
    5 - Pensée
    6 - Détermination

    Posté par Xoulec, 08 décembre 2019 à 20:54
  • Comme tout le monde ce sera sépia pour moi aussi ! Et moi aussi je l'imagine prier pour le retour de son amoureux !

    Posté par virevolte, 08 décembre 2019 à 21:10
  • délicieusement rétro, bravo !

    Posté par les Caphys, 09 décembre 2019 à 11:50
  • je préfère le sépia qui adoucit les traits Quant à Violaine elle semble prier sans doute pour un amoureux parti à la guerre !

    Posté par Ulysse, 09 décembre 2019 à 15:35
  • J'adore ! Lilian Gish star du muet, on s'y croirait. Ou bien ces cartes 1914 que les belles envoyaient à leur soldat au front. Très belle réalisation inspirée, félicitations ! Et bises (sorry de ne plus trop être sur les blogs mais ravie d'y repasser, et merci de tes visites !)

    Posté par k@, 09 décembre 2019 à 21:25
  • wow magnifique série nb et sépia j adore

    Posté par patrick, 10 décembre 2019 à 07:33
  • Elle est charmante Violaine avec son petit air rétro...
    Merci pour ton mot qui me fait chaud au coeur,oui, c'est si terrible que ce sera très dur de poursuivre avec quelquefois le sourire mais l'âme blessée à vie...
    Je t'embrasse bien fort Pastelle

    Posté par marine D, 10 décembre 2019 à 08:13
  • Elle est très belle. Elle a en effet ce type de beauté et le regard des actrices du temps du muet. Une beauté Années folles. Du coup évidemment, le sépia est très séduisant... bravo.

    Posté par Pivoine, 10 décembre 2019 à 20:20
  • De tels clichés ne peuvent être réalisés que par la complice conjugaison de divers talents : celui du photographe, de la maquilleuse, du mannequin, ....
    M'est avis que sa prière a été exaucée . Comment pourrait Il résister à un tel minois.
    Quelques bises de félicitations et d'amitié également, ces dernières étant à partager bien évidemment.

    Posté par Chinou, 10 décembre 2019 à 20:33
  • Bonjour Sophie,
    N'étant pas du tout spécialiste des portraits, je ne peux qu'admirer ton travail.
    Tu as un modèle top, je dirais un film de Charlie Chaplin, quelles magnifiques poses.
    Perso, j'adore le sépia, comparé au noir et blanc que tu présentes, il n'y a pas photo hihihi
    Bises et bonne journée

    Posté par flodarom, 11 décembre 2019 à 09:47
  • Une belle série de photos très féminines avec un joli modèle qui sait changer d'expression, mutine ou triste, pensive ou en admiration, la tenue vestimentaire légère est réussie et me fait penser aux années 1930... avant les femmes ne posaient pas en cheveux, je crois!
    Bravo à vous deux!
    Bisous

    Posté par Maryline, 11 décembre 2019 à 14:27
  • Cette jeune femme a le visage et les expressions des actrices du cinéma muet. D'un charme ! Une série bourrée d'inspiration, bravo !!!

    Posté par Thaddée, 12 décembre 2019 à 06:42
  • magnifique série, un bien joli modèle, un beau travail de composition, j'avoue pour ma part, une préférence pour le sépia, cela correspond bien à l'ambiance et la période que j'imagine, bravo. heureuse que mon stand et mes cartes te plaisent, si tu es intéressée par cette branche de cerisier, je peux te faire cela sans souci. dis moi si cela te dit. bises.celine

    Posté par celine, 12 décembre 2019 à 08:27
  • Je suis nulle en devinettes... Et je dirais qu'AlainX a tiré le pompon en matière de dialogue
    Mais quel beau visage, fin, ouvert et romantique, fait pour la lumière et l'objectif! La couleur, le sépia, le noir et blanc, tout lui va! C'est juste notre perception qui change... Je comprends que tu aimes travailler avec elle!
    Et ce doit être un régal pour la maquilleuse....
    ♥♥♥

    Posté par La Baladine, 12 décembre 2019 à 11:48
  • Entre les deux mon cœur balance … Mon Dieu , aidez-moi …
    Votre complicité est entière . Violaine est si belle .
    Le sépia aurait ma préférence pour souligner le côté rétro de la série .
    Tes photos me rappellent les vieilles cartes postales qu'envoyait ma grand-mère à son amoureux lorsqu'il était au service militaire . Elles sont précieusement conservées dans un album .
    Bravissime a tutte e due .

    Posté par Véronique S., 12 décembre 2019 à 17:31
  • La première photo est sublime...

    Posté par Landrynne, 14 décembre 2019 à 19:37
  • Le sépia assurément. Ces photos sont magnifiques. Violaine et toi êtes vraiment très inspirées. Bravo, bravo, bravo.
    Quant à l'histoire, pourquoi pas un recueillement pour enlever les derniers doutes avant un mariage ?

    Posté par AniLouve, 14 décembre 2019 à 20:12
  • Tout cela me fait penser à une héroïne de chaplin ou à une chanson d'Edith Piaf.
    En pleine émotion.

    Posté par Maïté/Alienor, 18 janvier 2020 à 17:56
« Premier   1  2 

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger