Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

02 septembre 2014

Eugénie

 

Bonjour Eugénie, on m'a dit que celle  qui t'a servi de modèle portait ce prénom, alors je t'appelle ainsi. 

Je te trouve très belle, je t'ai photographiée sous toutes les coutures. 

Dommage, tu es un peu abîmée  et il y a bien longtemps que personne n'a fait la poussière. 

 

Eugénie face_2014 05 31_7970b

 

Tu restes magnifique cependant, de semi profil aussi. Mais tu as l'air triste. Que regardes tu ? 

Eugénie profil_2014 05 31_7961b

 

Belle aussi en entier. Quel port impérial ! 

Eugénie_2014 05 31_7887b

 

Celui qui t'a créée pouvait être fier de son oeuvre, d'ailleurs on m'a dit aussi que tu étais devenue monument historique. 

Signature_2014 06 01_7437b

 

J'imagine les femmes en crinoline monter cet escalier, ça devait être beau... On m'a dit que tu avais rencontré Sarah Bernhardt, chanceuse ! Tu vis dans ce qui fût un des plus luxueux hôtels de France, le savais tu ?  

Hall_2014 05 31_7964b

 

Mais aujourd'hui que te reste t-il à admirer ? 

Hall_2014 06 01_7426b

  

Pour monter là haut il faut un casque lourd... 

Hall_2014 06 01_7636b

 

Les murs s'écroulent, les plafonds s'écroulent... 

Entrée droite_2014 05 31_7911b

 

Il faut des étais partout

Hall_2014 06 01_7466b

 

C'est un triste sort pour un monument historique.

Hall_2014 05 31_7881b

 

Il te reste la visite de quelques photographes un peu fous, mais pas assez pour monter là haut, à cause des trous partout dans le plancher, des gravats qui tombent de temps en temps. Nous n'avions pas de casque lourd. 

Escaliers_2014 05 31_7943b

 

Il te reste la contemplation des toiles d'araignée, sur cette porte que personne ne passe plus. 

Entrée_2014 05 31_7889b

 

Encore une photo d'escalier. Cette fois j'ai tenté le flash, ça a dû te faire un drôle d'effet. :)

Escalier_2014 06 01_7620b

 

Au revoir Eugénie, j'espère que quelqu'un va s'occuper de toi... 

Eugénie face_2014 05 31_7884b

 

 

A suivre, un peu plus tard... 

 


Commentaires

  • Je voulais dire "de la douceur", bien sûr

    Posté par gballand, 05 septembre 2014 à 07:26
  • waou

    j'aime ces endroits abandonnés, mais ou l'on sent encore les choses... ici il y a 3 endroits ou on aime allé se faire peur avec Mr G et faire des photos aussi , un château qui servait d'orphelinat avec son infirmerie, et le parc immense , une ancienne colonie de vacances avec la piscine, les dortoirs, et un hôtel avec un bar (genre raa flute j'ai zappé le nom du film avec nicholson)...
    bref j'aime beaucoup cette visite merci à toi

    Posté par wally, 05 septembre 2014 à 15:50
  • Si...

    tu as des nouvelles d'Eugénie... on prends, ce bel immeuble a-t-il été sauvé?
    Quand on voit l'état de Prague... on se pose des questions sur la façon de soigner notre patrimoine...
    Merci
    Sourire

    Posté par Sophie, 05 septembre 2014 à 19:28
  • L'immobilité, le statique et pourtant la dynamique du regard est bien là. Tu nous entraînes dans ce puits sans fond et ces lumières improbables. Tu t'abandonnes. Merci.

    Posté par lireine, 05 septembre 2014 à 21:08
  • Très belle série d'un endroit envoûtant. Sur la 3 et 4, on jurerait voir au pied de la cage d'escalier les copeaux de bois de la rampe sculptée.

    Posté par citizen lambda, 06 septembre 2014 à 09:42
  • Après le faste ...l'oubli ?

    Bonjour Pastelle ,
    Est-ce le titre d'un roman , d'une chanson , un appel , qui m'ont poussé à pénétrer dans cet hotel particulier ?
    Mystère , c'est l'histoire que me raconte l'escalier et cette hotesse figée pour l'éternité , casquée du symbole des mers et périples antiques . Les causeuses sont restées en place , vigiles au bas de l'escalier , mais les conversations sont inaudibles , les secrets évanouis ou dispersés , envolés dans la cage d'escalier , là ou l'oculus lumineux frappe et attire ...les esprits .
    ( je suis allée dernièrement dans une friche indus immense , c'était délire ! dans ma région je cherche ce genre d'habitatio ancienne pour mes photos en " froufrous" ...pas facile !)

    Posté par françoisedu80, 06 septembre 2014 à 14:29
  • Superbe cet escalier et j'adore ta façon de nous parler d'elle ou de parler avec elle

    Posté par Leïla Bloop, 06 septembre 2014 à 15:16
  • Je trouve le bois sculpté et particulièrement ce genre de détail, très sympa.

    Posté par caro_carito, 06 septembre 2014 à 18:35
  • TOP

    C'est TOP !!! les photos, le texte, les émotions ... merci !
    Je découvre le blog, c'est un régal ...

    Posté par La Nomadeuse, 08 septembre 2014 à 14:47
  • TOP

    C'est top !!! les photos, le texte, les émotions ... je découvre ce blog avec beaucoup de plaisir ...

    Posté par La Nomadeuse, 08 septembre 2014 à 14:58
  • ... et désolée pour le double commentaire, je ne suis pas encore au point ...

    Posté par La Nomadeuse, 08 septembre 2014 à 15:00
  • Quelle tristesse... Un si joli lieu abandonné ... Même avec des meubles :-O ça me dépasse !
    Bonne soirée et merci de nous permettre la découverte de ce lieu sans casque lourd !
    Bisous

    Posté par Didi, 10 septembre 2014 à 18:44
  • bravo

    je ne me lasse pas de découvrir au travers de tes photos ce lieu magique
    ah que je t'envie de l'avoir exploré ... merci pour le partage , tout a été dit ds les messages précédents , moi je dis MERCI
    et vite vite la suite ,tu nous enchantes

    Posté par ciboulette25, 15 septembre 2014 à 21:09
  • Une série poignante.

    Posté par Loqman, 16 septembre 2014 à 19:56
  • Magnifique!
    Ma grand mère s'appelait Eugénie...
    C'est où? C'est quoi le nom de cet hôtel?
    Comme toi j'ai toujours adoré les greniers à l'ancienne... Que de trésors!!!

    Posté par Mahie, 17 septembre 2014 à 23:08
  • De l'urbex avec tapis rouge, ce n'est pas habituel ! Elle est bien belle Eugénie !

    Posté par Emmeji, 18 septembre 2014 à 20:45
  • Dis , superbe reportage !!! dommage qu'on réhabilite pas de tels lieux ...

    Posté par Ghis, 19 septembre 2014 à 08:27
  • Pourquoi ne pas le conserver?

    Parce que l'époque est aux ascenseurs chromées climatisées et escaliers de secours sans âme...

    Les photos sont très belles mais tout le monde l'a déjà dit j'espère

    Posté par 我的名字, 22 septembre 2014 à 10:39
  • Jolies photos, tu pars d'un close up puis tu agrandis peu à peu pour nous faire découvrir cet environnement désolant, bien joué!

    Posté par Robert, 22 septembre 2014 à 14:45
  • Merci à tous de vos commentaires plein de sensibilité sur cette note, que j'ai lus avec énormément de plaisir.
    A bientôt la suite...

    Posté par Pastelle, 27 septembre 2014 à 09:08
  • Fais passer

    Merci de me dire en privé où tu as trouvé cette merveille...
    J'ai quelques amours dont ton namoureux, à qui je voudrais faire découvrir cette merveille.. du temps.. du passé.. de l'imaginaire du souvenir de ce que l'on n'a pas connu
    (oui... je maintiens : Du souvenir de ce que l'on n'a pas connu)
    Merci.

    Posté par Amélie, 02 octobre 2014 à 15:17
  • De la poésie, de la nostalgie et beaucoup de sensibilité. J'aime.
    Je suis curieuse de savoir de quel hôtel il s'agit, mais je vais sûrement trouver en continuant ma lecture.

    Posté par LivresseDesMots, 07 octobre 2014 à 10:41
  • Hello

    J'ai eu aussi la chance d'approcher la belle dame, le lieux est difficile et très peu éclairé tes photos n'en sont que plus superbe, bravo.
    Les miennes plus modeste que mon site : http://philbike64.wix.com/philippe-l

    Posté par Philippe L, 14 octobre 2014 à 20:54
  • Bonjour Pastelle,
    Je comprends mieux
    Merci pour ce beau partage, si vous n'y voyais pas d’inconvénients je vais mettre un lien de redirection à la fin de mon article sur cet hôtel sur le votre car mes visiteurs auront sûrement envie de pouvoir voir votre étonnant partage,
    Je me doutais bien que cet intérieur devait receler des trésors, mais c'est au-delà de ce que je pensais, quel malheur de voir un si beau fleuron partir à l'abandon,
    Merci pour cette découverte,
    David,

    Posté par David, 11 décembre 2015 à 15:58
  • J'imagine qu'Eugénie est perdue corps et âme ?... Quel dommage et quel bel hommage.

    Posté par Lireine, 04 mars 2019 à 17:03
« Premier   1  2 

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger