Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

03 février 2012

La chaîne du froid

 

Je sais le titre est facile, la photo aussi, mais j'ai les neurones paralysés par le froid ! Et j'ai du mal à oublier ceux qui sont dehors ce soir par ces températures. Alors j'espère que la chaîne sera aussi une chaîne de solidarité.

 

ChaineF_12 31 01_1063

 

A Lyon comme ailleurs je crois, le numéro à composer est le 115 si vous rencontrez des personnes en difficulté dans la rue. En espérant qu'il reste de la place dans les centres d'hébergement.

 C'est curieux, je croyais que le 18 décembre 2008 il n'y aurait plus de sans abris en France. "«Je veux que, d'ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid» (Discours de Monsieur Sarkozy en 2006)  

Et nous sommes en 2012. J'ai dû mal comprendre. Comme pour pas mal d'autres promesses (bilan 2008) ou encore promesses (bilan 2012).  

Comme vous pouvez le constater, le froid m'énerve.  :(

 

Posté par Pastellle à 20:05 - Hors catégories - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Aimer, c'est agir.

    Salut Sophie,

    Ce commentaire, je le destine à tous et à toutes :

    « Chat échaudé craint l’eau froide »

    Cette expression me semble représenter au mieux la condition des sans-abris.

    Il est faux de croire que ces hommes ou ces femmes refusent systématiquement des hébergements pour la nuit ; quoique des hébergements de jour seraient tout aussi utile parce qu’on n’a pas idée de la torture morale qui s’exerce quand on passe de l’état d’épave à celui de cale sèche pour ensuite se retrouver épave ; car se sont bien des épaves, oui, parce qu’ils sombrent ! Ils sombrent dans le froid, dans l’alcoolisme et dans la solitude ; mais plus encore, ils sombrent des malheurs de la vie ; ces mêmes malheurs que tous nous rencontrons avec plus ou moins d’avaries. Chaque homme, chaque femme sont susceptibles un jour de sombrer. « Personne n’est à l’abri d’être un sans-abri » : cette phrase sonne comme un glas, celui de l’humanisme.

    S’il y a une lutte à mener, elle n’est pas dans le fait d’assainir l’égout mais dans le fait d’arrêter la pollution. Chaque problème se résout à la source, non pas à l’embouchure. Je propose qu’on instaure un organisme d’état chargé d’offrir des moyens de sauvegarde à toute personne en difficulté ou en passe de le devenir. Le malheur demande d’être pris en charge au même titre qu’un acte de violence parce que le malheur est une violence.

    Il n’y a pas de fatalité ; il n’y a que la volonté d’entreprendre. Ce que Victor Hugo nous légua trois jours avant sa mort par ces mots : « Aimer c’est agir ».


    Bien à vous…


    « Le monde tourne autour des inventeurs de valeurs nouvelles : — il tourne invisiblement. Mais autour des comédiens tourne le peuple et la gloire : ainsi « va le monde ». Friedrich Nietzsche

    Posté par Kristen Chaman, 05 février 2012 à 01:53
  • Une histoire de maillon faible!
    Bon dimanche.
    jj@+

    Posté par Jean Jacques, 05 février 2012 à 06:55
  • Bise d'hiver

    J'aime beaucoup la façon dont le froid t'énerves, c'est très vivifiant! Il y a un moment que je m'énerve par n'importe quelle météo au sujet du roitelet qui joue au paon! Bises.

    Posté par bilbo, 05 février 2012 à 06:59
  • Coucou du dimanche pastelle, bisou...

    Posté par le Pierrot, 05 février 2012 à 07:42
  • belle photo pour une prise de conscience a l'ordre du jour!
    a bientôt

    Posté par gigi, 05 février 2012 à 08:12
  • N'attendant rien des politiques de tous poils sinon des promesses mensongères, j'ai l'avantage de n'être ni surpris ni déçu par leurs manquements. Les partis s'alternent, les gouvernements changent, beaucoup tournent leur veste...A notre niveau contentons nous de suivre le fil de ta photo et de garder solide notre chaine de solidarité en œuvrant comme on le peut pour améliorer les conditions des plus démunis...Même si d'aucun pensent et disent bien haut qu'ils sont coupables d'être pauvres.

    Posté par JMB, 05 février 2012 à 09:59
  • Joli ! Je te souhaite un agréable dimanche
    JP

    Posté par jpla, 05 février 2012 à 10:10
  • Coucou

    classique ,mais qui a son charme avant tout !!!la simplicité avant tout ...quand au reste je passe mon chemin ...prefere admirer ton talent !! bonne journée @ +++

    Posté par Ghis, 05 février 2012 à 10:26
  • Superbe macro, Pastelle

    Posté par Robert, 05 février 2012 à 15:38
  • Le poids des mots, le choc de l'image : puissant !
    de grandes réflexions s'en suivent ...
    Je suis touchée par la photo, par le thème et solidaire car nous avons aidé l'an dernier un SDF qui s'en est sorti et qui dort cet hiver dans un bungalow, au chaud. Alors, oui, ne détournons pas le regard et proposons, échangeons, acceptant "ce" qu'ils veulent bien recevoir, sans jugement.
    Il est inadmissible que l'argent coule à flot dans un pays où certains dorment encore dehors !
    On se sent bien impuissants ... mais chaque action si petite soit-elle n'est pas à négliger.
    Bon soir Pastelle.

    Posté par joëlle, 05 février 2012 à 17:34
  • Il est vrai et comme ta chaine, depuis 5 ans, nous sommes sous tension.
    Bonne soirée Sophie.

    Posté par Patrick, 05 février 2012 à 23:45
  • Belle photo. C'est courageux de sortir faire des photos par ce froid !

    Posté par Monisa, 06 février 2012 à 15:42
  • J'aime beaucoup l'harmonie du titre et de l'image ... Bravo !

    Posté par Néo, 06 février 2012 à 19:36
  • Bonsoir Pastelle,
    Je resterai résolument sur le thème photographique. Je n'aime pas trop la polémique, la politique et je ne suis même pas sûr d'avoir un avis sur la chose...

    Donc le froid t'énerve, certes, mais il te permet de nous livrer une photo magnifique avec cette chaîne enneigée qui semble conduire vers un flou artistique à moins que ce ne soit nulle part.
    Tiens y aurait-il un lien avec tes propos? Me serais- je commis à prononcer un quelconque avis?

    Je t'embrasse.

    Posté par albert, 06 février 2012 à 23:44
  • Chaîne et barbelés...on a eu la même idée.
    Superbe.

    Posté par MAMYNI, 06 février 2012 à 23:50
  • S'exprimer

    Merci à tous de vous être exprimés.
    Sur la photo.
    Et sur le reste.
    Merci de nous livrer toutes ces pistes de réflexion.
    Et non, il n'y a rien à jeter dans tous ces commentaires.
    Chacun réagit avec ce qu'il est et ce qu'il vit.
    Et son degré de colère.

    Posté par Pastelle, 07 février 2012 à 16:49
  • Chaîne glacée des promesses non tenues, froid piquant des vraies valeurs oubliées, ce ne sont que paroles, paroles ....

    Posté par sixfrancs21, 07 février 2012 à 21:42
  • sympa de ce croiser, tu as beaucoup de talent, j'en suis bien loin alors j'admire ....
    je suis tombée en arrêt sur le lac Léman , j'étais en clinique lors des grands froids, je n'ai pas eu vraiment conscience du phénomène, si ce n'est plein de pensées pour les sans logis !

    Posté par isabelle, 01 mars 2012 à 15:38
« Premier   1  2 

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger