Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Lumières de l'ombre
24 janvier 2010

La solitude du bisounours

ém.

La solitude du bisounours...
Celui qui est au fond de chacun de nous
Celui qui croit... Qui croit aux fées ou à l'amitié ou la loyauté ou tant d'autres choses...
Et qui est parfois perdu au pied d'un escalier difficile à monter
Ou sur un chemin un peu trop caillouteux.
.

bisounours_3285

.
.

Publicité
Publicité
Commentaires
A
" Et non tu ne chanteras pas, petit barde ! ;) "<br /> <br /> A croire que je chante faux !<br /> <br /> <br /> ;)
P
Merci pour les paroles et les précisions. Je viens d'aller l'écouter, effectivement, je connaissais. <br /> Marrante d'ailleurs la vidéo de Mouloudji qui chante sans bouger, les mains dans les poches... :)<br /> Et non tu ne chanteras pas, petit barde ! ;)
A
Pour Laurence, et pour toi.... l'escalier, le nounours à bisous....<br /> <br /> Je te la chanterai, et je suis sûre que tu la reconnaîtras :) :) :) <br /> <br /> <br /> En haut de la rue St-Vincent<br /> Un poète et une inconnue<br /> S'aimèrent l'espace d'un instant<br /> Mais il ne l'a jamais revue<br /> <br /> Cette chanson il composa<br /> Espérant que son inconnue<br /> Un matin d'printemps l'entendra<br /> Quelque part au coin d'une rue<br /> <br /> La lune trop blême<br /> Pose un diadème<br /> Sur tes cheveux roux<br /> La lune trop rousse<br /> De gloire éclabousse<br /> Ton jupon plein d'trous<br /> <br /> La lune trop pâle<br /> Caresse l'opale<br /> De tes yeux blasés<br /> Princesse de la rue<br /> Soit la bienvenue<br /> Dans mon cœur blessé<br /> <br /> Les escaliers de la butte sont durs aux miséreux<br /> Les ailes des moulins protègent les amoureux<br /> <br /> Petite mendigote<br /> Je sens ta menotte<br /> Qui cherche ma main<br /> Je sens ta poitrine<br /> Et ta taille fine<br /> J'oublie mon chagrin<br /> <br /> Je sens sur tes lèvres<br /> Une odeur de fièvre<br /> De gosse mal nourri<br /> Et sous ta caresse<br /> Je sens une ivresse<br /> Qui m'anéantit<br /> <br /> Les escaliers de la butte sont durs aux miséreux<br /> Les ailes des moulins protègent les amoureux<br /> <br /> Mais voilà qu'il flotte<br /> La lune se trotte<br /> La princesse aussi<br /> Sous le ciel sans lune<br /> Je pleure à la brune<br /> Mon rêve évanoui<br /> <br /> <br /> (les paroles sont de Jean Renoir (!!! mais si !!!) et la musique de Georges Van Parys. La chanson date de 1954.<br /> Elle a été chantée par et entre autres, Mouloudji en 1955 et Barbara en 1964.<br /> <br /> Et j'aime particulièrement cette chanson. :)
P
Contente qu'elle te parle. :)
P
C'est superbe , cette photo a queque chose de triste et d'emouvant , j'adore , Phil.
Publicité
Derniers commentaires
Archives
Newsletter
261 abonnés
Publicité