Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

21 avril 2011

Il nous faut regarder

 

J'ai reçu un mail ce matin, un message bouleversant, qui disait : "Il suffirait pourtant de les regarder vraiment, les gens. De chercher à comprendre ce qu'ils cachent derrière... [ceci, ou cela]... des êtres humains".

Un mail comme un point de soulignement, pour changer de mon fatigant point d'interrogation,  à la note que je voulais faire, la suite de celle d'hier. "L'essentiel".

L'essentiel c'est ça. C'est qu'il nous faut regarder. Regarder vraiment. Les gens surtout, et puis les fleurs, les choses, la vie, le monde...

Pour reprendre les mots d'Yves Simon, "Si tu prenais le temps camarade de rencontre, de me regarder dans la peau, au coeur de ma solitude, là où s'inscrivent les mémoires de l'amour, de la guerre et du froid".

Ma fleur d'hier était un exemple. C'était une fleur de marronnier rouge. Ma photo l'a isolée de son groupe, je l'ai photographiée "au coeur de sa solitude" et personne ne l'a reconnue, vous l'avez prise pour un lys. Et elle le mérite bien. Comme tant d'autres, lorsqu'on les regarde ainsi... Humains ou non.

Je les avais découvertes et présentées l'an dernier ici, ces fleurs de marronniers. J'écrivais : "Elles sont si belles, et je ne le savais pas". Je pourrais dire la même chose. Et puis surtout : "Il nous faut regarder...".


Par petit groupe en blanc, avec une profondeur de champ normale...

ProfilGFn_11_18_04_2970

 

Et en grappe, la vision habituelle...Façon Pastelle. :)

Branche_11_18_04_2720

---o@o---

 

Derrière la saleté
S'étalant devant nous
Derrière les yeux plissés
Et les visages mous
Au delà de ces mains
Ouvertes ou fermées
Qui se tendent en vain
Ou qui sont poings levés
Plus loin que les frontières
Qui sont de barbelés
Plus loin que la misère
Il nous faut regarder

Il nous faut regarder
Ce qu'il y a de beau
Le ciel gris ou bleuté
Les filles au bord de l'eau
L'ami qu'on sait fidèle
Le soleil de demain
Le vol d'une hirondelle
Le bateau qui revient

L'ami qu'on sait fidèle
Le soleil de demain...

 

(Jacques Brel)

 

CLIC. Cadeau.

 

---o@o---

 

Posté par Pastellle à 11:48 - Hors catégories - Commentaires [70] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Regarder vraiment !!!!
    On verrait tellement de choses qu'on ne voit pas...
    On passe à côté sans s'en rendre compte !
    Ta première photo est d'une rare beauté !
    Bisous Pastelle

    Posté par 365 Photos, 21 avril 2011 à 12:02
  • Bonjour Pastelle
    J'ai pris plaisir de te lire cette remarque savoir regarder et aussi le joli poème accompagné de jolie photo, merci pour ce partage
    Bisous, Bruno

    Posté par Bruno de Grenob, 21 avril 2011 à 12:16
  • En gros plan ainsi, on pourrait presque croire à des fleurs en tissus.
    Regarder c'est aussi prendre le temps de voir ce que l'on nous montre, et c'est ce qu'il y a de plus précieux de nos jours... le temps. Qui passe si vite et que l'on ne prend pas.

    Posté par tomRemBas, 21 avril 2011 à 12:27
  • Il nous faut regarder ce qu'il y a de beau...

    Voir ou regarder, entendre ou écouter...Derrière des photos, derrière des textes, derrière des blogs, bien-sur ce sont des gens, des personnes, des êtres humains...Dès fois je cherche à comprendre, à analyser, à cerner, ou discerner, mais surtout, j'apprécier chaque 'com', chaque photo, chaque texte...
    Car sur la blogosphère, on ne nous demande pas de d'analyser ou de psychanalyser les personnes qui sont derrière leur écran. Ce sont, simplement des moments de partage...

    On découvre, on y revient,on apprécie et on partage.

    Posté par Loraine, 21 avril 2011 à 12:32
  • Encore faut-il savoir regarder, aujourd'hui dans notre monde egoïste c'est un art qui se perd. Saint-Ex disait on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. Y'a t-il encore des coeurs attentifs ? Sans doute...Mais peu.
    Bizzz
    JMB

    Posté par JMB, 21 avril 2011 à 12:41
  • On regarde bien souvent mais sans "voir"... et la vie est si courte que, lorsqu'elle est déjà bien avancée, on en vient à réfléchir sur la futilité des choses et le réel intérêt d'autres que, sans doute, on n'avait pas vues.
    Il faut profiter de chaque instant et s'en gorger comme s'il devait être la dernière minute de notre vie.

    Posté par Marie LC, 21 avril 2011 à 12:53
  • coucou,
    des billets, sur la fleur de maronnier,
    en "ricoché",
    a un an d'intervalle,
    la méme fleur qui revient
    la méme,
    mais différente aussi....
    et toi,
    qui est la méme surement..
    en étant un peu differente aussi...
    c'est beau....
    regarder, voir..
    ""ressentir la gràce"", de l'instant....
    depuis que j'accompagne, des gens en fin de vie...
    le mot "grace" est entré dans mon vocabulaire..
    il en etait absent avant....
    je ne vois plus la vie,
    les gens,
    le temps....
    de la méme façon qu'avant..
    chaque jour qui passe,
    chaque instant a une autre saveur..
    et pour couronner le tout..
    le sourire,
    le rire,
    et l'affection sous toutes ses formes,
    sont au programme de toutes mes journées...
    coute que coute.....
    tes clichés sont superbes,
    et l'accompagnement tout autant..
    de beaux partages,
    de bons moments......
    merci "PASTELLE"....
    bizzzz claire

    Posté par claire, 21 avril 2011 à 13:00
  • Le beau et le futile

    J'aimerai ouvrir ma télé et ne voir que des moments non pas doux, mais futiles et beaux !

    Oui derrière ceux qui souffrent il y a de belles histoires, derrière le bête , après sa rencontre avec la belle, il y a de la magie comme dans la vie.

    ET le printemps, les fleurs, les cerisiers sont cette source sans fin d'éternel renouveau, de beau, de moins beau mais d'utile et de futile.


    Jeu d'eau, jeu d'abeilles tourbillonnantes, jeu de la vie, du respect et de l'aide, et surtout sans un jugement confinatoire (celui qui dit vous êtes dans cette case et vous y resterez !)

    Merci

    Posté par gentleman W., 21 avril 2011 à 13:01
  • Merci!

    (Pastelle, petite fleur de marronnier, coquelicot d'ombre et de lumière, tu es si belle, et j'espère que tu le sais...)

    Posté par MyZ, 21 avril 2011 à 13:25
  • Merci pour tout, pour Brel, pour le rappel si nécessaire d'ouvrir nos yeux sur "l'essentiel" !
    La fleur de marronnier est toute petite, c'est facile de passer à coté sans la voir !

    Posté par fifi, 21 avril 2011 à 13:38
  • Merci pour cette mémorable chanson de Brel.
    C'est vrai que les détails parlent souvent plus qu'un tout. Dans tous les cas, il faut savoir regarder. Et écouter. Et sentir. Et toucher.
    Tous nos sens qui sont sous l'éteignoir depuis si longtemps.

    Posté par Chriss, 21 avril 2011 à 14:11
  • Merci Pastelle... ça fait du bien de lire ça tellement de bien. C'est si simple et si bon, si réconfortant, de regarder, d'admirer, de prendre un peu de temps pour se régaler de ce qui gratuit et si merveilleux parfois... La nature nous montre le chemin et nous offre des exemples si facilement adaptables à l'humain! Merci aussi parce que je n'avais jamais vu de fleurs de marronnier ) elles sont effectivement merveilleuses!

    Posté par julia Heim, 21 avril 2011 à 14:40
  • je n'ai pas reconnu la fleur de marronnier, incroyable ce que l'on peut faire maintenant !! Mais l'essentiel qu'est ce que c'est ? Il change à tout instant, il est comme le temps, il est là, sans que l'on s'en rende compte. Et puis, si nous étions toutes les deux dans le même jardin, que serait l'essentiel pour toi, pour moi s'il n'y avait pas l'intention commune de créer une relation ? l'essentiel est ce qui est et puis ce que nous voulons bien qu'il soit... peut-être...

    Posté par Lautreje, 21 avril 2011 à 14:45
  • un bien joli mélange de mots pour accompagner tes photos...

    Posté par Tatiana, 21 avril 2011 à 14:49
  • C'est toute la différence entre VOIR et REGARDER ...
    Passer à côté des gens et des choses en leur accordant le minimum visuel.
    Peur de l'Autre, égoïsme ???
    Je ne sais, mais ce qui est sûr c'est qu'on passe à côté de richesses insoupçonnées.
    Bisous Pastelle

    Posté par Clo, 21 avril 2011 à 15:04
  • J'en ai photographiées hier en fin d'après-midi... je ne m'en étais jamais approché de ces "grappes"... qui vues de près sont vraiment magnifiques.

    Posté par Paul K, 21 avril 2011 à 15:35
  • Aimer est ne pas avoir de regards mais de sentiments.
    Bisous

    Posté par Armando, 21 avril 2011 à 16:04
  • Merci pour le clic cadeau ! Il n'y a pas pire injure que se sentir transparente, crois-moi et je l'ai ressenti trop souvent. Mais heureusement, cela a changé, un jour... Et tu le sais j'aime regarder, toucher... et dire...

    Posté par LOU, 21 avril 2011 à 16:08
  • tu poses une vraie question, je ne peux répondre en 3 mots, le petit prince ne dit il pas ' on ne voit bien qu'avec le cœur' mais où est il passé le fameux cœur dont on parle si souvent
    bisettes Nicole

    Posté par nicolenini, 21 avril 2011 à 17:03
  • Tout d'abord j'adore quand tu regardes comme ça, parce que tout redevient possible, parce que la beauté est toujours dans les yeux de celui qui regarde. Et puis cette chanson de Brel je l'aime, je l'ai moi aussi utilisée en complément de textes. Merci pour ce joli moment.

    Posté par Les Héphémères, 21 avril 2011 à 17:52
  • Je suis très admirative de ta première photographie!!!!
    Apprendre à regarder... C'est long n'est-ce pas?

    Posté par LeJournaldeChrys, 21 avril 2011 à 18:29
  • Coeur jaune , coeur rouge , elles sont vraiment très belles ces fleurs .
    Tout comme ces deux photos d'ailleurs .

    Posté par Lannic, 21 avril 2011 à 19:36
  • En principe les photographe savent regarder autour d'eux ! Belle ta photo une on dirait du tissu

    Posté par Gérard, 21 avril 2011 à 19:43
  • J'aime beaucoup la grappe , c'est très beau

    Posté par larhune64, 21 avril 2011 à 19:49
  • Le marronnier est plutôt pataud, ses grappes de fleurs un rien rigides, du coup on ne les regarde pas; on a donc tort de se faire une idée sur la mine!

    Posté par imprevus, 21 avril 2011 à 20:03
  • J'adore ce billet.
    Très belle photo, mots exquis, phrase vraie et sous ses airs philosophiques, extrêmement juste.
    Merci !

    Posté par Déficience Menta, 21 avril 2011 à 20:06
  • Superbe!

    Oui, bien re-garder pour mieux nous approprier le monde et ses charmes...
    Bonne fin de soirée!

    Posté par Thami, 21 avril 2011 à 21:02
  • Bonsoir Pastelle,
    Ton commentaire est tellement vrai. Il va plus loin que ce que je cherche à mettre en avant à travers les visionautes. Mais voir, regarder, observer, tout cela n'est rien sans le partage. Et nous avons, nous autres photographes même amateurs pour beaucoup, le pouvoir de transmettre à travers notre regard, nos sentiments, nos impressions. Tu le fais toi même avec brio. Alors qu'importe qu'il s'agisse d'un lys ou d'une fleur de marronnier. L'essentiel est dans le message qui se transmet, lequel n'est pas toujours reçu de la même façon, par tout le monde. Preuve que la photo peut ouvrir les portes sur des mondes différents selon qui regarde...

    Je t'embrasse

    Posté par albert, 21 avril 2011 à 21:47
  • C'est peut être parce que je suis myope que j'ai appris assez jeune a regarder au coeur des choses,a observer les détails avant de me fier a l'ensemble..a regarder vraiment au fond des êtres, des fleurs,de moi même ..Et pourtant il si facile de se méprendre....
    Les apparences sont souvent trompeuses ,preuve en est cette belle fleur de marronnier rose...j'ai lu la réponse,je n'ai pas de mérite,et pourtant , honnêtement je ne l'aurai peut être pas reconnue...le cadrage ,les floutés ,la couleur..alors oui, pour être sur de ne pas passer a coté des choses essentielles , "nourrissantes" ,spirituelles , affectives ou autres ; il faut apprendre a regarder vraiment ,et sortir de cette forme de superficialité..qui ne consiste qu'a survoler les belles choses qui nous entourent...
    Si nous voulons vivre des relations un peu plus profondes,vraies,savoir être a l’écoute des chants du monde est essentiel...))
    bisoux tout doux Pastelle..

    Posté par clo, 21 avril 2011 à 22:28
  • Nous regarder et nous écouter.
    A 100% avec toi. Bises.

    Posté par Patrick, 22 avril 2011 à 06:50
  • te lire me ressource.; et entretient mon positif..tu es douceur..cette fleur de marronnier est fragile et intense..j'aime

    Posté par telos, 22 avril 2011 à 07:14
  • J'ajouterais : il nous faut regarder l'autre comme un autre, sans nous projeter...
    très belle photo.

    Posté par gballand, 22 avril 2011 à 07:45
  • De jolies fleurs

    Bonne journée

    Posté par PascalXLD, 22 avril 2011 à 07:57
  • la peinture et la photo m'ont appris à regarder
    et à voir vraiment et autrement ! c'est une
    grande richesse !
    je te souhaite une belle journée et un joli
    week end de Pâques !

    Posté par marty, 22 avril 2011 à 08:23
  • il faut aussi éduquer le regard , prendre le temps de nommer , de voir les petits changements de la nature au quotidien

    je n'imaginais pas que c'était une fleur de marronnier comme quoi tu soulignes plein de choses dans ce beau billet

    merci Pastelle

    Posté par Jeanne, 22 avril 2011 à 09:09
  • Les fleurs de marronniers sont magnifiques... une splendeur que peut de gens savent regarder. Tu m'as encore devancée comme pour les fleurs de citronnier et d'oranger... Tes photos sont superbes. Je t'embrasse et te dis à bientôt. Bisous.

    Posté par Chantal, 22 avril 2011 à 10:01
  • bonjour Pastele . je suis d'accord avec toi , nous ne regardons pas assez ce qui nous entoure , la nature comme les humains . il y a pourtant des trésors des deux côtés . bonne journée a toi et de gros bisous .

    Posté par jeanpierre, 22 avril 2011 à 11:37
  • Coucou!! Incroyable mais vrai tu es vraiment ma soeur de couer et de pensées!!!! Pas possible autrement!!! Superbe ta première photo!! J'adore!!!! Je pense qu'il n'y a pas de coîcidences dans la vie............Bisoussssssssssssssss

    Posté par gootchai, 22 avril 2011 à 11:42
  • Un article que j'ai lu avec beaucoup de plaisir. Il est très bien illustré par ces superbes fleurs.
    Très bonne journée.

    Posté par dimitri, 22 avril 2011 à 12:17
  • Merci pour ta commande! Cela dit, oui, souvent je suis un peu irrité par mon éditrice et par les distributeurs... surtout que là, il vient d'Italie! Mais si les libraires l'avaient déjà, cela faciliterait grandement les choses... enfin, ce serait trop facile autrement, je suppose! Vivre de sa plume ne peut qu'être un combat!

    Posté par Marc, 22 avril 2011 à 14:06
  • avec l'âge, j'ai appris à regarder..... surtout depuis que suis à la retraite !!!.. )
    bon week end, Bisous !

    Posté par phyll, 22 avril 2011 à 14:20
  • J'adore les effets de la première.

    Posté par fabien, 22 avril 2011 à 16:52
  • J'écoute Brel...
    L'oiseau du coup m'émeut.
    Tes fleurs récitent une prière.
    Trop courte la chanson de Brel, voilà qu'elle est passée. Je voulais te dire merci en l'écoutant et en regardant tes photos. En même temps.
    Bon, disons que ton regard sur ces fleurs, me permet de les respirer.
    Elles sentent bon, j'en prends plein les poumons.

    Posté par li, 22 avril 2011 à 17:04
  • Un bien bel article accompagné de photos de toutes beautés ...
    Bonne fin de journée.
    A bientôt

    Posté par Méditerranée 83, 22 avril 2011 à 18:37
  • ....et puis il y a tellement de façon de regarder.. autant: qu'il existe de gens...
    ....autant: qu'il existe de caractère..
    tes photos sont belels en tout cas..))

    Posté par manola, 22 avril 2011 à 22:44
  • Ce matin j'ai décidé d'aller acheter mon pain à pied avec mon APN, car je voulais en profiter pour photographier le marronnier tout près de la boulangerie... la boulangerie était fermée mais j'ai quand même de quoi nourrir mon album photos et mon blog... bientôt "mon marronnier à moi" sur ma page...
    Bisous finalement très ensoleillés ici... bye.

    Posté par Chantal, 23 avril 2011 à 12:56
  • Bonne fête de Pâques

    Les fleurs sont magnifiques. Très joyeuse fête de Pâques à vous et à tous ceux qui vous sont chers. A bientôt.

    Posté par Xuân-Huong, 23 avril 2011 à 12:58
  • Il N'Y A PLUS QU'A REGARDER

    Ces fleurs, que je connais bien, là je ne les reconnais plus.

    On dirait des morceaux de coton très fin, avec des peluches ici ou là, découpées par je ne sais quel malin plaisantin.

    Accompagné de tes mots et de ceux de Brel....

    Je le dis, sincèrement : Il ne me reste plus qu'à REGARDER et je ne m'en lasse pas.

    Merci à TOI.
    Merci.

    Posté par Amélie, 23 avril 2011 à 13:57
  • Depuis mon plus jeune âge j'ai toujours aimé la fleur de marronnier... Tu me diras, il y a du rose mais pas seulement, je l'aimais bien car elle est comme aucune autre, j'aime sa différence
    Bisous Pastelle, bon week-end !

    Posté par Guislaine, 23 avril 2011 à 15:17
  • Merci car des marronniers on en n'a pas parc chez nous, merci pour le poème de Brel

    Posté par Robert, 23 avril 2011 à 15:24
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger