Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

11 février 2011

Tournez manèges, une histoire de fous...

.

C'est l'histoire d'un couple qui possédait deux grandes roues, une chacun. Oui, chez certains couples c'est deux assiettes, deux chiens, deux canapés ou deux voitures, ici ce sont deux grandes roues. Soit.

Et puis le couple s'est séparé. Ce sont des choses qui arrivent. Soit encore.

Mais les voilà qui se battent comme des chiffonniers pour poser leur grande roue au meilleur emplacement, le plus lucratif, la place Bellecour, le coeur de Lyon. C'est Monsieur qui a pris la bonne place les deux années précédentes. Madame n'est pas contente, normal, d'autant plus que parait il c'était elle le "cerveau" de l'histoire. De la société d'exploitation. Du business quoi.

Au bout d'un long moment, la Ville, lasse de leurs querelles, tranche et joue le rôle de médiateur conjugal  : ce sera un mois l'une, celle étant là au moment de la fête des lumières du 8 décembre étant privilégiée question rentabilité je pense, et deux mois l'autre. Une sorte de garde alternée quoi. Donc d'abord la roue de Madame, puis la roue de Monsieur.  Sachant qu'il faut une semaine de démontage, une semaine de remontage, et quelque chose comme 60000 euros à chaque fois, je suis un peu dubitative de l'intérêt de cette décision. J'aurais proposé un an chacun. Mais je ne suis pas La Ville.

Cependant Monsieur pas content de ladite décision arrive place Bellecour fin novembre avec ses camions pour piquer la place à Madame ! La ville lui tire les oreilles et envoie la police pour le déloger. Vilain Monsieur ! Coût de l'opération pour acheminer les 20 tonnes de matériel d'une grande roue : 35000 euros, une paille... Pour rien.

Alors Madame installe sa roue. L'ennui c'est que la roue de Madame n'est pas compatible avec la toile prévue par la fête des lumières pour y projeter des images. Voir ici ou ... Qu'à cela ne tienne Madame fait fabriquer sa propre toile. Pour la modique somme de 57000 euros.

Ensuite pour se venger de Monsieur, Madame ne démonte pas sa roue au bout du mois prévu, et occupe illégalement le terrain. Cette fois c'est à elle que la ville tire les oreilles. Vilaine Madame ! En cas de problème je me demande qui aurait été responsable...

Cette semaine Monsieur est arrivé. Et lui qui avait une grande roue avec des nacelles "classiques" et poétiques, a copié sur Madame et a remplacé ses jolies nacelles par d'autres fermées qui ressemblent à des cabines de téléphérique. 

Bref comme vous le voyez la crise ne touche pas les grandes roues. Du moins, ce n'est pas la même crise.

.

Je suis passée par là samedi, Madame était enfin partie, Monsieur installait sa roue. Elle n'a pas encore ses nacelles.  Mais le ciel était si bleu, pour la première fois depuis longtemps...  :)

.

roue_11_05_02_5990

.

Merci à Plume, la lyonnaise toujours au courant de tout, chez qui j'ai découvert cette histoire hallucinante. Vous trouverez chez elle des photos de la grande roue dans tous ses états. Celle de Madame, celle de Monsieur, démontée, un peu beaucoup ou passionnément. Merci aussi à elle de m'avoir envoyé les documents qui m'ont permis de comprendre cette histoire de fous. Et de fric. Une raison supplémentaire pour moi de ne jamais monter dans ce truc...

.


Commentaires

  • Bellecour est louée par roulement !
    Bizzz
    JMB

    Posté par JMB, 11 février 2011 à 12:54
  • Histoire intéressante, ce genre d'attraction plait bien en général mais pour moi c'est mission impossible, j'ai horreur de ces sensations. Autrement l'image est très belle tout comme le ciel. Bisous

    Posté par Minie, 11 février 2011 à 12:56
  • Quelle histoire incroyable et.... pitoyable aussi... tant d'argent dépensé pour des querelles de ce genre me dépasse ;/

    Posté par Tatiana, 11 février 2011 à 13:09
  • C'est plus qu'un grain de folie, là, mais je vois que ça rapporte ces machines...

    Posté par Marine D, 11 février 2011 à 13:10
  • Si par hasard tu changeais d'avis, attends quand même que Monsieur se décide à mettre les cabines... Et j'avoue que sans le paragraphe sous la photo j'avais cru que c'était une élucubration de ta part

    Posté par pagenas, 11 février 2011 à 13:17
  • je ne voudrais pas faire des envieux mais chez nous, le ciel est bleu depuis plus de 15 jours...
    et toc! à Madame
    et toc ! à Monsieur
    et pas besoin de grande roue pour en profiter

    Posté par brigitte, 11 février 2011 à 14:33
  • Roues de la fortune...

    Ou roues de l' infortune! On se balance les assiettes qu' on peut à la figure et tournez ménages...

    Posté par Philippe, 11 février 2011 à 15:01
  • Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans cette histoire...

    Posté par Robert, 11 février 2011 à 15:01
  • La guerre des roues, toute une histoire !

    Posté par ceanothe, 11 février 2011 à 15:23
  • Une histoire de fous... comme il y en a sûrment beaucoup !
    Bisous Pastelle

    Posté par 365 Photos, 11 février 2011 à 16:46
  • bonjour Pastelle . j'ai suivi le feuilleton sur FR3 Lyon . bonne journée et gros bisous

    Posté par jeanpierre, 11 février 2011 à 16:58
  • C'est la roue de l'infortune pour ce couple

    Posté par Gérard, 11 février 2011 à 17:02
  • Que la roue tourne... pour tout le monde et bon vent...

    Posté par Elsaxelle, 11 février 2011 à 17:03
  • Je pense qu'il y aura encore d'autres épisodes!
    Incroyable de bêtise. Bises.

    Posté par MAMYNI, 11 février 2011 à 17:22
  • Bonsoir Pastelle
    Voici bien une histoire digne du théâtre de Guignol. On comprend après cela pourquoi cela coûte si cher un tour de roue.
    Quant à la photo, cadrage original avec effectivement un ciel bleu magnifique. Il fallait être là.
    Je t'embrasse

    Posté par albert, 11 février 2011 à 17:54
  • Mieux qu'une querelle de clochers. La grande roue de Paris a elle aussi - dans une moindre mesure - été source de conflits (riverains, emplacement etc) mais Lyon est bien meilleur.

    Posté par db, 11 février 2011 à 18:24
  • Quel est l'avantage au final, de ces petites querelles futiles ! En plus ça doit emmer*** les personnes qui vivent là...

    Posté par Déficience Menta, 11 février 2011 à 19:00
  • Comme quoi, les histoires de divorce ont des répercussions au-delà de la famille!!!!

    Posté par LeJournaldeChrys, 11 février 2011 à 19:29
  • Pour ma part ça me donne le vertige , joli ce cadrage sur la roue

    Posté par larhune64, 11 février 2011 à 19:55
  • Sympa ce cadrage

    Bonne soirée

    PS : Désolé beaucoup de boulot en ce moment et je ne peux pas passer tous les jours

    Posté par PascalXLD, 11 février 2011 à 20:58
  • les roues de la fortune ou du gaspillage !

    je viens voir ton blog et je tombe sur cet article !! trop fort cette histoire ! et surtout bien raconté.
    @ bientot

    Posté par nissouphotos, 11 février 2011 à 22:59
  • quelle histoire!!
    zont qu'a faire un vélo avec leur deux roues !!
    )
    et merci pour ton com sur ma première tentative d'effet HDR!

    Posté par sirenemelusine, 11 février 2011 à 23:00
  • qui veut gagner des millions à la roue de la fortune pour avoir le juste prix ?
    tapez 1 :sur le mari,
    Tapez 2: sur la femme,
    et si c'est 50/50, demandez l'avis du public.
    Tapez 3 si vous vous en tapez et gagnez un week-end VIP, avec Julien Lepers à la ferme célébrité
    Et si après ça je dis que je ne regarde que très rarement la télé, personne ne va me croire ...et pourtant...

    Posté par l'ombre du vent, 12 février 2011 à 00:32
  • Ils veulent nous rouler dans la farine avec toutes leurs histoires ! La ruée vers l'or fait sortir le pire chez certains... ils ont de la rouerie au moins, on dirait...

    Posté par Owen, 12 février 2011 à 00:48
  • La roue tourne

    Un truc de fous cette histoire !
    Leurs avocats ont du en perdre leur latin et se faire des ......en or avec un tel couple !
    Moi je conseille à la ville de Lyon de les bannir de cette emplacement pour les 2 prochaines années, cela devrait les calmer.
    Il y a sûrement d'autres concurrents sur le marché qui seraient ravis de prendre leur place !

    Posté par Crikette, 12 février 2011 à 04:34
  • Jolies roues que vos roues. Cette histoire m'a fait tourner la tête sans que je ne monte dans la roue.

    Posté par gballand, 12 février 2011 à 07:07
  • tu veux nous emmener en balade...

    Posté par telos, 12 février 2011 à 09:03
  • La folie des grandeurs

    Truculente histoire qui ne manque pas de sel ! comme tu le dis, la crise ne touche pas tout le monde ! mais quelque part c'est quand même un peu scandaleux ce jeu de "c..." et tout l'argent foutu en l'air pour tenter de gagner une place. La folie de l'homme me surprendra toujours.

    Posté par Marie LC, 12 février 2011 à 10:25
  • bonjour Pastelle . je te souhaite un bon samrdi . gros bisous

    Posté par jeanpierre, 12 février 2011 à 11:02
  • incroyable!!! au début j'ai cru que tu décortiquais un bouquin..j'irais chez Plume voir un peu cela..
    pas de crise pour certains en plus!!!))et ils n'en que cela à "F...tre"????
    ...bon samedi en tout cas avec ce ciel si bleu: au moins ce ciel est à tout le mond hein???

    Posté par manola, 12 février 2011 à 12:00
  • Il est bien joli ton ventilo géant, si jamais l'été caniculait, on saurait déjà où aller se rafraîchir, en espérant que les querelles (eh, la roue tourne, m'sieur-dame) se soient réglées )

    Posté par k@, 12 février 2011 à 12:07
  • J'avais effectivement entendu parler de cette histoire. "La roue tourne", dit-on souvent pour parler du temps qui passe, de la lassitude qui parfois sépare les couples

    Posté par fabien, 12 février 2011 à 13:44
  • Quel bleu de ciel , mieux qu'un monochrome de Klein
    J'avais eu un regard sur la presse locale après l'article de Plume , je comprends mieux l'incompréhensible
    une histoire de dingue quand même
    superbe photo Pastelle

    Posté par Jeanne, 12 février 2011 à 14:27
  • Cocasse histoire de querelle, quel beau ciel bleu et dentelle blanche, keep cool v'là printemps

    Posté par Aurore, 12 février 2011 à 15:10
  • ces querelles à coup de dizaines de milliers d'€uros sont d'un vulgaire !!!
    bon week end ! ,o)

    Posté par phyll, 12 février 2011 à 15:21
  • Avec des sommes pareilles, c'est "La roue de la fortune"...Y en a qui méritent des claques !!!

    Posté par Emmeji, 12 février 2011 à 15:49
  • Aïe mon commentaire est parti...
    Merci, Pastelle, pour cette traboule. Tu me flattes !
    La foue est en fait plus belle sans cabines.
    Avant leur divorce, le couple exploitait une seule roue (il me semble), la "vieillote" aux nacelles ouvertes et multicolores...
    A la suite de leur divorce, la dame a eu la sienne pour faire râler son ex ! plus moderne, plus sobre, bref, plus belle !
    Combien ça coûte une roue ?
    Combien ça rapporte l'exploitation sur la place Bellecour ?
    La Mairie doit se frotter les mains car dans cette sale affaire, elle louera notre place un mois de plus !

    Et les artistes fricheurs, as-tu pu continuer à les suivre, après l'incendie de la friche ?
    Encore une drôle d'histoire... décidément, il s'en passe de belles à Myrelingues la Brumeuse !

    Bon dimanche et bisous du 7e sud

    Posté par Plume, 12 février 2011 à 16:53
  • Rendu

    Hello,

    Dans un ciel pur et limpide, quelle iamge de cette rouge, quel cadrage recherché, amis alors tu mes fais monter dans cette route je serai pas bien du tout.

    Bravo et amitié

    Nicou

    Posté par Nicolas, 12 février 2011 à 17:05
  • Quelle histoire :-O
    Superbe cette photo!

    Posté par Oo° Kri °oO, 12 février 2011 à 17:08
  • Allez, l'an prochain, on applique le jugement de Salomon : ils n'auront le droit de monter qu'une moitié de roue chacun...

    Posté par Sébastien, 12 février 2011 à 17:36
  • Une histoire qui semble mettre de l'ambiance dans les chaumières lyonnaises et surtout chez Monsieur et Madame !
    Moi ça me fait plutôt marrer cette histoire de roue mais peut-être fait-elle tourner en bourrique vos élus .

    Posté par Lannic, 12 février 2011 à 20:37
  • un angle de prise de vue qui donne le tournis ! bel effet graphique et quel ciel ....

    Posté par véroniqueB, 12 février 2011 à 21:49
  • Et la roue tourne

    C'est une très belle photo. J'aime beaucoup l'angle de vue.

    Posté par Pascal, 12 février 2011 à 22:53
  • Et dire qu'ils se sont un jour sussuré ces douces paroles :
    "Mais pour nous y a pas d'problèmes
    Car c'est pour la vie qu'on s'aime
    Et si y avait pas de vie, même,
    Nous on s'aimerait quand même

    Car...
    Tu me fais tourner la tête
    Mon manège à moi, c'est toi
    Je suis toujours à la fête
    Quand tu me tiens dans tes bras

    Je ferais le tour du monde
    Ça ne tournerait pas plus que ça
    La terre n'est pas assez ronde...
    Mon manège à moi, c'est toi! ..."

    No comments !!!

    Posté par toun33, 12 février 2011 à 23:06
  • Ah j'm disais aussi que je l'avais vue chez Plume
    Quelle histoire, j'en fait la roue telle un paon de vie !
    ravie que tu aies aimé, comme moi, oui, tout à fait ça, cet humour "noiraude" cet humour vrai, des mots vrais qui vont directement dire la chose, sans détours et cette tendresse aussi ( celle du désespéré ) qu' on peut y lire aussi. Rien ne me fait plus plaisir que d'avoir pu ouvrir une porte ... engrangée d'âme ...

    Beau dimanche aux couleurs uniques du jour Pastelle !

    Posté par Servanne, 13 février 2011 à 05:46
  • Cest une histoire de fous. C'est souvent la bêtise qui finit par écrire les histoires les plus suprenantes.
    Ta roue est superbe.

    Posté par Armando, 13 février 2011 à 06:24
  • la folie tourne en rond pour l'un comme pour l'autre !!

    Posté par Lautreje, 13 février 2011 à 07:18
  • Très amusant et bien raconté )

    Posté par veronique, 13 février 2011 à 09:18
  • Bel angle ! Je te souhaite un agréable dimanche. JP

    Posté par jpla, 13 février 2011 à 09:26
  • Et dire que les forains passent pour des malheureux !!! Je ne monte jamais non plus dans ces cercueils métalliques et en plus ces cabines ne me font pas envie, elles ne sont pas belles !!! Merci à toi et à PLume pour cette histoire. bisous du dimanche.

    Posté par Chantal, 13 février 2011 à 11:21
1  2    Dernier »

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger