Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

29 juin 2010

Comment te dire adieu

.

C'était un thème imposé sur mon forum, il y a quelque temps. "Une chanson une photo".
J'ai illustré, mis en scène "Comment te dire adieu"
Parfois le virtuel rejoint pas mal le réel.
.
commenttedireadieu_1641C

.

Posté par Pastellle à 21:18 - Hors catégories - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • c'est remarquable Pastelle...bravo pour la mise en scène. Bisous tout plein

    Posté par Christine, 29 juin 2010 à 21:22
  • Pas évident comme challenge !
    J'aime ton idée et ta mise en scène.
    La question reste en suspens ... a-t-elle (il) réussi à lui dire Adieu ??????
    En tous les cas, tu as réussi ta photo !
    Biz

    Posté par Claire, 29 juin 2010 à 21:30
  • très jolie mise en scène ! bravo pour ton imagination !

    Posté par rose, 29 juin 2010 à 21:31
  • Photographie ET Mise en scène... Très (très) BIEN !

    Posté par 22, 29 juin 2010 à 21:49
  • Il me semble que toute la panoplie y est pour ce genre de situation .
    Il manque peut-être une arme à feu mais c'est à mon goût une solution bien trop radicale !
    Et puis je vois qu'il te reste un peu de vodka du bison en cas de rechute ! )

    Posté par Lannic, 29 juin 2010 à 22:14
  • Chocolat, cigarettes, alcool..mouchoirs houla !image de forte déprime.

    Posté par Gérard, 29 juin 2010 à 22:25
  • Bien composé ! Alcool, cigarettes, photos, mouchoirs en papier et chocolat... Tout y est pour illustrer l'adieu dont il est question dans la chanson ! J'aime bien les exercices de ce style. ça fait travailler l'imagination.
    Bonne soirée

    Posté par karine, 29 juin 2010 à 22:32
  • hahaha.. pour un cliché ça en est, qui en contient bien d'autres.. et pourquoi pas une rupture avec mise en forme : yoga, restaurant bio le soir, sortie culturelle le we pour oublier... plus difficile à mettre en photo, je te l'accorde...

    Posté par sandrin, 29 juin 2010 à 22:38
  • Il ne manque rien ... Belles couleurs de fond

    Posté par PhotOpus, 30 juin 2010 à 06:36
  • réfléchie et bien mise en scène, ça fait une jolie composition !

    Posté par Cécilia, 30 juin 2010 à 08:10
  • Tout y est ! Rien à dire, c'est exactement cela. J'aurai peut-être ajouté un réveil ou une montre pour illustrer le temps... suspendu !

    Posté par Elsaxelle, 30 juin 2010 à 08:35
  • Pas évident de réussir ce challenge !!!!
    Tous les éléments y sont même la tablette de chocolat lol.
    Bravo pour la mise en scène et la photo !!!!

    Posté par Clo, 30 juin 2010 à 09:32
  • Ouh, la,la, pas gai tout ça...manque plus qu'une boîte de somnifères !Heureusement, c'était seulement pour la photo, et elle est réussie !

    Posté par Emmeji, 30 juin 2010 à 09:32
  • Amour déchiré ou amour déchirant ?

    Posté par Heyoka, 30 juin 2010 à 10:05
  • Tous les ingrédients y sont... t'es tu remise de ce gros chargrin?

    Posté par spiruline, 30 juin 2010 à 10:34
  • Hey hey, tout y est, manque p-ê le téléphone pour pleure ds les oreilles des copines ou rester river sur le cadran pour voir s'il rappelle ))
    Tout passe avec le temps, qu'on se le dise

    Posté par Tatiana, 30 juin 2010 à 10:36
  • Un coktail détonnant, une compo réussie et une lumière très bien gérée.
    Amitiés

    Posté par Jean Claude, 30 juin 2010 à 11:01
  • Puis je essayer de vous consoler ? J'apporterai du chocolat.

    Posté par Pirate, 30 juin 2010 à 13:44
  • Le contexte.

    Quand on vous dit adieu, on ignore les conditions qui ont accompagné cette anti-déclaration d'amour (la déclaration d'amour est désormais obsolète). Cela ne changerait rien : tout le monde se prend la situation dans la gueule (sorry, mais il faut parfois dire les choses telles qu'elles se présentent) ! Mais, vu de l'extérieur, le décor et l'histoire qui le construit ne manquent pas d'intérêt. Ce cliché présente un moment, d'un point de vue clinique, et en l'absence des protagonistes ; et pour cause, il n'y en a plus : l'une est présente par des restes, l'autre par quelques souvenirs. Il n'y a plus que du passé. L'évidence de l'imparfait.

    Posté par François, 30 juin 2010 à 14:57
  • Les souvenirs sont tenaces et le moindre objet ramène à la présence. Il va falloir faire le vide pour oublier ...

    Posté par dan, 30 juin 2010 à 15:28
  • Les adieux ce n'est jamais gai... on se retrouve en quelque sorte !
    Bisous Pastelle

    Posté par zip de zoup, 30 juin 2010 à 16:59
  • Le coup des mouchoirs froissés apporte un vrai plus à cette mise en scène.
    Bien vu !

    Posté par Stephane, 30 juin 2010 à 17:27
  • bravo .... j'aime beaucoup, beaucoup

    Posté par véronique, 30 juin 2010 à 18:50
  • excellente mise en scène, et le chocolat comme remontant j'adore

    Posté par brigitte, 30 juin 2010 à 19:13
  • beaucoup de symboles dans ta mise en scène, pas vraiment gai , mais c'est le sujet ....

    Posté par véronique, 30 juin 2010 à 19:25
  • C'est beau mais c'est pas drôle

    Posté par Kamchatka, 30 juin 2010 à 22:03
  • Je suis venu à plusieurs reprises sur ta photo ... et à chaque fois je suis reparti sans faire de commentaire ....
    Certes j'aurais pu me cantonner à te donner quelques impressions d'un point de vue technique ... mais ce n'est pas le genre de photo que l'on commente techniquement ... même si elle est belle ...
    Voilà j'étais gêné aux entournures car j'ai bien vu que ...
    Bon ... tu vois ... je suis passé ... j'ai pris un carreau de chocolat, trempé les lèvres dans la "Vison", jeté un oeil discret et suis reparti sur la pointe des pieds.

    Posté par toun33, 30 juin 2010 à 22:19
  • Très belle composition.
    Bravo.
    Amitiés bises.

    Posté par JCBiker, 30 juin 2010 à 23:27
  • C'est un dilemme réussi avec grand art et beaucoup de délicatesse !

    Posté par Christelle, 01 juillet 2010 à 00:12
  • Quand il y en a encore

    Tout est beau. La composition. L'éclairage. Les couleurs.

    Ce qui me plaît c'est cette boîte rouge feu, de mouchoirs, dont on voit sortir un d'eux, vert, prêt à servir.

    La boîte n'est pas "vide".

    Ca aussi, c'est l'espoir.

    Bravo !

    Posté par Amelie, 01 juillet 2010 à 01:57
  • An non pas les adieux ! c'est trop triste...bisou Pastelle, bonne journée...

    Posté par le Pierrot, 01 juillet 2010 à 06:41
  • Beaucoup de mouchoirs, beaucoup de mégots ! Ah les dégâts de l'amour... Ah les méfaits des coeurs d'artichauts !

    Posté par zip de zoup, 01 juillet 2010 à 10:15
  • Mise en scène

    @ Christine : Merci.

    @ Claire : Y réussit-on jamais ?

    @ Rose : Merci pour ton commentaire.

    22 : Contente que ça te plaise.

    @ Lannic : Une arme à feu, comme tu y vas !
    Je n'aime pas la vodka. J'ai mis cette bouteille car les autres étaient trop hautes pour l'image.

    @ Gérard : C'est que ma mise en scène marche bien alors.

    @ Karine : Oui, et en plus ça m'a donné d'autres idées pour d'autres chansons. A suivre.

    @ Sandrin : Oui mais tout ça c'est pour après la lettre.

    @ PhotOpus : Merci. J'avais posé tout ça sur la table éclairée par une fenêtre.

    @ Cécilia : Merci pour le compliment.

    @ Elsaxelle : Le temps est donné par le nombre de mégots peut être.

    @ Clo : Chocolat indispensable ! Merci.

    @ Emmeji : Pas pensé aux somnifères, et de toute façon je n'en ai pas. Mais l'alcool le fait aussi.

    @ Heyoka : Les deux sans doute.

    @ Spiruline : Tout le monde garde des cicatrices de ce type, non ?

    @ Tatiana : Ah oui, t'as raison, manque le téléphone ! Zut alors.

    @ Jean-Claude : Merci. Lumière du jour et objectif de 50 mm.

    @ Pirate : Sourire. Je suis au régime.

    @ François : Une belle analyse de la photo. Mais je ne suis pas d'accord pour dire qu'il n'y a plus que du passé. Il reste toujours quelque chose.

    @ Dan : Pas toujours simple de faire le vide, à moins de partir sur une île déserte ?

    @ Zip : Merci. Oui, t'as raison, on se retrouve.

    @ Stephane : Merci. En plus je les ai achetés rien que pour ça.

    @ Véronique : Ravie que tu aimes.

    @ Brigitte : Je souriais toute seule en le mettant dans la composition.

    @ Kam : Désolée de t'avoir rappelé de mauvais souvenirs. ♥

    @ Toun : T'es vraiment adorable, mais ne t'inquiète pas, cette photo a été faite il y a deux mois, et c'était juste un exercice de style. Je t'écris.

    @ JCBiker : Merci.

    @ Christelle : Merci pour le compliment.

    @ Amélie : Jolie interprétation des mouchoirs. D'ailleurs ils sont verts. Merci de ton commentaire.

    @ Le Pierrot : La vie et les photos ne sont pas toujours gaies non plus. Bonne journée à toi.

    @ Zip de zoup : Sourire. Oui mais ça fait du bien aussi.

    Posté par Pastelle, 01 juillet 2010 à 13:33
  • Pas facile tout cela..un superbe excercice de style.....
    Ge

    Posté par Jevie, 01 juillet 2010 à 19:00
  • Le passé a sa présence.

    Tu n'es pas d'accord avec le fait qu'il n'y a plus que du passé, parce que, dis-tu, il reste toujours quelque chose. Et alors, c'est quoi le passé ? Le passé a sa présence, dans le souvenir, dans les multiples formes du souvenirs (qui peuvent être aussi bien olfactives, que tactiles ou visuelles, ou encore émotionnelles). Le passé n'est pas l'oublié absolu : s'il existe un tel oubli (ce qui reste à établir), il n'est pas du passé, il est de l'inexistant, du rien. Le passé est là ; il y a même du passé qui ne passe pas, celui dont on ne veut pas parler, dont on souffre et que l'on cherche à nier. Le pire de tous, celui du symptome.

    Posté par François, 01 juillet 2010 à 21:31
  • Oops, une photo qui nous parle à tous...... J'espère que ça va. On passe tous par ces kleenex-là (mais pas chlorophylle for me et je ne fume pas, sinon, jolie mise en scène d'une réalité partagée - ça console un peu ~)

    Posté par k@, 02 juillet 2010 à 20:11
  • Exercice

    @ Jevie : Ravie de ta visite ici et de ton commentaire. Merci.

    @ François : Je te réponds en privé un peu plus tard.

    @ K@rine : Mais oui ça va. Ca nous rappelle à tous quelque chose, forcément, mais ici il s'agissait bien d'un exercice, d'un jeu. Merci de ton commentaire et de t'inquiéter.

    Posté par Pastelle, 03 juillet 2010 à 19:16
  • Bravo Pastelle !
    belle mise en scène... dommage que je n'ai pas connu ce forum dont tu parles... mais j'en ai connu d'autres en ta compagnie ! )

    Posté par aginou, 04 juillet 2010 à 08:04
  • une tres belle réalisation ou chaque détails est bien a sa place, j'aime beaucoup!
    christophe

    Posté par zatoshi, 04 juillet 2010 à 11:03
  • ja'ime beaucoup ta photo, elle fait bien representation du titre de la chanson que tu as choisi
    bravo

    Posté par gordi, 04 juillet 2010 à 21:18
  • Détails

    @ Aginou : Ce forum existe toujours, il n'est pas trop tard pour t'y inscrire.

    @ Zatoshi : Merci pour le compliment.

    @ Gordi : Merci de ta visite et de ton commentaire.

    Posté par Pastelle, 05 juillet 2010 à 18:29
  • excellente mise en scène!

    Posté par frieda31, 09 juillet 2010 à 11:12
  • Comment te dire adieu... Ce doit être un exercice difficile, j'espère ne jamais avoir à le faire.
    J'ai déjà tant de mal à oser les rencontres que je ne veux pas imaginer un jour sa fin...
    Techniquement, cette photo est très belle, dans son éclairage, sa mise en scène mais surtout, ce sont ces deux motes sur cette feuille presque vierge... "Mon amour"... Je suis certain de ne jamais pouvoir finir d'écrire cette lettre...

    Posté par Roger, 17 septembre 2010 à 10:29
  • Comment

    @ Frieda : Merci de ton compliment.

    @ Roger : Chacun de nous l'a fait un jour je pense. Amour ou ami(e), ou même animal... Le "Mon amour" c'est pour montrer la déchirance de dire adieu à quelqu'un qu'on aime.
    Mais c'était juste une mise en scène hein !

    Posté par Pastelle, 17 septembre 2010 à 17:53

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger