Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

16 juin 2015

Patrice, l'homme illustré

 

Je lui avais dit que c'était le titre que je donnerai à ma note, il a souri. Je photographie rarement des hommes, mais il est un sujet qui me tient particulièrement à coeur depuis longtemps, c'est le thème du "double je", et aussi du lecteur ou de la lectrice, alors après avoir vu quelques images de Patrice, je l'ai contacté, timidement, disant que j'aimerais qu'on fasse une séance ensemble. "Je suis toujours partant" m'a t-il répondu. Entre ma demande et la séance photo, nous avons papoté, échangé. discuté, et j'ai commencé à découvrir et à apprécier un homme fascinant et terriblement attachant, au delà de tous mes à priori et toutes les apparences. 

Je lui ai demandé d'apporter une tenue de ville et un objet qui lui ressemble, qui lui tienne à coeur. Il est arrivé au studio avec une garde robe complète et une multitude d'objets divers et variés, et j'ai été terriblement touchée de ses attentions. Il m'a montré qu'il m'avait écoutée, il a apporté tout ce dont nous avions parlé au cours de nos discussions, un échantillon de plusieurs de ses collections, en particulier des tableaux de cheveux, dont je ne connaissais même pas l'existence... 

 

Je vous présente Patrice, un homme, un lecteur comme un autre... Ou presque. 

wbl_Patrice livre_20150118_8803w

 

Lors de nos échanges, il m'a montré l'endroit où il vit, fascinant... Avec un clin d'oeil à ma belle soeur. Clic pour agrandir, les photos ne sont pas de moi. 

Patrice_417939274_n          Patrice1739818577_n

 

Me voyant sidérée par sa collection de globes de mariées, à laquelle chez lui il a consacré une pièce entière, il a eu la gentillesse de m'en apporter un. Mais le flash se reflétant trop dans le verre, j'ai été obligée de le retirer. 

wbl_Patrice globe_20150118_8832

 

 

Cependant mon idée première avec Patrice était de jouer avec le thème du double, alors je l'ai enfermé dans une camisole, et lui ai demandé d'essayer d'en sortir. Cette photo est telle qu'il me l'a demandée,  "le "normal" (les guillemets sont de lui) en transparent. Moi j'avais fait l'inverse.  Mais c'est à chacun d'apprécier sa part de folie... 

wbl_Patrices_1_20150118_8859

 

 

Sortir de sa prison... 

wbl_20150118_8868_Patrice camisole_rw

 

Au fur et à mesure de l'extraction de la camisole, j'ai eu droit à un magnifique jeu d'acteur

wfb_patrices_20150118_8844EssaiB

 

Limite il me faisait peur, alors que quelques secondes avant j'éclatais de rire... 

wbl_20150118_8916_Patrice camisole_rw

 

 

Il m'a permis de faire aussi ce portrait que j'adore

wfb_Patrice_portrait camisole

 

 

Double je, double jeu... 

wbl_Patrices_20150118_8843essai5

 

 

Jusqu'à la fin... Ces images ne sont qu'un extrait de la très longue série que j'ai faite, et que je n'ai pas encore vraiment finalisée à ce jour. Jamais je n'ai fait autant de photos en une seule séance ! C'était une première aussi. J'avais mis l'appareil sur pied, je parlais, et j'avais le déclencheur dans la main. Et j'ai eu le déclenchement facile, je l'ai trouvé génial à chaque instant.  :)

wbl_20150118_8976_Patrice camisole_r2w

 

"Apporte moi un objet qui te tienne à coeur". Il est venu avec cette statuette, je tiens donc à la présenter ici également. 

wbl_Patrice statuette_20150118_9078r

 

Double je pour le lecteur aussi. 

wbl_Patrices les lecteurs_20150118_8844bw

 

 

"Rien sans effort", c'était sa devise. Mais parfois il y a trop d'efforts à faire, trop de souffrance. 

wbl_Patrice dos_20150118_9034wm

 

 

Aujourd'hui, Patrice n'est plus là, il était trop fragile et trop sensible pour ce monde je crois.  Je suis très triste, comme tous les photographes et tous les modèles qui l'ont connu. Mais jamais je n'oublierai cette séance photo, sa gentillesse et sa générosité. Il me disait qu'il avait trois coeur. Il en avait rajouté un sous sa peau, mais pour moi le principal était dans ses yeux. Il était croyant, alors j'espère qu'aujourd'hui il a enfin trouvé la paix. 

wb_Patrice coeur_20150118_9015rw

 

Pour les lyonnais, j'ai poursuivi ce thème du double, dans le cadre d'une exposition collective à Imag'In. L'an dernier le thème était "A table", et cette fois, c'est "Canapé". L'association possède en effet un canapé tout pourri, celui sur lequel se trouve Patrice sur la toute première photo. 12 photographes vont présenter leurs visions de ce canapé. Je ne connais pas moi même encore toutes les images, mais si vous êtes par là, je serai ravie de vous rencontrer, mercredi lors du vernissage ou un autre jour si vous me prévenez. 

 

wb_FlyerKnaP201506

 

 


Commentaires

  • Hello...

    Bonjour Pastelle, sous le costume de banquier je n'imaginais pas un homme tatoué de la sorte... et chez lui un cabinet de curiosités, un homme d'exception selon la formule consacrée... qu'il repose en paix donc ! Merci... JB

    Posté par jill bill, 16 juin 2015 à 08:35
  • Si on excepte le fait que je n'aime pas du tout les gens tatoués (hommes ou femmes), c'est un jeu d'acteur fabuleux que tu nous offre avec un personnage haut en couleurs et pour le moins original. Tu es fin prête pour la mise en scène de théâtre et tu fais vraiment de très très beaux portraits. Ma photo préférée, le portrait serré en nb.

    Posté par Focales, 16 juin 2015 à 08:48
  • J'ai eu l'occasion de le photographier 2 fois et donc de l'approcher un peu mieux: un homme merveilleux
    Un bel hommage que tu lui rends

    Posté par jcdphotos, 16 juin 2015 à 08:54
  • Un homme qui cachait bien son je... C'est une série passionnante et magnifique, plus qu'un hommage, elle semble donner une idée de l'éternité...

    Posté par :), 16 juin 2015 à 09:30
  • Déroutée par le tatouage , imprévisible sous le costume de ville classique et chic!!
    Touchée par l'humanité profonde et pathétique qui se dégage du sujet et de la mise en scène si parlante.
    Le message est fort : nous portons tous en nous une souffrance cachée et qui sommes nous vraiment, une fois libérés du carcan des liens qui nous emprisonnent ?
    C'est vraiment du théâtre que tu offres à nos yeux , Pastelle!
    Et j'ai beaucoup de sympathie pour les collectionneurs boulimiques , les amoureux des objets...
    C'est un homme dans sa vérité à diverses facettes que tu as réussi à faire vivre pour nous dans ta série de photos !!

    Posté par Monique, 16 juin 2015 à 09:51
  • Eh ben... ça c'est du post ! moi qui d'habitude n'apprécie pas trop ceux qui font 12km de long, j'avoue avoir tout vu et lu et c'est vraiment très beau, photos et textes. Je ne m'attendais pas au dernier paragraphe... RIP...

    Posté par patrickcassagnes, 16 juin 2015 à 09:57
  • Et ce double-je est vraiment impressionnant, on ne l'imagine pas du tout comme ça quand on le voit en costard cravate.

    Posté par patrickcassagnes, 16 juin 2015 à 09:59
  • coucou Pastelle

    je suis sous le coup de l'émotion avec ce bel hommage que tu rends à cet homme .
    un homme au grand coeur comme j'ai compris .
    Chasser les a priori de l'apparence pour ne retenir que la beauté intrinsèque du personnage .
    tes photos sont magnifiques et je pense que l'exposition que tu prépares sera un très bel hommage .
    je pense que cette rencontre restera à jamais dans ta mémoire et ton coeur .
    bonne journée ma belle .
    je t'embrasse très fort .

    Posté par jean-pierre, 16 juin 2015 à 10:27
  • Une sublime série pour un personnage hors du commun.

    Posté par Danièle Nguyen, 16 juin 2015 à 11:03
  • Des photos superbes et un sujet tellement intéressant ! J'aime beaucoup cette série !

    Posté par Evelyne Tt Simpl, 16 juin 2015 à 11:13
  • Double

    Doublement, triplement, cet homme a des mystères et des clefs différentes pour entrer dans son univers. Un double fascinant dans la mise en scène mais aussi dans ce voyage exploratoire de ses fétiches, et puis la découverte de ses tatouages, tout est mirage ou réalité. FASCINANT, bravo pour le rendu photo.

    Posté par Gentleman W, 16 juin 2015 à 11:18
  • Un sujet super bien traité , mais j'y vois plus de noir et blanc contrasté pour amplifier certaines expressions !

    Posté par Ptck, 16 juin 2015 à 11:21
  • Ce reportage me touche profondément. Cet homme s'est mis à nu devant ton objectif et je vois son âme. Double "je" ou "jeu"? Je ne sais pas. Si on se base sur les apparences oui, mais l'humain est si complexe et long à découvrir, je dirai plutôt un chemin de découvertes pour parvenir au Suprême, au grand Moi. Son âme à joué avec la tienne, et c'est grandiose.

    Très beau travail, bravo!

    Posté par Gaya Nature, 16 juin 2015 à 11:39
  • 20/20 trop bien ..
    la première photo....
    monsieur très sérieux et oh surprise il sait sourire ...et ......est complètement tatoué.... ! ouf

    terrible sa collection....

    Posté par ♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨, 16 juin 2015 à 11:56
  • Un personnage qui ne laisse pas indifférent !
    Deux personnes en une seule...
    Surprise de voir tous ces tatouages sous cette apparence d'intellectuel !
    Une vraiment belle séance...
    Super les poses doubles, j'aime beaucoup
    Bisous et bravo Sophie

    Posté par Didier 85, 16 juin 2015 à 11:56
  • De tous les tatouages, ceux qui me touchent le plus sont ceux que la vie a gravés sur son visage.
    Le portrait en noir et blanc est pétri d'humanité. Poignant.
    Je n'ai pas envie de mettre des mots sur cette série de photos, si éloquentes.
    Tout est dit, tout est là. Et j'ai les larmes aux yeux...

    Posté par MyZ, 16 juin 2015 à 12:34
  • Tu lui rends un bel hommage, bravo! c'était un homme fascinant!

    Posté par Martine, 16 juin 2015 à 13:01
  • Génial! Merci pour cette magnifique série.

    Posté par claire fo, 16 juin 2015 à 13:56
  • C'est superbe, bravo !!! Bel hommage et belle mise en scène, et ... quel jeu !!!

    Posté par La Nomadeuse, 16 juin 2015 à 14:11
  • Bonjour Pastelle, quel magnifique billet tellement émouvant, tes photos sont si belles, tout un hommage, en effet j'espère qu'il a bien trouvé la paix là ou il est maintenant... Merci pour ce beau moment! Bise et bon mardi dans la joie!

    Posté par Maria-Lina, 16 juin 2015 à 14:19
  • Bonjour Sophie,
    Je suis scotchée à tes photos.
    Sur la première il semble un homme froid, sévère et conventionnel.
    Puis à mesure on découvre un homme avec tant de tatouages que je n'en suis pas revenue.
    Je n'aime pas du tout les tatouages ... mais je fais abstraction et je te félicite pour cette séance photos hautement réussie.
    Toutefois, ma préférée est celle cadrée de proche en noir et blanc .... Tu vois c'est moi qui suis conventionnelle !!!!
    Bises et bonne fin de journée

    Posté par Petits Bonheurs, 16 juin 2015 à 15:17
  • quel personnage halluciant.. Un vrai doc jerkyll et mister Hyde. Encore faut-il savoir lequel représente la part d'ombre de son double!

    Posté par geomichel, 16 juin 2015 à 15:20
  • Sublime

    Je suis restée scotchée aux yeux de cet homme, à son je(u), à ce qui transparaît de lui à travers tes clichés, comme je t'envie d'avoir eu le bonheur de le connaitre et de partager ces beaux instants.
    Tu habites Lyon?? Je ne savais pas...
    Belle et douce journée et mille bravos et chapeau bas pour cette série extraordinaire, je t'embrasse,
    Anne

    Posté par Anne, 16 juin 2015 à 16:13
  • Bonjour Pastelle, c'est un bien bel hommage que tu as fait. Un grand bravo pour tes photos et ton texte émouvant.
    Bises

    Posté par Denise, 16 juin 2015 à 16:43
  • C'est hallucinant de beauté... Quel double-je fascinant !!! Un homme de coeur assurément... son corps est très parlant !
    GROS BECS

    Posté par Marité, 16 juin 2015 à 18:06
  • Bravo à la photographe et à cet homme/acteur qui a nourri ta créativité.
    Un billet étonnant, insolite, rare et émouvant.
    Merci de nous faire partager ces moments exceptionnels.
    Evelyne

    Posté par evelyne b., 16 juin 2015 à 18:17
  • Je reste sans voix et avec peu de mots face à tant d' humanité et d' émotion. Bravo.

    Posté par Philippe, 16 juin 2015 à 19:25
  • Photos très jolies en effet et on sent une certaine profondeur chez cette personne.
    Tout mon soutien pour cette pénible période, sans nul doute.

    Posté par David, 16 juin 2015 à 21:00
  • Patrice je l'ai "rencontré" une première fois chez Jean Claude D. qui a lui aussi réalisé une série que j'avais, tout comme la tienne, beaucoup aimé.
    Je n'ai donc pas été réellement surpris par son aisance devant ton objectif, pas plus que par ses impressionnants tatouages.
    Un grand bravo donc pour l'ensemble de cette série que je trouve vraiment excellent.
    Mes préférées, la 1ère, le portrait en N&B et l'antépénultième (double je pour le lecteur aussi).

    Posté par Lannic, 16 juin 2015 à 21:31
  • Photos très émouvantes quand on connait la fin. J'ai vraiment l'impression d'un double je. On a vraiment l'impression d'avoir à faire à deux personnes différentes. Je préfère la dernière photo à celle en noir et blanc, même si elle est belle, je vois trop de choses et d’interrogations sur son visage. Merci pour cette rencontre. biz

    Posté par maryy, 16 juin 2015 à 21:51
  • Un article très souriant, fascinant et très émouvant. Toi aussi tu joues "double jeu" : Bravo !
    Un hommage comme il l'aurait aimé je pense. J'adore celle après le portrait en noir et blanc.

    Posté par Elsaxelle, 16 juin 2015 à 21:56
  • Une superbe série

    Bonne journée

    Posté par PascalXLD, 17 juin 2015 à 07:16
  • Enfin un homme ! Beau travail ! j'aime beaucoup

    Posté par daniel, 17 juin 2015 à 09:16
  • Très inspirés ces portraits d'un personnage atypique +++ et ton titre "Homme Illustré" est fort bien choisi !

    Tu es vraiment douée pour que tes modèles se "livrent" au fil des photos ...

    Douce journée.

    Posté par JO TOURTIT, 17 juin 2015 à 12:03
  • Beau reportage en partage avec cet homme
    Bel hommage en image
    C'est superbement extraordinaire
    Belle soirée
    Bisous

    Posté par Océanique, 17 juin 2015 à 21:42
  • Magnifique hommage les surprises vont crescendo... émouvant portrait en noir et blanc patrice a "une gueule" biz

    Posté par ciboulette25, 17 juin 2015 à 23:39
  • Jamais je n'aurais pensé que sous les airs sévères de la première photo se cachait un tel homme...visiblement, à fleur de peau, sensible, artiste, collectionneur, lecteur, un personnage que ce Monsieur.

    Posté par Christelle, 18 juin 2015 à 16:11
  • Ma photo d'hier, sur mon site Bretagne, était pour toi. Bisous, ici nous sommes sous la pluie.

    Posté par Focales, 19 juin 2015 à 06:47
  • J'aime beaucoup le développement de cette série et l'histoire qu'elle raconte, de la première image à la dernière. Si le modèle est un comédien naturel,ça ne suffit pas pour faire de bonnes photos.Alors un grand respect pour le talent que tu as déployé pour nous restituer tout à la fois le comédien et l'homme ! Mention d'excellence pour le portrait en N&B

    Posté par espiguette, 19 juin 2015 à 07:51
  • Il se dégage de ces photos une force, une profondeur, une sincérité et, en même temps un mystère sur lequel le voile ne se lève pas malgré ses déchirures. C'est superbe d'humanité et bouleversant. Il ne m'étonne pas que cet homme n'ait pas supporté la banalité de la "vraie" vie et, en pistant son âme derrière les apparences, tu as, je pense, réalisé un magnifique et sensible travail d'artiste.

    Posté par Mamilouve, 19 juin 2015 à 12:05
  • tout simplement excellent ce que tu as fait ! Tu sais faire sortir les personnes de leur cadre habituel ! Vraiment fantastique !!!

    Posté par les caphys, 19 juin 2015 à 18:31
  • Tu devrais photographier des hommes plus souvent. Je crois que ce portrait de Patrice en noir et blanc est ton plus beau. En tout cas c'est celui qui me touche le plus.

    Posté par Pirate, 19 juin 2015 à 21:10
  • Extraordinaire ! Merci de nous avons montré ces photos, et cet homme "double", et même multiple.

    Posté par Carole, 20 juin 2015 à 01:07
  • Superbe ! Merci pour ce partage.

    Posté par Nanegrub, 20 juin 2015 à 01:35
  • Stupéfiant! Bravo pour ces images qui semblent traduire si bien la complexité du personnage, ses failles et son humour!

    Posté par Anne, 20 juin 2015 à 07:34
  • Emouvant à un point... Et ce regard pour l'éternité.

    Posté par LOU, 20 juin 2015 à 16:43
  • Merci de tout coeur à ceux qui ont aimé et commenté cette note. Vous avez écrit de belles choses, il aurait aimé vous connaître je crois.

    Je suis allée hier dire un dernier au revoir à Patrice. Nous étions nombreux. Une assistance double aussi. Les amis du premier en costume cravate, et les amis du second avec leurs tatouages. Et puis des amis tout court. Mais tout le monde pleurait.

    Il avait tout prévu et laissé un message à sa famille et ses amis. Il nous a dit qu'on pouvait être triste, un peu, mais qu'ensuite il fallait reprendre le cours de nos vies. C'est donc ce que je fais, même si je suis triste, beaucoup.

    Posté par Pastelle, 20 juin 2015 à 19:57
  • Il semble que cet homme complexe avait beaucoup de je en lui. Et tes photos le rendent très bien. Une série touchante.

    Posté par LouveAni, 20 juin 2015 à 22:51
  • Un très bel hommage que tu rends à cet homme.
    Et jamais je n'aurais imaginé un homme si tatoué sous ce costume de ville.
    Tes photos sont superbes.
    Je pense qu'il restera gravé à jamais dans ton coeur.
    Bisous et bonne soirée.
    Yoyotte

    Posté par Yoyotte, 20 juin 2015 à 23:02
  • Superbe hommage!
    J'aime bcp ta série de photos...

    Posté par Anne-Marie Mary, 21 juin 2015 à 15:00
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger