Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Lumières de l'ombre
18 octobre 2018

Une histoire de traitement

 

Suite à une discussion au sujet de l'image, de l'interprétation qu'on en a, de l'interprétation ou qu'on veut qu'en donner. Parfois je me demande s'il s'agit d'interprétation ou de manipulation.... 

La phrase qui m'a fait cogiter était : "Les images ne sont pas les choses qu'elles représentent mais celles dont elles se servent pour parler d'autres choses..."

 

Par exemple j'ai fait le portrait de cette petite fille. La photo est brute, je l'ai juste redimensionnée. Aucun traitement. Chacun peut l'interpréter à sa manière. Que fait elle, à quoi pense t-elle ? Si je la poste seule ou accompagnée d'autres, avec un contexte, ce sera encore une autre histoire.  Et si je vous dis de qui il s'agit, vous penserez encore différemment. 

wb_Nina base_20180603_4777

 

Là j'ai simplement enlevé les traces qu'elle avait autour de la bouche, et j'ai ajouté un petit coup de flou, un effet douceur. Déjà vous la voyez autrement cette petite fille, je vous manipule un peu avec mon traitement non ? 

wb_Nina douceur_20180603_4777

 

Et là j'ai laissé les traces puis passé la photo en noir et blanc, et à l'aide de Photoshop (Filtres gratuits Nick collection) j'ai appliqué un traitement très dur. A nouveau l'interprétation est totalement différente. 

wb_Nina drama 2_20180603_4777

 

 

Alors qu'en pensez vous ? Le traitement d'une image est il interprétation de l'auteur ou manipulation ?  

Que voyez vous dans ces 3 images, selon leur traitement, si je les avais postées indépendament les unes des autres ? 

 

---o@o---

 

Edition de vendredi : à la suggestion de Nikole en commentaire, un noir et blanc plus doux...  

 

wb_Nina douceur_20180603_4777nb

 

---o@o---

 

4 ans après, une nouvelle version de cette photo, proposée par Hoplabis. Encore différent ! Merci à lui.  :)

 

retouche-pastelle

 

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
P
Comme cela a été dit par certains : l'interprétation commence déjà par les choix à la prise de vue ( choix du sujet, plongée, contre plongée, longueur focale, peut être conduite du modèle), le post traitement n'étant qu'une partie de l'interprétation.<br /> <br /> La photo est interprétation.<br /> <br /> La manipulation est juste dans l'usage de la photo.
M
Toutes très belles, la première pétille de vie, quel regard ! Je ne polémiquerai pas mais en général je préfère la photo naturelle, sans fioritures, dans le vrai...<br /> <br /> Je pense que beaucoup de choses très intéressantes ont été dites mais hélas je n'ai pas le temps de les lire, merci pour cet exercice Pastelle
P
Merci infiniment à tous pour ces nombreux et intéressants commentaires, je me suis vraiment régalée à vous lire. Je trouve que j'ai vraiment des lecteurs formidables, et d'ailleurs je trouve amusant de penser tout de suite "lecteurs" plutôt que "visiteurs". Vous êtes des lecteurs en effet, lecteurs de mes images, comme vous êtes et comme nous sommes lecteurs de toutes les images en général. Souvent dans les commentaires on me parle de photos de guerre pour ma 3ème version, pourquoi ? Parce qu'on a l'habitude de voir ces images traitées ainsi, c'est devenu inconscient... <br /> <br /> <br /> <br /> J'avais un peu oublié mais j'avais déjà eu un problème pour cette photo : <br /> <br /> http://www.lumieresdelombre.com/archives/2012/03/30/23888943.html<br /> <br /> <br /> <br /> C'était juste un enfant qui avait refermé la porte du jardin sur lui, et qui me regardait à travers la grille. Un enfant heureux qui jouait... Comme cette petite fille. Mais j'avais été contactée par un orphelinat je ne sais plus où qui voulait utiliser cette image pour sa brochure. J'avais refusé car ça ne me semblait pas honnête, d'utiliser un enfant heureux pour ça. <br /> <br /> <br /> <br /> Tout comme ne me semblent pas honnêtes les photographes qui traitent toutes leurs photos comme ma 3ème version, juste pour faire du pathos, pour utiliser l'expression de l'un d'entre vous. <br /> <br /> <br /> <br /> Je voudrais déjà vous rassurer, c'est une petite fille heureuse que j'ai photographiée, une enfant qui se racontait des histoires et dont le visage changeait tout le temps d'expression. <br /> <br /> <br /> <br /> Celle ci a été faite 2 secondes avant <br /> <br /> https://ahp.li/909c65b0c01b9ff56680.jpg<br /> <br /> <br /> <br /> Et celle là 2 secondes après<br /> <br /> https://ahp.li/8b4882888e51e6058cec.jpg<br /> <br /> <br /> <br /> Je n'ai pas eu le choix du cadrage, j'avais un objectif fixe et elle avançait vers moi...<br /> <br /> <br /> <br /> Mais certains m'ont parlé de cadrage, pour me dire que ça changeait tout. Je suis bien d'accord. <br /> <br /> <br /> <br /> Et ça pourrait faire l'objet d'une autre discussion, est ce que ces photographes sont des manipulateurs ? <br /> <br /> <br /> <br /> Tricheurs ? Peut être, mais quel talent ! Moi je ne trouve pas, pour moi ce juste des créatifs, des maîtres du système D, alors je voudrais partager ces photos juste pour le sourire et le plaisir de voir leur inventivité... <br /> <br /> <br /> <br /> https://culturainquieta.com/es/foto/item/12120-20-imagenes-para-desconfiar-de-las-fotos-que-vemos-en-internet.html<br /> <br /> <br /> <br /> Et encore merci à tous !
T
Le numérique permet de manipuler totalement l'image... ce qui n'était pas forcément le cas au temps de l'argentique, du moins pas de façon aussi éhonté.
C
Coucou Sophie,<br /> <br /> <br /> <br /> Article très intéressant et perso pour les portraits j'aime le noir et blanc. Celui ou tu as utilisé le filtre est prodigieux, j'adore la force qui s'en dégage. <br /> <br /> Bises et bonne journée.
Publicité
Derniers commentaires
Archives
Newsletter
261 abonnés
Publicité