Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

08 juin 2012

Trouver la paix

 

La paix intérieure, la paix avec soi-même, la paix autour de soi, tout le monde cherche la paix... Chacun à sa manière. Souvent je la trouve en appuyant sur le déclencheur... Aujourd'hui je suis bouleversée car un blogueur que j'aimais beaucoup lire, même si je le connaissais peu, a choisi la manière la plus radicale de trouver sa propre paix. Et de fermer sa porte. Peut-être que ça me touche particulièrement parce qu'il était psy. Peut-être... Ou pour d'autres raisons. 

Comme à mon habitude j'ai cherché une photo pour dire, ce sera cette petite chapelle de Locronan. Il était breton, il vivait à Quimper. Qu'on croie en Dieu ou qu'on n'y croie pas, les chapelles sont des endroits symboles de paix pour moi, celle qu'on cherche, ou celle qu'on trouve... Et puis elle est si jolie... 

D'autres en parlent sur leur blog, comme Coumarine. "Au revoir Monsieur le Psy". Je me joins à elle pour cet au revoir. Avec des pensées pour ceux qui l'aiment. 

 

Chapelle_IMG_3312

 

"L'amour, la haine, la paix : voilà les trois émotions qui forment la trame de la vie humaine. "
Virginia Woolf 


Posté par Pas_telle à 13:20 - Des humains - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Triste nouvelle ... j’espère qu'il a trouvé la paix.
    toutes mes pensées à sa famille.
    et bises à toi.

    Posté par Cécilia, 08 juin 2012 à 13:32
  • Que peut on dire de plus...
    Ce que notre collègue blogueur a fait demande ( A l'inverse de ce que pensent beaucoup de monde ) énormément de courage...
    En finir avec la vie quand on laisse en plus derrière soit des personnes aimées et aimantes et la plus difficile et cruelle décision à prendre...
    Nul besoin de longs discours, tu lui rends déjà un bel hommage, sobre et délicat...
    Comme toi, je trouve que les lieux de culte sont particulièrement apaisants... Peut-être parce que ce sont des endroits qui voient défiler les Hommes, de leur naissance à leur mort...
    Je lui souhaite désormais la paix...

    Posté par Roger, 08 juin 2012 à 13:56
  • Ta photo va tout à fait avec cet évènement tragique! Je me joins à vous tous dans cette malheureuse épreuve, bon courage!

    Posté par Maria-Lina, 08 juin 2012 à 13:56
  • Quand tout devient trop dur....Etonnant vu son travail en effet... mais ces soucis plus celles de tous ces patients, cela a du être trop lourd... Je ne connais pas son univers.... mais de tout coeur avec son entourage !

    Posté par Tatiana, 08 juin 2012 à 14:04
  • Si j'ai bien compris le "la manière la plus radicale de trouver sa propre paix" j'avoue qu'en premier lieu ça m'étonne de la part d'un psy mais, après réflexion, ce n'est qu'un homme comme les autres... certainement quand même plus que les autres de part son métier et... de son geste auquel j'ai souvent pensé. J'ai lu que le suicide c'était, paradoxalement, la recherche d'un bonheur... Etant athée je ne pense pas qu'il l'a trouvé mais il ne souffre plus. Bel hommage que ce post.

    Posté par Patrick, 08 juin 2012 à 14:08
  • J'ai envie de consoler mais je ne sais comment.
    Pardon d'être si maladroite.

    Je me sens un peu triste mais je suis aussi reconnaissante.
    Merci Pastelle de partager ce sentiment très intime avec nous.

    Posté par boudeuse2011, 08 juin 2012 à 14:08
  • Pastelle je pense à toi qui a de la peine et j'aimerai te la rendre un peu moins lourde. Je ne connaissais pas ce Psy, mais j'espère qu'ila trouvé la Paix.Il faut être fort pour recevoir toutes ces confidences et le moment où cela devient trop lourd doit être difficile à gérer
    Je t'embrasse très affectueusement +++++

    Posté par 80alattaque, 08 juin 2012 à 14:17
  • Courage...

    Toutes mes condoléances Pastelle.
    Je t'embrasse très fort.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 08 juin 2012 à 14:22
  • Je ne le connaissais pas, j'en ai entendu parler par la blogosphère, je suis allée sur son blog, on ne peut comprendre, juste admettre et compatir.

    Posté par Martine, 08 juin 2012 à 14:30
  • Photo et texte, un très bel hommage rendu à ton ami de la blogosphère.
    Toutes mes pensées à sa famille.
    Amitiés Sophie.

    Posté par Patrick, 08 juin 2012 à 15:07
  • Plusieurs...

    ...de mes Blogpotesse et Blogpoteurs se sont éteints, bouffé par le crabe. Rave !
    Je compatis à ta peine, je ne connaissais pas Le Psy
    Bisous et BonApm tout de même

    Posté par H-IL, 08 juin 2012 à 15:15
  • Admettre et compatir.. comme dit Martine.. Touchée de très près il y a quelques semaines par ce genre de drame, je sais.. qu'on est impuissant..

    Posté par Evelyne, Tt Simp, 08 juin 2012 à 15:17
  • Une chapelle tout de même assez torturée.

    Posté par AniLouve, 08 juin 2012 à 15:27
  • Chère Pastelle.. c'était un homme tellement à l'écoute des autres, ces billets étaient mesurés et plein de bon sens
    Ce blogueur m'a beaucoup apporté humainement
    Alors, oui, c'est vrai que lui qui appelait à la vie, ait choisi de mourir, ça bouleverse
    Cela bouleversera ses patients aussi
    Je t'embrasse

    Posté par Coumarine, 08 juin 2012 à 15:39
  • dans les églises je trouve juste le frais et le silence

    Posté par telos, 08 juin 2012 à 15:53
  • Une ombre passe....
    un jour reviendra le soleil, lorsque les plaies seront guéries.
    Des instant très douloureux pour la famille.
    mes pensées t'accompagne.

    Posté par haude, 08 juin 2012 à 15:59
  • pas facile de commenter ce post.
    pas grand chose à dire sinon que c'est bien triste...

    Posté par didier, 08 juin 2012 à 16:38
  • Ce fut son choix
    Paix à son âme
    ...
    Les haut lieu de la spiritualité sont un peux comme des lignes téléphoniques directe avec une instance suppérieure, parfois t'as une réponse, parfois c'est le répondeur, mais que t'y crois ou pas, ça fait du bien de téléphoner
    J'aime ces chapelles... même le silence y vibre, on sent l'émotions des gens qui y ont prié

    Posté par Catherine, 08 juin 2012 à 16:40
  • Comme toi , comme Coumarine , j'ai suivi depuis un moment le blog de Dominique , ( je l'appelle par son prénom , pourquoi un pseudo désormais )
    j'aimais ces mots , sa bienveillance , il m'a beaucoup éclairée
    Il est venu sur mon blog , et je sais qu'il venait lire mes petites histoires
    Tristesse ... Avec toi et Coum
    Je t'embrasse

    Posté par Jeanne, 08 juin 2012 à 17:28
  • Il trouvera surement la paix... dans son "chemin" ou dans ta petite chapelle. Bel hommage que tu lui rends.
    Bisous et bonne soirée à toi.

    Posté par chantal, 08 juin 2012 à 18:32
  • Difficile de comprendre, lui seul savait. Tu lui rends un bel hommage. Bonne soirée.

    Posté par tede, 08 juin 2012 à 18:45
  • Je ne connaissais pas le blogueur dont tu parles...

    Mais je peux t'avouer que j'aimerais que quelqu'un dans la blogosphère prenne la peine de choisir une photo pour illustrer mon départ...

    Tu lui rends un si bel hommage, c'est beau !

    Posté par Caly, 08 juin 2012 à 20:07
  • J'imagine une grande souffrance pour en arriver à ce geste irréversible. Je ne connaissais pas ce blogeur, mais je lui souhaite tout le repos auquel il devait très certainement aspirer, et toute la paix aussi...
    Bonne route Monsieur Psy.

    Posté par Nokomis, 08 juin 2012 à 20:19
  • Belle image , cette chapelle a beaucoup de charme .Bon WE

    Posté par larhune64, 08 juin 2012 à 20:40
  • un lieu de recueillement plein de sérénité

    Posté par tti, 08 juin 2012 à 21:52
  • L' amour et la paix, voilà les émotions qui valent. Le reste est bien vain. Que ton ami repose en elles.

    Posté par Philippe, 08 juin 2012 à 22:58
  • Un bel hommage que tu rends à ton ami blogueur.
    Maintenant il repose en paix.
    Tel a été son choix.
    Je pense bien à toi.
    Bisous
    Yoyotte

    Posté par Yoyotte, 08 juin 2012 à 23:05
  • Beaucoup d'émotion à la lecture de ce post et de tous les com qu'il inspire. Je ne le connais pas non plus, mais m'associe pour lui souhaiter d'avoir trouvé la paix, mais à quel prix ! il a dû connaitre une telle souffrance ... un bel hommage que tu lui rends.

    Posté par joailes, 08 juin 2012 à 23:23
  • Bonsoir Sophie,
    Ne pas juger, laisser chacun vivre son choix, surtout si celui le conduit vers la paix.
    Merci de nous rappeler que nous ne sommes pas grand chose et que nul ne sait de ce que demain sera fait. La vie réserve tant de surprises.
    Je t'embrasse et je sais que tu n'oublieras pas.

    Posté par albert, 09 juin 2012 à 00:07
  • bonjour Pastelle . j'ai eu l'occasion de découvrir Locronan il y a longtemps . cette petite ville 'a marqué . bonne journée et gros bisous

    Posté par jean-pierre, 09 juin 2012 à 06:26
  • Une chapelle, loin des bruits du monde ; là, il n'y a plus que la paix.

    Posté par gballand, 09 juin 2012 à 08:50
  • Oui c'est toujours triste une vie qui s'arrête. Quand on l'a choisi parce que trop de souffrance c'est une délivrance mais bien sûr pas pour ce qui reste.
    Un psy est encore plus exposé à des états d'âme, il me semble.

    Posté par reg art, 09 juin 2012 à 09:44
  • Je pense que ce Monsieur aurait aimé cette jolie chapelle !
    Bisous
    Monelle

    Posté par Monelle, 09 juin 2012 à 10:31
  • J'ai beaucoup de respect

    et d'admiration pour les personnes qui choisissent en toute liberté et courage de mettre un terme à leur vie. Cet acte relève d'un choix personnel et d'une ultime et extrême liberté individuelle... n'en déplaise à toutes les religions qui excommunient les suicidé(e)s.
    Bonne fin de semaine lumineuse!

    Posté par thami, 09 juin 2012 à 13:19
  • Je ne connaissais pas monsieur le Psy, mais je suis toujours très émue par ces disparitions volontaires... et tu lui rends bien hommage. Supporter les souffrances des autres en plus des siennes propres, c'est si dur, choisir de partir pour ne plus souffrir...
    je suis athée mais les cloîtres et les églises sont pour moi des lieux de silence, et d'ombre parfois, qui poussent à l'introspection et à l'apaisement.

    Posté par martichat, 09 juin 2012 à 13:49
  • Quelle coïncidence, j'ouvre ton blog et je tombe sur ce billet alors que je m'apprête à aller au salon funéraire visiter pour une dernière fois une amie décédée du cancer...

    Posté par Robert, 09 juin 2012 à 13:53
  • Je ne connaissais pas ton ami mais je suis sûre que ces belles pierres bretonnes lui auraient plu, surtout s'il était du coin. Une pensée pour lui et pour tous ceux qui décident de partir quand l'heure n'est pas encore venue. Il faut croire que le monde est devenu bien triste pour que certains aient envie de le quitter comme ça, brutalement.
    Très beau cadrage et souvenirs d'un voyage réussi, même si je ne suis pas hyper facile à vivre ! LOL !

    Posté par Marie LC, 09 juin 2012 à 15:32
  • C'était hier, des joies & des peines .

    Je ne connaissais pas du tout, mais je trouve que tu rends un bel hommage à un homme de la blogosphère; le virtuel est ce qu'il est, c'est banal ce que je dis mais devant une telle réalité, nous ne pouvons pas rester indifférents. C'est difficile à réaliser de la part d'un psy, ce qui prouve que personne n'échappe à ce déclic fatal ...silence et respect; qu'il repose en paix .

    Posté par Michèle, 09 juin 2012 à 16:28
  • Oh, oui j'allais souvent le lire, j'aimais bien ce qu'il disait...

    Posté par caro.carito, 09 juin 2012 à 16:42
  • Comme tous je suis touchée par ce billet relatant la détresse insurmontable de cet homme puisqu'il a préféré la paix définitive. Ce la ne m'étonne pas justement par le complexité de son métier.
    - Un jour ou l'autre de notre existence nous avons tous plus ou moins cette pensée. Et ce à des âges bien précis 18/25 - 50/70 par amour par échecs par dépit, par ras le bol. A 75 j'y pense: Plus de vrais projets,les ravages de l'âge sont difficiles à vivre. La peur du futur. Mais je me dis: Autant aller jusqu'au bout... Suis tellement curieuse !!!
    Te voilà rassurée? ;>)

    Posté par Claire, 09 juin 2012 à 16:44
  • Allez je reviens... La petite église est une bonne image. Qu'on croie ou pas. Elle dégage la paix.
    C'est dans ces lieux que je rentre quant cela va trop mal. Endoctrinée je suis restée catho mais le doute est là... Peux importe ces moments de paix et de recueillement m'apaisent. c'est la magie des églises. Bisous

    Posté par Claire, 09 juin 2012 à 16:48
  • Triste nouvelle Pastelle même si je ne connaissais pas cette personne. C'est toujours une grande perte. Tu lui fais un bel hommage par tes mots et cette ravissante chapelle que je connais. L'intérieur, est magnifique, simple et sobre.
    Je suis de tout coeur avec toi et Coumarine.
    Mes amitiés.

    Posté par Denise, 09 juin 2012 à 17:06
  • Pour mon tour de magie, je ne suis pas avare de mes astuces, mais sur ce coup là, à part te dire que j'ai joué avec les filtres de flous différents de photoshop, je serai bien incapable de te dire exactement ce que j'ai fais.... Je ne saurai pas le refaire je pense
    Bises Sophie et bonne soirée

    Posté par Nokomis, 09 juin 2012 à 17:42
  • Difficile

    Oui, très difficile de comprendre. Quelle importance de savoir si c'est du courage ou le contraire qu'il faut pour en arriver là. On ne peut comprendre ce qui se passe dans la tête d'un être, proche ou non. Dans la vie d'un homme, d'une femme, lorsque la sensation de vacuité de son existence remplace tout, je comprend qu'on en arrive là.

    Posté par dominique, 09 juin 2012 à 18:03
  • Méditer dans une telleimage superbe quel compo e tiamge dans la belle végétation fnatatique.
    Belle soirée

    Posté par Nicou, 09 juin 2012 à 21:30
  • Ton billet est tristement émouvant mais voilà une photo emplie de sérénité ...visiblement , c'est ce qu'il semblait avoir besoin ...

    Posté par Christelle, 09 juin 2012 à 22:05
  • Merci à tous.
    Je n'ai rien à rajouter.
    Je crois que j'ai tout dit, ici ou là...
    Juste merci. Ca, on ne le dit jamais assez.

    Posté par Pastelle, 09 juin 2012 à 23:49
  • Très jolie photo pour ce triste départ.
    Pensée pour cet homme et tout son chagrin.

    Posté par Chriss, 11 juin 2012 à 21:04
  • Je crois qu'il est plus facile de se retrouver en paisx avec soi-même ou avec les autres quand on peut rentrer en soi-même dans ces petites chapelles qui dui dès l'entrée apaisent

    Posté par MAMYNI, 14 juin 2012 à 09:26

Poster un commentaire