Lumières de l'ombre

Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière... Des photos au fil des jours pour essayer de dire.

22 décembre 2009

C'est un ciel

.

C'est un ciel aussi, et pour beaucoup, c'est leur ciel.
Photo prise au compact dimanche dans le couloir d'un hôpital.

Petite pensée pour tous ceux qui sont là bas.
.

cleurciel_16338

.

Posté par Pastellle à 09:03 - Hors catégories - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • Tu as bien fait de lever la tête, et rien ne t'échappe...superbe! bonne journée Pastelle

    Posté par Christine, 22 décembre 2009 à 09:52
  • Ciel restreint, ciel contraint, ciel d'angoisse et de douleur, ciel inhumain parfois, ciel de peine mais ciel beau quand s'y pose ton regard humain.

    Posté par Exigeant, 22 décembre 2009 à 10:07
  • Bizaroide cet angle de vue, mais très sympa, j'aime bien...bonne journée pastelle...

    Posté par le Pierrot, 22 décembre 2009 à 10:58
  • Cette image a un impact particulier pour moi, car ce lundi j'ai vécu quelque chose de proche et de distancié à la fois. Ton image est très belle, quelque chose d' une aurore boréale, une incertitude et un espoir. Je t'embrasse.

    Posté par Philippe, 22 décembre 2009 à 15:37
  • ciel d'angoisse surtout, quelle que soit la date...Il ne faut pas qu'on oublie tous ceux pour qui c'est le lot de cette fin d'année!

    Posté par Manioc, 22 décembre 2009 à 15:45
  • un peu de féérie dans un monde aseptisé.
    joli dégradé de couleurs. peut-être le chemin qui mène du ciel froid du bloc opératoire à la chaleur du soleil lors de la sortie de l'hôpital.

    Posté par clin, 22 décembre 2009 à 17:01
  • Nous espérons pour tous, un ciel sans nuages !

    Posté par ceanothe, 22 décembre 2009 à 18:37
  • Une bonne idée. On oublie souvent toutes ces personnes qui n'auront pas la chance de passer les fêtes auprès de leur famille et qui seront clouées sur leur lit d'hopital.

    Posté par Karine, 22 décembre 2009 à 18:51
  • Ce ciel là

    @ Christine : Merci. Je dois cependant avouer que je n'avais pas grand chose d'autre à faire...

    @ Exigeant : Ciel terrible et varié dans les coeurs et dans l'apparence, mais ciel identique sur le plan réel. Merci de tes mots.

    @ le Pierrot : Pas bizarroïde, juste ce qu'on voit lorsqu'on lève les yeux ou l'appareil vers le haut dans la salle d'attente des urgences d'un hôpital, ici c'est à Lyon, mais je suis sûre qu'ils sont tous identiques.

    @ Philippe : Merci. tu me dis ?

    @ Manioc : Oui. Angoisse, crainte, stress, oppression, oui. J'espère qu'il n'y en aura pas trop... Et je t'embrasse tout particulièrement.

    @ Clin : La lumière jaune est le bureau d'admission, l'intermédiaire entre la salle d'attente où tout le monde attend, et le bureau du médecin qui est à ce moment comme un dieu vivant, c'est "celui qui sait" et qui va dire...

    @ céanothe : Oui, nous espérons. Mais on sait bien aussi que c'est impossible, n'est ce pas ?

    @ Karine : On oublie toujours, oui... On oublie toujours tant de choses tant qu'elles ne nous touchent pas en particulier. Merci de tes mots.

    Posté par Pastelle, 22 décembre 2009 à 22:45
  • Si on ne connait pas le lieu, on peut considérer que c'est un endroit de gaité et couleurs, style boite de nuit...malheureusement de jour aussi !

    Posté par Gérard Méry, 23 décembre 2009 à 00:11
  • Boites

    Joliment dit, merci...
    Par contre me demande pourquoi depuis ton commentaire j'ai une chanson de Graeme Allwright en tête...

    Posté par Pastelle, 23 décembre 2009 à 00:54
  • brrrrrrr !!

    Tant que le malade voit encore ce ciel, même sans étoiles, il y aura une lueur d'espoir.
    Vu par vous Pastelle, il serait presque attractif.

    Je vous embrasse fort.

    Posté par Dame, 23 décembre 2009 à 04:58
  • On y voit

    La chaleur de ton regard, encore et toujours...et ta lumière même au fond d'un couloir
    Doux baisers, fée de vie

    Posté par Morgane, 23 décembre 2009 à 08:07
  • Je travaille en milieu hospitalier et vous me donnez une autre dimension, par cette photo... de mon quotidien... en passant par le vécu des patients qui pour certains hélas... non que ce seul ciel a contempler durant "leur bataille"...

    Posté par Marie, 23 décembre 2009 à 21:44
  • Votre regard

    @ Dame : Merci. Mais juste presque !
    L'espoir est important, oui, la petite branche à laquelle se raccrocher. Tant qu'elle est là, ça va... Mais les étoiles c'est joli aussi n'est ce pas...

    @ Morgane : Merci tite fée Morgane.

    @ Marie : Terriblement touchée de vos mots, de réaliser pouvoir donner une autre dimension, alors que je voulais juste "montrer".
    Alors j'en profite ! Je propose le passage de tagueurs ou autres artistes sur les plafonds des hopitaux. Ce serait quand même plus sympa, non ?
    Et puis ça ferait passer le temps plus vite...
    Alors un petit mot dans la boite à suggestions, vous qui travaillez dans ce milieu ?
    Qui sait...

    Posté par Pastelle, 24 décembre 2009 à 00:10
  • Sans fin

    Je regarde ta photo, je m'imagine sur un lit, je vois ce plafond, je m'angoisse mais angoissée je l'étais en arrivant dans ce couloir avec ce plafond.

    Et je me promets, je me jure, que ce plafond sans fin ne m'aura pas. Parce que j'ai faim de l'horizon que ta photo suggère.

    On peut voir ton image, je peux la voir - plus modestement - : sans fin. Ou : avec faim.
    On est juste.. humain.

    Posté par Amélie, 24 décembre 2009 à 02:12
  • J'erre depuis quelques temps déjà sur votre blog et cette photo a fait écho en moi... A l'entrée en hospitalisation, certains de mes patients tuent le temps devant la tv, leur ordinateur portable... puis quand vient le temps de la fatigue dûe à la chimiothérapie, la lutte contre la maladie, l'espoir qui décline... ces passe temps n'ont plus aucun sens à leur yeux... Couchés au fond de leur lit au matelas pas toujours confortable... ils luttent... leur seul horizon... leur seul ciel... celui du plafond de leur chambre... sans soleil...
    Alors oui... votre regard toujours pertinent m'a interpellé... sur leur ciel que je ne voyais plus... la force de l'habitude...
    Joyeux Noël a vous... et merci pour cela...

    Posté par Marie, 24 décembre 2009 à 14:29
  • @ Amélie : Bien sûr qu'il te t'aura pas. On va pas se laisser mener par un plafond nonmého !

    @ Marie : Terriblement touchée de vos mots. Merci infiniment.
    Et heureux Noël à vous aussi.

    Posté par Pastelle, 25 décembre 2009 à 00:59
  • ma Chère Pastelle, quelle belle délicatesse je ressens à travers cette photo et tes post sur Noel, reflète une belle sensibilité. En ce jour qui n'est ni comme les autres, ni pareil, c'est vrai que le partage prend un sens très large. Je te remercie pour ce partage Bonne soirée Amitiés Nicole

    Posté par nicole, 25 décembre 2009 à 22:18
  • Nicole

    Merci de tes mots. J'ai l'impression à lire ton blog que tu comprends bien le sens du mot partage.

    Posté par Pastelle, 26 décembre 2009 à 17:15
  • je ne regarderais plus les hôpitaux de la même manière

    Perspective, travail sur les couleurs...
    Que du tout bon. et surtout bravo pour l'originalité et la créativité.

    Posté par Laurent, 11 janvier 2010 à 22:50
  • Touchant

    Très touchée par ces mots là. Merci.

    Posté par Pastelle, 12 janvier 2010 à 22:34
  • Je l'ai connu ce ciel et ce qui parfois me fait peur c'est que je le retrouverai sans doute...

    Posté par caro.carito, 15 mars 2012 à 21:28

Poster un commentaire







Englishblogger Englishblogger