Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

04 avril 2017

Chers auteurs des Quais du polar

 

Chers auteurs, merci pour les nuits blanches, pour les mondes entrouverts grâce à vous, pour les pays visités au travers de vos yeux, pour les personnages ordinaires ou extraordinaires rencontrés sur vos routes, pour toutes les cogitations, les réflexions, les mystères, les sourires aussi, et même les colères ou les larmes... (Je ne m'en remettrai jamais qu'"Elle" ait tué Anne !). Merci pour les heures de lecture, merci pour toutes les émotions. 

Merci aux Quais du polar de me permettre de vous rencontrer chaque année, et d'y faire des photos. Cette année j'en ai gardé 50, un record, mais il faut dire que j'étais "mandatée" par Yvan, du blog "Emotions", pour faire certains portraits. Un excellent sésame : "Une photo pour Yvan, je peux ?" et hop j'avais soit un sourire, soit une grimace, soit une réponse du type "Ah, si c'est pour Yvan, d'accord !". Vous trouverez donc chez lui d'autres images que celles que je présente ici, avec un vrai compte rendu sérieux d'un spécialiste du polar. Merci à lui pour sa demande et pour sa gentillesse. 

Moi je ne m'attache ici qu'aux photos. C'est parfois compliqué de ne se limiter qu'à cela, alors qu'on voudrait parler de plein d'autres choses aussi, mais c'est déjà pas mal de travail ! Elles seront toutes dans mon album, mais voici une petite sélection. Comme à chaque fois, mon coeur balance entre les images volées et les images posées... Alors souvent je garde les deux. 

 

Merci Sophie Loubière pour les chamallows et les dédicaces chamallow, avec une fleur et des mots doux dedans... ♥ (La photo aux chamallow est dans l'album, et pour la première dédicace, je crois que je vais l'encadrer ! ). La définition de Jean-Bernard Pouy est amusante mais très réductrice : "Sophie Loubière, c'est Agatha Christie qui pète un plomb".  Pour moi Sophie Loubière c'est bien plus que cela. Et puis d'ailleurs elle est bien plus jolie ! :)

wb_Sophie Loubière QdP_20170331_7723

 

Les Quais du polar sont aussi l'occasion pour moi de photographier des hommes, ce qui ne m'arrive que rarement. A en juger la file d'attente essentiellement féminine pour Sire Cédric, je ne suis pas la seule à craquer. Deux photos volées dans l'album, que j'aime beaucoup aussi... 

wb_Sire Cédric_20170331_7696

 

Donna Leon, merci pour la dédicace assortie d'une adresse mail pour donner son avis sur le livre. Folle d'opéra, elle écrit des bouquins pour financer cette addiction, original... 

w_Donna Leon_20170401_7794

  

Quand Arnaldur Indridason me regarde ainsi, j'ai l'impression que je vais mourir dans son prochain livre. Mais je vous rassure, il est vraiment très sympathique ! 

w_Arnaldur Indridason_20170402_8189

 

Celle qui toujours me fascine de par le décalage entre les larmes qu'elle me fait verser et son radieux sourire et sa gentillesse, Karine Giebel. 

w_Karine Giebel_20170401_7830

 

Ian Manook, qui m'a traînée dans des endroits improbables et fait vivre des choses terribles, mais dont le visage respire la bienveillance.  Photo volée photo posée, il est pareil... 

w_Ian Manook_20170401_7769

 

Jane Harper, dont le lumineux sourire venu d'Australie m'a donné envie d'acheter son livre. Mais mes photos aux Quais du polar m'ont appris à ne pas me fier aux apparences, alors je m'attends au pire encore une fois... 

w_Jane Harper_20170402_8245

 

Bernard Minier, la file d'attente était longue devant chez vous aussi. J'ai bien aimé votre tee-shirt du premier jour "Not anti social".  Vous avez l'air ailleurs. Encore dans une putain d'histoire ?  :)

w_Bernard Minier_20170402_8253

 

Johana Gustawsson, comme son nom ne l'indique pas, est marseillaise vivant à Londres, et passe son temps à "imaginer la meilleure façon de zigouiller d'innocentes victimes".  J'espère ne pas être la prochaine. Si jeune et tant de meurtres... Pour l'instant je ne vous connais pas, mais je vais y remédier. Autre photo avec un grand sourire chez Yvan

w_Johana Gustawsson_20170402_8627

 

Un regard très troublant que celui de R.J. Ellory, non ? (Une autre photo chez Yvan, ça fait le même effet)

w_RJ Ellory_20170402_8194

 

Saviez-vous qu'Eva Joly écrivait des thrillers ? (En collaboration avec Judith Perrignon, dont j'ai raté la photo, désolée). Bien sûr ça se passe dans le monde politique. Egale à elle même avec ses lunettes purement décoratives.  :)

w_Eva Joly_20170402_8226

 

Michel Neyret, qui m'a fait un clin d'oeil, mais désolée ça ne passe pas en photo. Alors j'ai gardé celle ci.  :)

w_Michel Neyret_20170401_7840

 

Sonja Delzongle, dont le visage d'ange vous conduit vers l'enfer, elle aussi. Dust en cours de lecture. 

w_Sonja Delzongle_20170331_7684

 

Michel Bussi et son regard bien espiègle, à l'image de ses livres souvent aussi.  :)

w_Michel Bussi_20170401_8062

 

 

Je dois malheureusement m'arrêter là, 14 photos c'est déjà beaucoup pour une note, pardon aux auteurs que je n'ai pas cités,  Maud Mayeras j'ai adoré Reflex et je l'ai offert plusieurs fois,  Claire Favan j'ai tous vos livres, Henri Loevenbruck merci pour la dédicce sur les chemins de la liberté, Elena Piacentini et votre dédicace qui parle du fil de la folie des hommes, Ingrid Astier qui ne souhaite pas apparaître sur internet car elle préfère que "le livre reste au centre", mais qui m'a fait une dédicace qui ressemble à une oeuvre d'art, écrite à la plume avec de la poudre d'or dedans... Et tous les autres aussi, ceux que j'ai photographiés et qui sont dans l'album, ceux que je n'ai pas vus et que j'aime aussi. 

Pour terminer encore deux photos, hors catégorie

Une libraire anonyme, pour leur rendre hommage aussi. J'ai fait mes réglages lumière sur vous, et finalement j'aime bien la photo. Si vous passez par là et ne souhaitez pas apparaître ici, je l'enlève. Mais à travers vous merci à tous les libraires et à l'équipe super efficace des Quais du polar. 

w_Libraire_20170401_7845

  

Et Michel Pastoureau, invité. Historien médiéviste il n'écrit pas de polars mais des livres géniaux, en particulier sur la symbolique des couleurs, et je suis très fière d'avoir une dédicace sur  "La couleur de nos souvenirs" à Pastelle. Il aime bien mon pseuso car ça commence comme son nom. Merci d'avoir enlevé vos lunettes pour un portrait, mais je les aime bien, moi, vos lunettes, et puis j'ai une copine qui a les mêmes, alors je garde la photo volée. 

w_Michel Pastoureau_20170402_8652

 

 

Encore une fois je vous encourage à aller lire le compte rendu d'Yvan, et à retrouver l'ensemble de mes photos dans mon album "Quais du polar". Je l'ai débuté en 2012, et certains auteurs n'ont pas changé, à l'occasion merci de me donner la recette...  J'ai quelques autres photos encore, je les ajouterai un peu plus tard.  

A l'année prochaine ! :)

 


Commentaires

    Coucou
    encore de beaux portraits !
    Cette année je ne t'ai pas croisé ... dommage j'aimerais bien que tu me tires le portrait lol
    Les auteurs ne m'ont jamais refusé une photo
    J'ai fait un petit compte rendu de ma visite.
    Bisous bonne journée

    Posté par Didi, 20 avril 2017 à 11:41
  • Mon premier billet :
    http://imagimots.blogspot.fr/2017/04/quais-du-polar-2017-tome-1.html

    Posté par Didi, 20 avril 2017 à 11:42
  • Je ne m'attendais pas à trouver Eva Joly dans la galerie!
    Ses lunettes ne sont peut-être pas plus décoratives que les miennes, mais elles sont jolies, comme elle

    Posté par Mahie, 21 avril 2017 à 18:40
  • De retour de Chine, je viens de parcourir tous tes derniers billets. je m'arrête ici car j'adore ces portraits authentiques et naturels. Même si j'apprécie ceux que tu réalises en studio, ma préférence reste sur le vif.

    Posté par elsaxelle, 23 avril 2017 à 21:30
« Premier   1  2 

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger