Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

19 mars 2016

L'usine, c'est fini !

 

Si je devais juger au nombre de commentaires, la note de mon blog qui a le plus de succès est celle de L'usine abandonnée.  115 !!! Et j'en reçois encore, alors que le post date de 2013. Mais les 25 derniers commentaires n'ont rien à voir avec mes talents éventuels de photographe et ne sont là que pour me demander l'adresse de cet endroit. Parfois de manière très enrobée, parfois aussi brutalement que : "Hey c'est où cette usine ?" En plus de ces 25, j'ai reçu une cinquantaine de messages privés qui me posent la même question. Le dernier date d'hier. Au début je répondais gentiment, mais  là je sature un peu. 

Alors en réponse à toutes ces demandes, je suis allée repêcher les dernières photos que j'ai faites là bas. C'est loin d'être ma "spécialité", pour autant que j'en aie une, ça m'a amusée un moment parce que c'était différent, un exercice pour moi. J'avais déjà fait mes adieux à l'usine en février 2014, mais j'y reviens une dernière fois. Ces photos datent du mois d'août 2014, ce fut déjà sportif d'y pénétrer, mais depuis ce n'est plus possible, tout est bouclé. 

 

Les cheminées ont été démontées

wbl_Usine last_A99A6019

  

Troublant de désolation, mais un certain charme, je reconnais... 

wbl_Usine last_A99A6024

 

Le ciel ce jour là était en accord avec l'ambiance

wbl_Usine last_A99A6012

  

Mais les couleurs toujours là

wbl_Usine last_A99A6022

 

Même à l'intérieur de la cheminée

wbl_Usine last_A99A6011

 

Cette photo pour permettre la comparaison avec la photo 3 du premier post. Prise au même endroit... 

wbl_Usine last_A99A6065

  

Et d'un peu plus près

wbl_Usine last_A99A6109

  

A l'intérieur c'est pareil, tout ce qui était métallique a été démonté

wbl_Usine last_A99A6105

 

C'est tout vide et tout propre, ça fait bizarre... 

wbl_Usine last_A99A6085

 

Quelques murs intérieurs sont tombés déjà

wbl_Usine_14 04 02_8837

 

Celui-ci est le dernier

wbl_Usine last_A99A6097

  

Une dernière mise en lumière pour des graphs originaux

wbl_Usine tag_2014 05 10_5640

  

D'autres qui m'ont touchée pour une raison quelconque

wbl_Graph usine_A99A6000

 

Et encore un dernier, en guise d'adieu. 

Bateau usine_13 13 06_4778

 

Merci à ceux qui m'ont accompagnée en cet endroit. C'est vous mes plus jolis souvenirs. :)

Mais il est inutile dorénavant de me demander l'adresse de cette usine, elle n'existe plus !!! 

 

---o@o--- 

 

Edition d'avril : Deux photos encore, l'une pour donner l'adresse de l'usine, ceci est une capture Google Map , 2050 route des Chères à Morancé

Morancé

  

Et celle ci, prise le mois dernier (Sans pare soleil, c'est mal). Comme on peut le voir, l'usine, c'est bien fini... En travaux et plus d'accès possible... 

wbl_Usine mars 2016_20160330_1437

 

---o@o--- 

 


Commentaires

    Sympa cette visite "désafectée" et pas "désinfectée" !
    Ca donne de jolis graphismes
    Bisous Sophie

    Posté par Didier 85, 19 mars 2016 à 18:00
  • Hello...

    Bonsoir Pastelle et qui dit abandon, ruines, dit place aux tags et autres fresques... juste merci à toi, jill

    Posté par jill bill, 19 mars 2016 à 18:12
  • Urbex

    Hey c'est où cette usine ?
    Non, je plaisante. L'urbex est un genre photographique que j'aime bien, et pourtant je ne le pratique pas. Il y a des photos vraiment très belles, malgré la tristesse des lieux, leur histoire oubliée et les fantômes des gens qui ont vécu là.
    Curieusement, la photo de nu et l'urbex se marient bien. Le contraste de la chair et du béton/métal rend très bien. Il faudrait que j'essaye un jour...
    Bon week-end !

    Posté par Filimages, 19 mars 2016 à 18:13
  • Je dois dire que ce genre d'image n'est pas ma tasse de thé mais je suis tout de même passée parce que j'aime ce que tu fais, en général et aussi comme ici en particulier. Voilà.

    Posté par Focales, 19 mars 2016 à 18:14
  • Je redécouvre ces photos.
    Et je comprend leur succès...et l'avalanche de mails.

    Il y a d' abord quoi faire rêver tous les rois de la récup !!!
    Et aussi un peu de la nostalgie qui règne dans les lieux abandonnés, un zeste de street art,des ferrailles géantes qui ressemblent à des morceaux de fusée.......tout cela habilement photographié...

    Pastelle , tu es étonnante : tu captures les visages, les fleurs fragiles et belles , aussi bien que la modernité de "l'industriel "dans tous ses états !!".

    Tu racontes la diversité de la vie.

    Posté par Monique, 19 mars 2016 à 18:25
  • Il faut avouer que ta série Urbex était vraiment géniale !
    Bonne soirée

    Posté par Pascale, 19 mars 2016 à 18:41
  • terrible... !!
    oui terriblement beau !
    voir dépérir un endroit où l'on a travaillé....c'est triste...
    j'ai connu cela...par contre ici... ils ont tout arraché ..quelques années après ...et à la place de beaux magasins ...........

    Posté par .♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨, 19 mars 2016 à 18:45
  • C'est une série vraiment superbe j'adore ..il y en a près de chez nous au vieux port ...et j'adore y aller !
    Bonne continuation à toi

    Posté par claudine/canelle, 19 mars 2016 à 19:07
  • J'ai tenté ma visite de première usine abandonnée... je ne suis pas fan non plus. PAs dit que je fasse la démarche de refaire. Déjà que c'était une occasion qu'on m'a proposé ^^
    J'adore le dernier graph, celui du bateau... splendide !

    Posté par KurO', 19 mars 2016 à 19:24
  • Je suis allée voir le post de 2013, celui ci est beau aussi; Je le crois encore plus beau que le premier. Quant aux graphs que tu as choisis, ils sont très "parlants" j'adore cette dentelle, elle représente bien l'usine : en gris et couleurs, en joie et sévérité. Bravo Pastelle c'est toujours un bonheur de te suivre.

    Posté par lison, 19 mars 2016 à 19:50
  • Moi aussi, j'aime beaucoup la dentelle du premier graph original.
    Bonne soirée Pastelle.

    Posté par tanette2, 19 mars 2016 à 20:15
  • Au delà des images de désolation de cette usine qui n'existe plus, les dessins des graffeurs sont très belles, le visage, particulièrement est très beau. C'est de l'art éphémère, mais tu les as immortalisé et c'est tant mieux, biz

    Posté par maryy, 19 mars 2016 à 20:49
  • Joli coup d'oeil sur ces lieux abandonnés. Merci de la visite

    Posté par jack, 19 mars 2016 à 21:04
  • Comme quoi il y a beaucoup d'adeptes de ce genre d'endroits. Promis je ne te demanderai pas le lieu, même s'il existait. ) En tous cas tes photos sont belles et j'aime beaucoup tes mots qui les accompagnent. Tu es très patiente. ))
    Bises et bonne soirée.

    Posté par Gaya Nature, 19 mars 2016 à 21:16
  • C'est triste une usine qui ferme.
    Dans tous les cas tes clichés sont magnifiques !
    Je te souhaite une douce soirée.
    Bises.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 19 mars 2016 à 21:30
  • Bonjour toi.
    Regrettable. Un lieu qui permettait la libre expression sans contraintes, en dehors de celles que s'imposaient les artistes. Œuvres temporaires qui auraient pu "s'éterniser"....
    Je t'embrasse.

    Posté par albert, 19 mars 2016 à 21:45
  • la fascination pour les vestiges industriels est très commune chez les photographes qui y trouvent un cadre photogénique. Si en plus on y rajoute des beaux graffitis, on comprend l'intérêt pour l'endroit.
    Cela étant perso... il y a PLEIN de photos que tu nous proposes et que je préfère de loin!

    Posté par geomichel, 19 mars 2016 à 22:19
  • Salut Sophie
    J'adore ces endroits, même si il y a une certaine appréhension d'aller shooter là dedans. De superbes prises, et je comprends l'engouement de tes visiteurs.
    Bonne soirée.
    Bises.

    Posté par tce76, 19 mars 2016 à 22:24
  • Eh bien, disons que ces mails et comm insistants ont eu au moins un côté positif : ils nous ont permis de t'accompagner une dernière fois dans ces lieux, promis sans doute à une reconversion.
    Ce que j'aime particulièrement dans ce genre de photos, c'est qu'il révèle l'approche du photographe, son identité, son coup d'oeil, peut-être plus encore que les photos de beaux paysages ou de portraits. Ainsi Dame fée arrive toujours, au milieu d'une désolation de décombres rébarbatifs, à nous dégoter de petits bijoux comme cette délicate "dentelle de graph". A trouver aussi l'image-symbole, celle qui résume, donne sens et touche au coeur, comme ce très beau bateau que l'on imagine en partance vers de nouvelles aventures...
    Merci l'artiste ! Et merci aussi à tous ces artistes de l'éphémère, un peu moins éphémère que prévu, puisque les oeuvres continueront de vibrer ici, au coeur de tes images.

    Posté par MyZ, 19 mars 2016 à 22:40
  • Un dernier hommage...merci !

    Posté par JCD Photos, 19 mars 2016 à 23:04
  • Bonjour ma belle Pas-telle, tes photos sont magnifiques, dommage qu'ils ont tout défait, ils auraient pu faire quelque chose autre à l'intérieur, les graffitis sont magnifiques! Bise et bon dimanche tout doux!

    Posté par Maria-Lina, 20 mars 2016 à 00:14
  • Chouette reportage sur ce lieu qui n'existe plus

    Posté par patrickcassagnes, 20 mars 2016 à 01:23
  • je suis contente de voir ces photos puisqu'en 2013 je n'avais pas de blog, c'est donc une première pour moi,
    le point final est donc mis!!!
    bon dimanche
    danièle

    Posté par danièle.b, 20 mars 2016 à 06:49
  • Si on ...

    ...trouve ça en surface, en sous-sol ce doit être la cata
    Pour les photos ça donne de la diversité
    Bises endimanchées Pastelle

    Posté par H-IL, 20 mars 2016 à 07:23
  • Maintenant seule voguera la barque des souvenirs

    Posté par gballand, 20 mars 2016 à 07:42
  • l'usine

    Pour une fois je ne suis pas la dernière à commenter !! Whaouuu et je vais en profiter.
    - Comme "Monique" je suis d'accord - Que tout ce que tu photographie c'est superbe
    - " Pastelle , tu es étonnante : tu captures les visages, les fleurs fragiles et belles , aussi bien que la modernité de "l'industriel "dans tous ses états !!".
    - Et pour sourire Euh... moi aussi j'ai un cumul de vues depuis 2009 hi hi.... mais c'est sur... devine... L'histoire d'une petite culotte LOLOLOL
    - Bon c'est pas tout: Tu peux nous balancer de belles images du Printemps ?? c'est son jour!! Gros bisous et bravos pour " la main handicapée " une sacré débrouillarde la mimine!! Oups... je sors. - .Monique alias Claire.

    Posté par claire, 20 mars 2016 à 08:14
  • J'avais loupé la première série en tout cas le spot est, enfin était génial ! Quel boulot des graffeurs !

    Posté par NiKo, 20 mars 2016 à 08:19
  • Tout d'abord, comment va ta main ?

    Je ne suis également pas trop fan des usines ... Seuls les tags et certaines perspectives m'intéressent.
    Voir mon unique post sur ce sujet ici =

    http://laurejo.canalblog.com/archives/2015/09/21/32659193.html

    J'avoue m'être laissée porter par le "côté obscur" du sujet mais ne renouvellerais certainement pas l'expérience.

    Oui, bien élevées, nous avons tendance à répondre aux demandes de renseignements postées sur nos blogs. Pas plus tard qu'hier, on me demandait si je connaissais une forêt ripisylve près de chez moi (pour une sortie pêche pour des élèves) .....!!!!

    Allez, même avec le dos "tout cassé", je retourne à mes plantations ...

    Douce journée printanière.

    Posté par JO TOURTIT, 20 mars 2016 à 08:35
  • moi ce que je vois , c'est ton talent de photographe qui voit une chose quelconque et la transforme en oeuvre d'art .j'aime beaucoup l'intérieur de la cheminée et ces beaux grafs .

    Posté par Maïanthème*, 20 mars 2016 à 08:41
  • La photo, c'est aussi la mémoire des lieux et des époques, des oeuvres éphémères...
    j'aime beaucoup cette série

    Posté par Gilsoub, 20 mars 2016 à 10:39
  • c'est un endroit vraiment étrange, un peu magique, un peu bizarre
    c'est un endroit dans lequel on pourrait imaginer une petite nouvelle

    Posté par coumarine, 20 mars 2016 à 10:46
  • émotionnellement , elles sont très fortes!

    Posté par sylvie, 20 mars 2016 à 10:52
  • Pourquoi casse-ton les usines en grand nombre, à notre époque et que fait-on des gens qui y travaillaient ?. Bien sûr, cela donne à voir pour les photographes, à peindre pour les graffeurs . Mais après. Après aussi...beaucoup de chômage.
    En dehors de ces considérations terre à terre, je trouve ton travail excellent et très créatif, comme d'habitude...surprenant. A vrai dire, j'aime beaucoup. Pour les tags, comme on dit, c'est la foire à tout. Quand tu arrives le premier dans un tel endroit, c'est le pied. Au bout de quelques mois, il y en a tellement partout qu'on ne voit plus ni les bâtiments ni les tags. Un peu dommage. En même temps, c'est la loi du genre, y a pas de loi.
    Je te souhaite un beau Dimanche de Printemps et je te fais une bise ensoleillée.

    Roger

    Posté par Roger Dautais, 20 mars 2016 à 11:05
  • De partout...

    Quand le regard du photographe est là, il y a du beau de partout, même dans une usine abandonnée... les photos sont très belles et permettra à ces lieux à ne pas être oubliés.

    C'est marrant, parce que la 6ème en partant de la fin me fait penser à un clip, impossible de me souvenir de quel interprète... peut-être Fabien de Grand corps malade.

    Gros bisous calinoux Pastelle

    Posté par PetitRoseauNath, 20 mars 2016 à 11:10
  • Superbe photos, un brin surréalistes. Quand je pense que c'était un lieu de vie !!

    Posté par Daniel, 20 mars 2016 à 11:26
  • J'avoue que je n'ai pas une passion pour l'urbex mais tes photos ont un certain charme et tu t'es bien débrouillée pour générer l'émotion sur certaines.
    Alors tu disais, c'est où, déjà? Hein?

    Posté par almanito, 20 mars 2016 à 11:39
  • Bravo d'avoir gardé toutes les traces de ce lieu abandonné. Il a été mis à l'honneur par ces artistes et par toi, la photographe.

    Posté par Elsaxelle, 20 mars 2016 à 12:34
  • Excellent cette série Usine! J'adore ce genre d'endroit qui après vie à encore une âme grâce aux fantômes errants.

    Posté par Yann, 20 mars 2016 à 14:10
  • Beaux clichés ! Bravo l'artiste

    Posté par aginou, 20 mars 2016 à 18:12
  • Tes photos sont impressionnantes! Je me fiche un peu, beaucoup, à la folie de l'usine, et j'avoue que j'aurais probablement douté il y a cinq minutes encore du concept de photogénie usinale. Mais Pastelle et sa palette sont passées par là, et tu arrives à mettre des couleurs sur un mot qui résonnait tout gris-triste. Chapeau.
    Et sinon, c'est où? (oh c'était facile, je sais....)

    Posté par Ceher, 20 mars 2016 à 18:22
  • Merci pour cette belle finale.
    Bonne semaine, Pastelle.
    Yvon.

    Posté par Yvon., 20 mars 2016 à 21:17
  • Une belle série bien scénarisée !!! j'aime l'idée de mettre les voiles à la fin ... et le graphisme et les couleurs portent au rêve ... j'aime ce rapport entre le contraste des dernières et premières images, et l'idée que les dernières font partie intégrante des premières ...

    Posté par La Nomadeuse, 20 mars 2016 à 23:42
  • Dommage pour les graphs, je pense qu'ils vont filer au paradis des graphs... ils étaient beaux

    Posté par Praline, 21 mars 2016 à 06:51
  • Bienvenue dans le monde de l'urbex et de tous ses demandeurs ;p
    Chouette suite de série avec une préférence pour les deux premières

    Posté par Tatiana, 21 mars 2016 à 07:37
  • J'avais raté le premier post, aussi je me suis bien régalée à découvrir celui-ci ! Des photos superbes !

    Posté par Evelyne Tt Simpl, 21 mars 2016 à 09:30
  • Je ne sais pas si je trouve dommage ou pas... mais en tout cas, avec tes photos, elle existera encore longtemps.
    Merci pour ce partage coloré, j'ai beaucoup aimé.
    Passe une douce journée. Je t'embrasse.

    Posté par Quichottine, 21 mars 2016 à 11:16
  • Tout d'abord merci Pastelle pour l'info fournie concernant l'agrandissement de photos sur canalblog...et bon retour à tes talents photographiques mis en parenthèse...superbes tes photos d'abandon industriel...le tangram qui figure sur l'un des murs est chouette...l'art urbain quand il est de talent, c'est magnifique !

    Posté par Ramage, 21 mars 2016 à 11:35
  • Cela complète magnifiquement le reportage, la fin de la fin, avec des plans vraiment superbes.

    Posté par AniLouve, 21 mars 2016 à 11:37
  • Une seconde vie pour ce lieu, plus colorée que dans sa première vocation d'usine ... comme dans tous ces sites abandonnés on ne peut s'empêcher de penser à ceux qui y ont travaillé, et qui, je l'espère, ont eu une seconde vie toute aussi colorée ... PS: je n'avais jamais vu un tatouage de mur (photo 12) c'est extra

    Posté par espiguette, 21 mars 2016 à 13:47
  • Merci Pastelle d'avoir fait ces magnifiques photos... de belles archives pour toi et triste fin de cette usine.
    Douce soirée et mes bisous.

    Posté par Denise, 21 mars 2016 à 17:26
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger