Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

14 janvier 2017

Une vie de chat

 

Vous connaissez déjà mon chat Virus, dont j'ai posté de nombreuses photos sur ce blog. Présenté ici pour la première fois en 2009. J'ai rarement publié de photos de lui petit, car à l'époque j'avais un appareil photo plutôt basique, juste pour des photos souvenir. Mais là j'ai envie de vous raconter son histoire, alors tant pis pour la qualité des premières images...  

 

Il est né le 23 mai 2007 d'une portée de 3. Comme nous étions en plein dans les élections et qu'il était difficile de penser à autre chose, nous leur avions donné pour rire des noms provisoires à leur naissance : Sego car c'était la seule fille, Hollande pour le plus effacé, et Sarko le plus agité.   (Photo 8 juin 2007) 

w_Virus 7 juin_PICT0016

 

Et puis nous avons trouvé des adoptants pour  les deux autres et avons gardé Sarko, rebaptisé Virus. Ici à 4 semaines. (18 juin 2007)

w_Isa Virus_PICT0036

  

Il a toujours aimé les arbres et les fleurs et le jardin, j'avais fait une note (août 2007)

w_Virus arbre_PICT0102

 

Toujours sympa avec tout le monde, même les enfants, et même les enfants qui visiblement avait une folle envie de le balancer dans la piscine... Toujours placide...     (Août 2009, j'ai changé d'appareil photo)

w_Virus Camil_21 08 09_6518

 

Plus tard il me suivait dans le pré voisin quand j'allais faire des photos, comme un chat-chien...  Je n'avais jamais connu cela avec aucun chat... Et pourtant j'ai toujours vécu avec l'un d'eux...  (Mai 2011, j'ai à nouveau changé d'appareil, ici les autres de la série)

w_Virus pâquerettes_11 05 04_1203

  

Sympa aussi avec les visiteuses de passage, même quand elles le tiennent n'importe comment !  

w_Violaine Virus_12 23 09_9599

 

Sympa aussi avec mes petits délires personnels, qu'il s'agisse de lui mettre un bonnet ou des pantoufles

Quand nous sommes partis en vacances il a disparu pendant 5 jours, mais le jour de notre retour il était devant la porte ! 

Et puis la vie a continué, Virus faisant toujours partie intégrante de la famille, sa spécialité étant de se poser n'importe où, voir ici par exemple. Ou là... En fait le jeu était de déposer un objet quelconque sur la table et de chronométrer le temps mis par Virus pour s'y installer. Mon sac à main a toujours eu beaucoup de succès !   

w_Virus sac_20161112_5187

 

Jusqu'au mois d'août 2015, où en allant consulter le vétérinaire pour un problème bénin, j'ai appris que mon chat avait le sida. Un taux de globules blancs qui a fait penser que la machine était détraquée, plus aucune défense immunitaire. On nous a dit de nous préparer à le perdre, mais que cela pouvait prendre des semaines comme des mois. Alors nous nous sommes préparés, mais peut-on l'être jamais... Cependant j'ai pris des photos, plein, même si je n'ai pas voulu vous saoûler avec ça.  

w_Virus repos_20150802_6347

  

Et il a été entouré de  beaucoup d'amour. De toute façon, il était toujours partant pour les câlins... 

w_Isa Virus_20150917_7136

 

Et puis il allait si bien qu'on a fini par oublier sa maladie, même si on se précipitait chez le vétérinaire au moindre petit problème. Jusqu'à ces derniers temps. Tout est allé très vite. Ceci est mon dernier portrait, le 31 décembre. Je lui avais préparé une petite couronne de gui, et j'ai essayé de faire une photo avec, mais il n'était vraiment pas d'accord. Alors j'ai fait celle ci. Il avait maigri, il avait l'air triste. 

w_Virus dernier portrait_20161231_1149

 

Il est mort le 8 janvier 2017. Avec amour, toujours. On l'a caressé jusqu'au dernier moment. Avec amour on l'a déposé dans une jolie caisse de vin, on l'a enterré dans ce jardin qu'il aimait tant, et je vais planter un arbuste à cet endroit. 

w_Virus Médoc_20170110_1194

 

Il n'avait même pas 10 ans. Moins âgé que moi rapporté à l'échelle humaine. Ce n'était "qu'un chat", mais c'était le plus génial chat du monde, et ma peine est à la hauteur des joies qu'il m'a apportées. Mais je ne vais pas regretter les joies, n'est ce pas... Alors je ne vais pas regretter mon chagrin non plus, il le mérite. 

Avec une pensée pour Cimba dont Virus n'a presque pas eu peur, pour Bazil disparu à la même date, pour Lala, pour Lison jamais retrouvée, pour le petit ange noir de Myriam, pour Chipie enterrée à Casablanca, pour tous nos compagnons à 4 pattes, pour toutes ces larmes dont nous osons à peine parler parce que  ça parait tellement dérisoire quand il y a tant d'autres drames humains dans le monde. Oui mais...

Pour Virus un petit album ici. J'ai essayé d'être raisonable. Juste 50 photos... 

Adieu Virus, bonjour tristesse. 

 

Posté par Pastellle à 00:34 - La vie des bêtes - Commentaires [97] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

    Un début d'an pas des plus gais... perdre un animal de compagnie c'est une même douleur que pour un proche humain, car il le fut aussi proche... Adopter un animal c'est vivre avec lui de nombreuses années mais aussi le perdre un jour, qui arrive tjs trop tôt, je connais et je compatis Pastelle... ça fait mal !!! Bien à toi, jill

    Posté par jill bill, 14 janvier 2017 à 00:43
  • Oh Pastelle, je suis avec vous de tout coeur, ça fait tellement mal de perdre un petit animal que l'on aime tant... J'ai la chance d'avoir encore avec moi ma petite Canelle, elle aussi elle me suit pas à pas, elle a maintenant 17 ans 1/2 et je l'ai eu bébé... Tes photos sont magnifiques! Gros bisous, bon samedi dans la joie et la tendresse!

    Posté par Maria-Lina, 14 janvier 2017 à 01:13
  • Je comprends bien ta peine, j'ai moi-même pleuré comme une madeleine lors de la perte d'un chat il y a des décennies... et il n'a pas été remplacé. Bien à toi ♥

    Posté par patrickcassagnes, 14 janvier 2017 à 01:31
  • J'ai perdu une chatte birmane bleue il y a de longues années maintenant, atteinte elle aussi de la leucose féline. Dans les derniers jours avant que nous prenions la décision d'abréger ses souffrances, elle ne tenait même plus sur ses pattes et tombait dès qu'elle essayait de se lever et refusait de s'alimenter. Ce sont des décisions très très dures à prendre mais que nous DEVONS prendre, pour eux, parce que nos petits compagnons de vie nous donnent tant d'amour que c'est peu que nous leur rendons en leur évitant de souffrir.
    Je ne connais pas Virus en live mais j'ai suivi tes photos de lui et pour avoir vécu durant 45 ans RIEN QU'AVEC des chats (je n'ai eu mon premier chien qu'en 2008, c'est Django), je sais ce que vous avez pu ressentir avec la disparition de Virus. Je le sais au plus profond de moi et j'ai toujours peur pour les miens aussi, que ce soit les chiens ou mes deux minets que tu connais.
    C'est bien de lui avoir consacré ce bel article, un hommage à l'amour qu'il vous a donné et à la beauté et l'élégance des chats qui sont l'harmonie dans un foyer. Je lui souhaite une seconde vie dans un lieu entouré de fleurs, d'arbres, d'oiseaux et d'amour.

    Posté par Marie Le Corre, 14 janvier 2017 à 05:44
  • Je comprends ta peine, nos petits amis à 4 pattes font partie intégrante de la famille, et nous sommes dans la peine lorsqu'ils nous quittent.
    courage, bises
    danièle

    Posté par danièle, 14 janvier 2017 à 06:52
  • un début d'année bien triste pour toi et que beaucoup ont connu avec leur animal .je l'ai vécu aussi ma minette avait la leucose et j'ai eu beaucoup de peine .
    tu as fait des photos tout au long de sa vie et tu en auras de beaux souvenirs .c'est ainsi , on part tous un jour ou l'autre .

    Posté par Maïanthème*, 14 janvier 2017 à 06:57
  • Comme je partage ta peine ma chère Pastelle, j'ai perdu un chat de 17 ans et un autre atteint d'un cancer fulgurant il avait 9 ans, mais la douleur ressentie est aussi grande que les joies qu'ils nous ont apporté. Ta série est un très bel hommage, j'adore ces photos.

    Posté par Robert, 14 janvier 2017 à 07:04
  • Oh Sophie comme je comprends ta peine, nos boules de poils nous apportent tellement ! Ma minette a 5 ans et j'espère la garder encore longtemps, mais la précédente nous a quittés à 17 mois d'une grave infection des reins ... J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps ! Virus est parti entouré d'amour, vous avez été avec lui jusqu'au bout ...
    Bon courage, bisous !
    Cathy

    Posté par CathyRose, 14 janvier 2017 à 07:44
  • Tiens...

    ...pourquoi ton texte est à moitié en Anglais
    Bisous et bon samedi Pastelle

    Posté par H-IL, 14 janvier 2017 à 08:42
  • C'est toujours triste de perdre un ami ...et je partage ta peine
    Merci pour tes très belles photos souvenirs
    Bises

    Posté par Claudine/canelle, 14 janvier 2017 à 08:55
  • douce pensée

    Chère Pastelle,
    Tristes jours lorsque nous perdons l'un de nos ( petits ou grands ) compagnons...
    Ton vibrant hommage est un au-revoir d'une tendresse infinie...
    Je comprend votre peine et suis de tout cœur près de vous...
    Tendres pensées,
    Michèle

    Un petit Sarko rebaptisé Virus... houlala !

    Posté par michèle, 14 janvier 2017 à 09:22
  • Tu lui rends un bel hommage.

    Posté par Mathilde, 14 janvier 2017 à 09:51
  • Chagrin

    "Oui, mais..." comme tu écris. Dans une période fort mauvaise de vie professionnelle j'en étais arrivé à me dire que plus je connaissais les hommes, plus j'aimais les chats. Ils sont des êtres parfaits, câlins, autonettoyants et rapidement propres, fidèles, prudents, attentifs, peu bruyants, incroyablement agiles et habiles, bien plus délicats que voraces... (ce n'est pas trop le portrait de Sarko !) Je reconnais dans ton texte bien des caractéristiques communes avec ce que j'avais évoqué ici : http://f6mig.canalblog.com/archives/2014/01/15/32420440.html . Avoir un chien en même temps que ses enfants peut être dangereux ; avoir un chat devrait être obligatoire en tant qu'auxiliaire pédagogique. Une saleté de virus aura emporté votre Virus en vous laissant du chagrin, mais un successeur probable sera sans aucun doute un peu différent mais tout aussi bienheureux.
    Bon weekend Sophie

    Posté par Francis, 14 janvier 2017 à 10:02
  • On s'attache à ces petites bêtes qui nous apportent tellement. Je comprends ta tristesse. Bon week-end tout de même.

    Posté par tanette2, 14 janvier 2017 à 10:31
  • Ohlala comme je comprends ta peine et le manque ressenti... J'en ai eu plusieurs, à chaque fois la peine a été immense. Virus avait l'air tellement cool et câlin Courage à toi, à vous, gardez les beaux souvenirs, les photos. Bises

    Posté par Tatiana, 14 janvier 2017 à 10:48
  • J'ai le coeur serré en te lisant. Une vie de chat n'est pas aussi longue que celle d'un humain et la séparation, toujours inéluctable, est programmée depuis l'adoption.
    J'ai aussi un chat, il a 11 ans et est diabétique. Je me force de ne pas penser à sa fin, je le soigne à raison de deux piqures d'insuline par jour. Comme Virus, Il m'apporte beaucoup de joie, d'amitié. Il te reste les beaux souvenirs emplis pour le moment de tristesse mais bientôt tu te rappelleras ton petit compagnon avec une douce sérénité.
    Je t'embrasse.

    Posté par Nicky, 14 janvier 2017 à 11:36
  • Comme je comprends ta tristesse ! Nos compagnons à 4 pattes prennent tellement de place dans notre foyer, font partie de la famille et donnent tellement d'amour. Ils sont même plus "humains" que beaucoup de monstres à 2 jambes.
    N'aies pas de regret car il a bien vécu, il a été aimé et choyé. Tous n'ont malheureusement pas cette chance.
    Il faut se faire une raison. Les chats et les chiens ne vivent pas aussi longtemps que nous et il faut se préparer à vivre inexorablement ces moments douloureux.
    Merci de lui avoir donner un foyer et de l'amour.
    Bises et bon courage pour cette nouvelle année.

    Posté par Filimages, 14 janvier 2017 à 12:05
  • Des bisous tout plein...

    Posté par Gilsoub, 14 janvier 2017 à 12:25
  • très beau et très triste ton post....je comprends ta peine

    Posté par anne-marie mary, 14 janvier 2017 à 12:30
  • Je comprends ta peine et ça n'a rien de ridicule... Encore heureux que nous ayons des larmes pour nos animaux. J'ai pleuré pour ma Rubia jolie, ma chienne des neiges et je sais que chaque animal qui partira sera un vrai deuil. Evidemment, on sait tous que la misère du monde est tellement plus importante que les larmes pour nois bêtes mais nous les leur devons et soyons parfois fiers de savoir pleurer pour eux... Bon courage.

    Posté par Le chêne vert, 14 janvier 2017 à 12:32
  • Que de superbes photos...chat alors.....chat me plait...20/20

    Posté par .♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨, 14 janvier 2017 à 12:46
  • Il aura une une belle vie auprès de vous et les souvenirs qu'il laisse sont pour toujours.
    Bisous

    Posté par JCD Photos, 14 janvier 2017 à 13:59
  • L'histoire de ton Virus est exactement la même que celle de mon Filou avec la même fin tragique et cette même maladie contre laquelle on ne peut rien sauf lui donner des tonnes de caresses et des mots doux. On a beau dire qu'ils ont eu une vie de chat heureuse, leur départ laisse un vide immense et des larmes, des litres de larmes...

    Posté par christelle, 14 janvier 2017 à 14:19
  • Quel bel hommage Pastelle pour ton magnifique chat. Un grand merci pour le partage de tes belles photos. Ton billet est si doux en parlant de lui qui te suivait partout.
    Je suis de tout coeur avec toi.
    Bisous ♥

    Posté par Denise, 14 janvier 2017 à 15:24
  • toujours triste de perdre son chat ... gros bisous...

    Posté par Ann, 14 janvier 2017 à 16:14
  • hommage

    Oui c'est un bel hommage que tu lui rends ici quel beau minou et son regard, je sais ce que c'est de les perdre et moi j'ai leurs photos sur mon bureau !!!!! que cela plaise ou non à mes visiteurs !!!! ils font partie de notre vie de tous les jours, confidents des bons et mauvais moments ce sont nos amis de tous les jours, merci de ces si belles photos, je t'embrasse fort et je pense à toi tristement, Rolande
    ( ps tu parle d'un chat à Casablanca ?, j'y suis née )

    Posté par rolande, 14 janvier 2017 à 16:34
  • C'est vrai!

    comme tu dis ce n'est qu'un chat....
    mais il n'empêche on est malheureux, quand il s'en va!
    Il est si beau, si tendre...

    Posté par coumarine, 14 janvier 2017 à 16:48
  • si mignon petit chat parti bien trop tôt ! ils n'ont jamais l'air de vieillir, le mien est parti à 19 ans et je n'ai pas eu honte de pleurer ni pour lui ni pour mon chien !
    c'est fou comme ça nous rend triste !
    il a vécu heureux ton chat et vous a rendu heureux !
    bises Sophie

    Posté par marty, 14 janvier 2017 à 17:04
  • j'ai du mal à projeter dans cette situation , n'ayant jamais eu de chat ni chien ...que j'aime bien caresser chez les autres ..va comprendre

    Posté par Gérard, 14 janvier 2017 à 17:23
  • A le voir c'était un merveilleux virus tué par un méchant virus ! Bravo pour ce bel hommage

    Posté par ulysse, 14 janvier 2017 à 17:42
  • C'est triste! Il était magnifique, en tout cas, tes photos sont magnifiques. C'est toujours difficile de perdre un animal de compagnie.

    Posté par Cassy, 14 janvier 2017 à 18:01
  • de tout coeur avec toi , Isa et tous, tant de souvenirs .... je me souviens de sa naissance, il n'y a pas si longtemps je t'avais encore envoyé de vieilles photos de lui tout petit .. pfiouuu je pleure avec toi ♥

    Posté par kam, 14 janvier 2017 à 18:11
  • ah c'est trop triste, du coup on n'a pas le courage d'admirer l'art du photographe

    Posté par emma, 14 janvier 2017 à 18:12
  • Je ne sais pas quoi dire face à ton cha(t)grin. Je respecte ta peine et je n'essayerai surtout pas de te consoler de cette belle amitié.
    Ta fille (?) n'avait vraiment pas peur des griffures !
    Je ne savais pas que les chats aussi pouvaient attraper le sida.
    Je t'embrasse et je te souhaite une très belle année créative.

    Posté par tmolea, 14 janvier 2017 à 18:27
  • Toujours triste de perdre son chat! Même si ce n'était pas le premier, ni le dernier chat de sa vie. Il n'est pas de chagrin dérisoire et d'être triste pour un animal, n'enlève rien à l'amour porté aux humains !
    Tout au long de ma vie j'ai eu plusieurs félins que j'ai dû laisser derrière moi, au gré de mon nomadisme passé. Je n'en ai oublié aucun... et j'ai toujours retrouvé un compagnon félin, une fois le choc de la perte atténué.
    Toute ma sympathie pour ces moments tristes!

    Posté par Gine, 14 janvier 2017 à 18:29
  • Un bel hommage, triste certes mais vibrant.
    J'ai des souvenirs similaires alors je t'envoie mes amicales pensées si elles peuvent adoucir ta peine.
    Evelyne

    Posté par evelyne b., 14 janvier 2017 à 19:14
  • Ayant vécu avec un chat je sais les sentiments qu' ils nous inspire ...La mienne était un clône de ton Virus . j' ai eu la chance de garder ma Titane 17 ans .. p' tite bête à chagrin , c' est sur , mais tant de beaux souvenirs , de câlins , de conversations ...
    Ils sont tellement adorables et craquants ...tes photos superbes en sont la preuve ...
    Mais pourquoi tu l' as appelé " Virus " ..? Ben ...parce que me diras-tu ...
    Foutue maladie que le Sida des chats ...
    Je comprends ta peine et t' embrasse

    Posté par Mathilde, 14 janvier 2017 à 19:46
  • tu lui as rendu un bel hommage
    10 ans , c'est jeune pour un chat
    le vide doit se faire sentir , dans la maison , les photos restent de belles traces de votre compagnon
    tu connais ma folie pour les chats , je n'arrête pas de les photographier aussi
    notre vieille mimine a bientôt 16 ans , elle n'a jamais mis les pattes chez le vétérinaire , comme quoi .... on l'a croit immortelle
    bises Pastelle et merci pour cette série toute tendre

    Posté par Jeanne, 14 janvier 2017 à 20:53
  • Triste nouvelle et très bel hommage

    Bonsoir Sophie,

    C'est dans ces moments-là que l’on s'aperçoit que les êtres sont uniques, que ce que l'on a partagé, avec eux, est unique. Compagnon de tes jours, Partenaire de tes jeux et Ami de tes nuits, Virus a été, pour toi, tout cela et bien plus encore. L'amour que tu portes à ton chat Virus, t'appartient pleinement, il ne serait être comparable à un autre de ses semblables ou à un autre d'une espèce différente. L'amour est loin de mettre les êtres en compétition et c'est là, sa force que d'illuminer les regards sans tenir compte des genres. Le fait d'aimer est toujours grandiose et la perte d'un être cher est toujours une déchirure. Tes pleurs sont, pour lui, ce que tu as de plus généreux à lui offrir, ce que tu as de plus sacré à lui dire, à lui dire : je t'aime Virus, mon Virus.

    Mes bisous vont, cette fois, à ce cœur battant qui est en toi, à ce grand cœur qui te caractérise.

    Christian

    Posté par Kristen Chaman, 14 janvier 2017 à 21:04
  • Je ne savais pas qu'il y avait un sida du chat. C'est si triste, l'agonie d'une bête innocente et confiante.

    Posté par Carole, 14 janvier 2017 à 22:46
  • Un hommage vibrant à Virus...
    La mort de notre jument a été un moment douloureux à vivre. L'image de l'équarisseur hissant notre fidèle compagnon sur le camion reste gravée à tout jamais dans ma mémoire... Nous n'avons plus eu la force de prendre soin d'un autre cheval. Ce n'était qu'un cheval, mais pas n'importe quelle jument; c'était la nôtre et, tout comme Virus, elle faisait partie de la famille.
    Quand un animal familier meurt, il y a tout un travail de deuil à faire. C'est chouette que vous ayez pu enterrer Virus dans votre jardin. C'est beau d'y planter un arbre...
    Bisous

    Posté par Nanegrub, 15 janvier 2017 à 05:25
  • Bon jour Sophie,
    Un superbe billet en hommage aux bonheurs que Virus vous a donné.
    Des mots forts, très touchants et de superbes photos.
    Tu as raison de dire que ces larmes pour nos compagnons à plumes ou poils, nous n'osons pas toujours les montrer, les dire devant les drames du monde, et pourtant, ces larmes et ces souffrances sont vraiment de très durs moments.
    Je vous envoie toutes mes pensées... je comprends tellement votre peine.
    Bises

    Posté par Pascale MD, 15 janvier 2017 à 14:23
  • Oh lala, je ne m'attendais pas du tout à la "chute" de l'histoire.... J'ai commencé à lire avec infiniment d'intérêt, admiré les photos "de moins bonne qualité" mais si émouvantes cependant, quand il était petit chaton, tellement mignon... Et j'arrive à la fin de l'histoire, et je comprends, ô combien, le chagrin, ce n'était qu'un chat mais c'était le tien. Douce idée de planter un arbuste à cet endroit, tu l'y retrouveras dans le bruissement du feuillage.
    Gros bisous, Pastelle, et merci pour ce partage.

    Posté par Ambre Neige, 15 janvier 2017 à 14:26
  • Bonjour Sophie,
    J'ai regardé tes photos petit à petit le sourire aux lèvres. Puis j'ai compris à la fin que Virus avait fini sa vie. J'ai versé ma petite larme, car je sais combien il est douloureux de perdre un animal. Non, ce n'est pas idiot de dire sa peine car nos compagnons font partie intégrante de notre famille.J'ai pleuré tous mes animaux, certains plus que d'autres .... c'est un deuil qu'il faut faire. Bien sûr il y a les tragédies du monde mais nos animaux nous aident par leur présence à nous les rendre plus acceptables.
    Je compatis. Je t'embrasse affectueusement.

    Posté par Petits Bonheurs, 15 janvier 2017 à 16:39
  • Dérisoire... oui important aussi...

    Posté par caro, 15 janvier 2017 à 16:40
  • Un très bel hommage pour ce chat qui fut entouré d'amour et dont les photos le feront vivre à jamais ici et là. Je t'envoie de douces pensées.

    Posté par elsaxelle, 15 janvier 2017 à 18:16
  • Comme je te comprend , perdre même un chat que l' on aime est un immense chagrin , mon cricri est de ces personnes qui sont capables de rester deux jours sans manger et à pleureur sur eux , mais je le comprend , perso je suis plus terre à terre mais j' ai versé ma petite larme aussi lorsque nous avons perdus nos petits compagnons à 4 pattes , d' abord notre Labrador Pirate , puis notre chat Tigron .

    C' est pour ça que je n' en veux plus , sauf le jour où nous ne pourrons plus voyager alors pour nous occuper nous pourrons éventuellement un autre chien , mais tout petit juste pour la marche à faire avec lui .

    Mais pour l' instant NIET .....

    Ton chat me laisse rêveuse car une fois il est brun et une fois il est gris on dirait deux chats différents ? Mais il avait vraiment l' air gentil et il était très beau et photogénique en plus .

    Bonne continuation malgré ton chagrin et à très bientôt .

    Gros bisous marseillais .
    Renée (mamiekéké) .

    P.S. Nous avons du mal à ne pas penser à Miminounette chérie par contre , c' est dur dur . Nous verrons Raymond ce printemps à Lyon si tout va pour le mieux question santé pour nous .

    cliques , un petit montage de notre Tigron aussi ....

    http://mamiekeke.over-blog.com/album-2189983.html

    Posté par mamiekéké, 15 janvier 2017 à 18:17
  • J'ai les larmes aux yeux, je comprends tellement ce que tu ressens.
    Mais comme il a été heureux avec vous ! Il est superbe, on devine qu'il raffolait des câlins. Bisous Sophie, bon courage.

    Posté par Praline, 15 janvier 2017 à 19:05
  • J'en ai deux à la maison.
    Donc je suis très sensibles à vos photos.
    Superbes.

    Posté par B.O., 15 janvier 2017 à 19:56
  • Bon, allez un peu de sourire ... Les élections approchent ... le prochain tu l'appelleras comment ? Fifi ? Mémé ? Macaron? C'est bête ce que je dis, mais je comprends trop bien la tristesse d'avoir perdu Virus, le bien-renommé. J'ai aussi adopté il y a un peu plus d'1 an (sans élections!) une Mouchette, c'est tellement miraculeux et même inespéré, les échanges que l'on peut avoir. J'ai regardé ton album, c'est très émouvant.

    Posté par espiguette, 15 janvier 2017 à 19:58
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger