Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

12 octobre 2012

Maroc, des deux côtés

 

Dernières images du Maroc. Pour cette fois. On m'a demandé de montrer l'envers du décor, les autres aspects. Mais il n'y a pas d'envers du décor. C'est côte à côte, parallèle. Il y a la splendeur des bougainvillées, les belles villas, et puis juste en face, les bidonvilles et cette jeune fille qui revient d'aller chercher de l'eau je ne sais où.

Cette photo est loin d'être parfaite, je l'ai prise comme une voleuse, mais j'en suis contente car en quelque sorte tout le Maroc est là dedans... "Mon" Maroc tel que je le vois et l'aime malgré tout, le beau et le laid côte à côte, la fameuse terre de contraste de la pub, c'est aussi cela. Le point commun entre les deux mondes étant les paraboles. J'en suis fière aussi tout en étant un peu honteuse. Car je lui ai "parlé" à cette jeune fille. Mais je lui ai menti. Elle m'a demandé ce que je photographiais, du moins à ce que j'ai compris. Je lui ai montré sur l'écran de l'appareil photo. Mais je n'ai montré que les fleurs. Je n'ai pas osé... 

Car j'ai la chance d'avoir été invitée dans une de ces belles villas, du bon côté des bougainvillées, avec les gardiens et les merveilleux jardins. Mais c'est juste la chance d'être née quelque part, comme le chante Maxime. Et l'injustice aussi. Et la honte de ne pas vraiment le mériter. Qu'ai je donc de plus qu'elle ? Rien. J'espère qu'un jour cette injustice cessera. Et que cette jeune fille aura, au moins, l'eau courante.  Et que moi j'oserai photographier partout. 

 

Contrastes750_IMG_6732

 

Chanceuse aussi je suis d'être née du côté d'une culture et d'une éducation qui ne me fasse pas porter des trucs pareils. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas seyant ! ;)

Je ne me souviens même pas d'avoir pris cette photo, je l'ai trouvée dans mon appareil photo avec ébahissement. Là j'ai osé. Je l'aime aussi. Improbable mais vraie. Et pourtant comme je regrette toutes celles que je n'ai pas osées... 

 

Femmes Rabat_IMG_7172

 

Mais je ne saurais quitter le Maroc sans parler de l'accueil, de l'hospitalité. Ici c'était dans la rue, hommes et femmes réunis autour d'un couscous, à même le plat. Nous sommes passés à côté, un sourire, une réflexion : "Ca sent bon !". Et la réaction a été immédiate et spontanée : "Tu en veux ? Viens !" Oui, c'est ça, le Maroc... 

 

Couscous_P1150414

 

De l'autre côté, c'était une invitation à un "petit apéro tout simple, tenue décontractée". En réalité ce fut un festin, avec orchestre, superbe déco et tenues hyper chic. Sauf pour les hommes qui eux étaient nature. Alors petit conseil d'amie si on vous invite à un "petit apéro tout simple, tenue décontractée" au Maroc : il vaut mieux jeûner une semaine avant, prévoir un régime une semaine après, et pour la tenue, vous faites comme vous voulez, mais j'ai été contente d'avoir évité le jean. Les boules Quiès ne sont pas inutiles non plus. ;)

 

Apero_P1150561

 

Mais des deux côtés, dans la rue et ici, le couscous était aussi bon... 

Merci le Maroc, merci aux amis qui nous ont accueillis, parce que l'hospitalité ce fut également : "Vous avez intérêt à venir dormir à la maison !" et aussi "Mais vous n'allez pas louer une voiture m'enfin, on vous en prête une !" et encore "Vous venez manger j'espère ?", quitte à caser une invitation au petit déjeuner quand il n'y avait pas d'autre possibilité,  merci pour tout.  Même pour les deux kilos que j'ai pris en dix jours. 

Je vous aime, vous et ce pays. 

Et à bientôt. Inch Allah... 

 

 


Commentaires

  • Je garde un souvenir ébloui de mes séjours dans ce merveilleux Pays et dans ton récit, je retrouve toutes les belles sensations, les rencontres, la beauté des lieux, la gentillesse, l'accueil, les délicieuses saveurs de la cuisine. Tout ce que tu décris me revient en mémoire et on ne peut qu'être charmé et revenir avec, déjà, l'envie d'y retourner.

    Posté par dan, 23 octobre 2012 à 17:10
« Premier   1  2 

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger